Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

A l’attention de nos lecteurs





Deux journaux en ligne ont décidé de faire du colportage d’informations sans fondement et de la falsification des faits un mode opératoire. Ces deux journaux sont EL Confidencial de Guinea Ecuatorial et Dario Rombe.

Ces deux journaux ont été à la manœuvre tout dernièrement dans une fausse affaire d’arrestation à Curaçao du deuxième Vice-président de la Guinée-Equatoriale, Teodoro Nguema Obiang Mangue sur qui les services de la Douane avaient pris 59 millions de dollars ; et de la première dame, Constancia Mangue De Obiang en Suisse, à qui le passeport diplomatique avait été confisqué.

Ces deux organes amplifieront qu’étant sous le coup d’un mandat d’arrêt délivré par la France, l’extradition vers ce pays allait avoir lieu en ce qui concerne le deuxième Vice-président. El Confidencial de Guinea Ecuatorial en ce qui le concerne a, de plus, véhiculé tout dernièrement que le régime de Malabo avait recruté des mercenaires du Zimbabwe et d’Egypte, pour réprimer les Equato-Guinéens et préparer l’assassinat d’opposants pendant les élections à venir. Dans l’un et l’autre cas, ces informations étaient fausses et sans fondement.

Le deuxième Vice-président a séjourné à Curaçao pour ses vacances. Il y a passé le clair de son temps sans avoir eu à être interpellé par qui que ce soit. A la fin de ce séjour, il va se rendre en Suisse pour accueillir ses parents qui devaient s’y rendre pour la naissance de leur petit fils. Après ce séjour en Suisse, où Diario Rombe inventera à nouveau une autre histoire d’interpellation avec en sa possession, cette fois-ci une somme de 50 millions de dollars, il a tranquillement quitté le territoire Helvétique et a regagné Malabo où il est arrivé par le Vol de CEIBA Mercredi soir.

Quant aux mercenaires recrutés, il n’en était rien, puisqu’il s’agissait de simples instructeurs dans le cadre des formations des agents de la Garde rapprochée. Une coopération qui existe entre plusieurs pays à travers la planète. Il est d’ailleurs curieux de constater que le journal en ligne El Confidencial n’a vu que les instructeurs venus du Zimbabwe ou d’Egypte et non pas ceux de la France, des Etats-Unis ou d’Israël qui sont dans le pays pour les missions de formation identiques.

Ayant été cité dans cette dérive mensongère, c’est d’abord l’ambassade de France en Guinée-Equatoriale qui va prendre à rebrousse-poil Diario Rombe et El Confidencial de Guinea Ecuatorial y compris tout ceux qui avaient colporté cette fausse information, en démentant le fait que la France n’avait jamais fait une demande d’extradition du Vice-président de la Guinée Equatoriale. Ensuite à Curaçao, un journal local en ligne, restera dubitatif sur une information qui vraisemblablement ne lui paraissait pas du tout véridique.

Diario Rombe a pris sur lui de braver l’éthique journalistique et ses valeurs, qui demandent qu’une source soit citée de deux manières : quand cette source assume ses propos, on indiquera son identité ; ou alors qu’elle veut conserver l’anonymat, on la maintiendra dans le cadre de cet anonymat. Diario Rombe a fait des sources anonymes un fond pour crédibiliser ses mensonges.

Or il est démontré dans de nombreux articles en relation avec ces deux affaires, que ces sources relèvent de la fiction. Autrement dit, elles sont inventées de toute pièces. Il en a été ainsi dans la pseudo-révélation qu’il a faite sur la cité que le Président Obiang Nguema Mbasogo construisait dans un village du Gabon. Naturellement c’est une source anonyme qui lui a confirmée cette information sur des faits inexistants. Dans l’article sur le séjour des Obiang en Suisse, il fera parler une source, selon lui, qui était des milieux de la Défense, alors que tout n’était que le produit de son imaginaire.

Dans sa livraison d’hier 19 février, Diario Rombe a présenté un Boeing 777 de CEIBA sur le Tarmac d’un aéroport pour prétexter le gaspillage du Président Obiang Nguema Mbasogo et un train de vie opulent. Comme si le président Equato-Guinéen était le seul à faire usage de ce type d’avion pour ces voyages. Un tour au Gabon lui aurait fait comprendre que le président de cet Etat voisin et ami de la Guinée-Equatoriale a le même 777 de surcroît avion présidentiel, lorsque le Président Obiang Nguema Mbasogo lui, voyage dans l’avion de la compagnie nationale, CEIBA. De plus, en tant que Chef de l’Etat, les normes de sécurité internationales exigent qu’il voyage dans les conditions les plus en adéquation avec ces normes. Et puis, un président de la République n’est pas un petit écrivassier de Diario Rombe ou de El Confidencial.

Le romancier de Diario Rombe pourrait tout de même demander conseil à sa partenaire qui elle, est journaliste. Malheureusement on comprend que cette perspective est d’autant plus complexe qu’impossible lorsqu’un personnage déclare sa haine tribale vis à vis d’un groupe et décide de la distiller dans ses écrits, quels qu’en soient les conséquences.

Dès lors, on comprend que le rédacteur de Diario Rombe n’est pas guidé par les fondamentaux de la presse qui sont la recherche de la vérité, l’exactitude des faits, et la confrontation des sources, nécessaires à la démarche journalistique. A El confidencial, cet exercice est encore plus compliqué dans la mesure où à cause de la haine qu’ils vouent au régime Equato-Guinéen. Aussi, rester dans la ligne pure de la presse, ne leur permettra pas de salir gratuitement ce régime. De part et d’autre, Diario Rombe où El confidencial, ce n’est pas de l’objectivité dont ils ont besoin ; mais de raconter ce qui peut noircir le régime. Au point qu’en ce qui les concerne, le mensonge devient un instrument utile à cette besogne.

C’est la raison pour laquelle nous interpellons nos lecteurs à faire montre de vigilance en lisant ces deux journaux en ligne. Sachant au départ que dans leur ligne éditoriale, l’affabulation est la norme. S’éloigner de la vérité est ce qui compte.

Samedi 20 Février 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC







Message du président de la République à l'occasion de la Journée de l'indépendance nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 13/10/2017 - 0 Commentaire|

Le discours de son excellence Obiang Nguema Mbasogo à la 72ème Assemblée Générale de l'ONU a reçu un écho favorable dans le monde !!

LAOTRAVOZ.INFO - 09/10/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le barrage de Sendje (200MW) pourrait être livré dans moins de trois ans selon le constructeur Ukrainien

LAOTRAVOZ.INFO - 03/10/2017 - 0 Commentaire|

INTERVIEW du Président de la République de Guinée Equatoriale à East West Communications

LAOTRAVOZ.INFO - 01/10/2017 - 0 Commentaire|

ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Les élections municipales,sénatoriales et législatives auront lieu le 12 novembre 2017

LAOTRAVOZ.INFO - 17/09/2017 - 0 Commentaire|

FLASH INFOS !!! FAUSSE RUMEUR DU DECES DU PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO

LAOTRAVOZ.INFO - 26/08/2017 - 0 Commentaire|

Le Président Centrafricain a regagné son pays après avoir été reçu par le Président Obiang Nguema Mbasogo dans sa ville natale de MONGOMO

LAOTRAVOZ.INFO - 01/08/2017 - 0 Commentaire|