Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Commémoration à paris du 47e anniversaire de l'indépendance de la Guinée Equatoriale : Le diplomate appelle à des relations Franco-Equato Guinéenne conviviales


Rédigé le Lundi 19 Octobre 2015 à 10:02 | Lu 816 fois



L’Ambassadeur de Guinée Equatoriale à Paris a commémoré le 47e anniversaire de l’accession de la Guinée Equatoriale à l’indépendance dans le cadre très huppé des Salons Hoche le 16 Octobre dernier. Une cérémonie riche en couleur. D’abord par la réponse que le gouvernement français a donné à cet événement ; et ensuite par la réponse des missions diplomatiques baignant dans le concert des Nations Unies, apportant un cachet qui a mis en exergue la diversité universelle.

L’exotisme s’est dit par ce brassage des différences d’abord. Ensuite par les couleurs de la Guinée Equatoriale : sa diversité culturelle, révélée à travers son art culinaire et les chants de ce pays. Quant à elle, la cérémonie a été ponctuée par le discours de l’Ambassadeur de Guinée-Equatoriale en France (Ci-joint). Dans cette adresse il a tenu à retracer la longévité des relations entre la France et La Guinée-Equatoriale ; puis la bonne tenue de ces relations et interpellé ce pays afin que celles-ci ne soient pas menacées et segmentées par des officines. Bien au contraire il a dit l’horizon de ces relations dans une perspective gagnant-gagnant.

Cette cérémonie prévue pour durer deux heures et demie débordera au-delà de l’heure indiquée tant la convivialité était de mise poussant les différentes composantes de l’Afrique à deviser les uns avec les autres au point de ne plus avoir envie de se quitter.

Excellence Mesdames et Messieurs les ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs
Chers compatriotes

Cette fête du 12 Octobre, est chargée de nombreux symboles. Sans avoir l’ambition de vous les énumérer dans le fil de mon discours, au risque de vous ennuyer, je voudrais retenir un qui est lié à votre modeste serviteur.

C’est en effet à cette période de l’année 2014 que j’ai bénéficié de l’immense privilège d’être nommé Ambassadeur plénipotentiaire de la Guinée Equatorial en France. C’est donc ma première apparition et mon premier discours devant le gouvernement français représenté par son ministre des Affaires étrangères, je cite Monsieur Laurent FABIUS. Première apparition aussi devant la représentation diplomatique internationale représentée par l’ensemble de mes confrères.

D’entrée je ne peux que remercier le Président de la République française, Monsieur François Hollande, qui a accepté de recevoir mes Lettres de Créances. Et à travers lui, je voudrais remercier le peuple français, sa classe d’hommes d’affaires, d’intellectuels, de scientifiques, et de disciplines diverses qui au fil de ces années de coopération entre nos deux Etats, ont œuvré à contribuer au rayonnement de mon pays la Guinée Equatoriale. Soulignant par là l’excellence de nos relations qui fêtent aujourd’hui leurs 47 ans.

Car c’est en 1968, sitôt notre accession à la souveraineté internationale fut proclamée, que notre mission diplomatique a été ouverte sur le sol français. Je ne manquerai pas de saluer l’exemplarité de ces relations diplomatiques restées 47 ans sans interruption. Car même au plus fort des onze années sombres qui ont été marquées par une dictature implacable, la France a été le seul pays occidental qui est resté à nos côtés. Elle a maintenu ses relations au plus haut niveau et a accompagné le peuple Equato-Guinéen dans les épreuves endurées au cours de cette période sombre.

C’est fort de cet attachement à notre peuple que le Président Obiang Nguema Mbasogo, à sa prise de pouvoir le 03 Août 1979, va donner une note spéciale à la chaleur de ces relations en les renforçant. Il entre dans l’espace naturel de la France. D’abord en 1985, à la communauté monétaire des pays de l’Afrique centrale (CMAC) qui ont en commun le FCFA, indexé au Franc Français. Son adhésion ensuite à la Francophonie en 1989. Le Président Obiang Nguema a fait un choix on ne peut plus judicieux en intégrant la communauté de partage et de pratique de la langue française. Cette langue est désormais la deuxième langue officielle du pays. Elle a fait du peuple Equato-guinéen l’un des plus bilingues d’Afrique à côté de la République du Cameroun. A l’endroit de la France, la Guinée-Equatoriale s’est comportée comme ce jeune homme, amoureux d’une jeune fille, ne cesse de lui faire des clins d’œil. En retour cette dernière ne ménage aucun effort de lui retourner de radieux sourires. C’est pour dire la volonté politique manifeste du Président Obiang Nguema d’entretenir les relations les meilleures avec la France.

C’est pour cette raison que nous pensons que ces relations ne sauraient être segmentées par des intérêts inavoués de groupes de personnes et des officines. Durant les années qui ont été marquées par la dictature du président Macias Nguema Biyogo, aucune nation occidentale n’est venue au secours de la Guinée-Equatoriale. La France était notre seul ami. Lorsqu’on entendait dire que nous étions la « matière réservée » de notre ancien colonisateur. Cette confiance mutuelle a engendré une Guinée-Equtoriale qui brille de mille feux. C’est pourquoi Nous pouvons dire aujourd’hui que c’est sous le sceau de la fierté nationale que nous fêtons ce 12 Octobre. Un chemin a été parcouru, parsemé de réalisations de nouvelles infrastructures dans tous les domaines qui marquent la vie d’un peuple : La santé, les voies de communication, l’éducation, l’énergie, et j’en passe.

Du village colonial, la Guinée est devenu un pays moderne, avec des villes nouvelles. Nous avons traversé des orages et nous sommes debout. Nous avons marché dans l’obscurité des nuits noires, et nous sommes arrivés à la lumière. De la prison nous avons recouvert la liberté. C’set aussi cela la marche du peuple Equato-Guinéen durant ces 47 ans.

Excellence Messieurs les ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs
Chers compatriotes

Le Chemin à parcourir est encore long. Ce chemin le Président Obiang Nguema le veut résolument marqué par l’ouverture au dialogue sans exclusif de toutes les forces politiques de la nation et de toutes ses forces vives. Le Dialogue est le crédo du président de la Guinée Equatoriale. Il l’a annoncé au cours du dernier semestre de l’année dernière et en Novembre, cette même année-là, il a appelé tous les partis politiques de l’opposition, ceux de l’extérieur comme ceux de l’intérieur à se retrouver pour redéfinir les bases de « Notre Vivre ensemble ». Durant plusieurs jours, nos échanges entre frères et sœurs d’une même patrie ont été houleux, puis nourris de convivialité. Nous avons abouti à trouver des bases de consensus sur lesquels nous pouvons à nouveau envisager ensemble, l’avenir démocratique de la Guinée Equatoriale. Le tout couronné par une Loi d’amnistie qui a absout tous ceux qui avaient attenté à la sécurité nationale et ou avaient d’autres affaires.

Nous pouvons désormais regarder l’Horizon 2020 avec sérénité. Nous avons passé les quinze dernières années à poser les bases de cette Guinée Equatoriale de demain que nous désirons faire entrer dans l’émergence. Ceux qui en doutent encore, nous les invitons à venir sur nos terres et constater par eux-mêmes.

Notre option sécuritaire est identique à notre volonté d’une Guinée Equatoriale paisible. Dans cette optique nous avons œuvré pour un centre de formation aux métiers de la Marine auquel la France a joint ses efforts en supervisant l’intégralité des curricula. Ce centre qui a une vocation internationale est destiné à devenir un des fleurons sous régional pour dispenser des formations dans ce cadre.

Excellence Mesdames et Messieurs les ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs
Chers compatriotes

La Guinée-Equatoriale est mûre. Cette maturité nous la voulons au service de l’unité qui ne laisse aucune suprématie aux clivages ; au service d’une intégration sous régionale bien pensée et sécurisée. Cette intégration sera bénéfique pour tous en ce sens qu’elle favorisera et harmonisera nos échanges et la cohabitation pacifique des peuples. Car c’est lorsqu’on se connaît que l’on se comprend et que l’on est amené à vivre harmonieusement. C’est dans cet état d’esprit que nous voulons accorder nos différences.

Nous vous invitons à mieux nous connaître, à mieux nous comprendre c’est à dire à mieux connaître l’Equato-Guinéen et son pays.

Excellence Mesdames et Messieurs les ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs
Chers compatriotes,

En cette soirée de commémoration de notre Indépendance, Je vous invite à partager en toute convivialité l’art culinaire divers de la Guinée Equatoriale. Je vous remercie.



Rédigé le Lundi 19 Octobre 2015 à 10:02 | Lu 816 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 468 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 449 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 355 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 329 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 337 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 343 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 343 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 395 fois |

Un séjour discret , hospitalier et significatif de Yaya Jammeh en terre Equato - Guinéenne , qui reflète la grandeur d'âme de Téodoro Obiang Nguema Mbasogo à l'égard de son hôte ...

- 09/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 396 fois |

Africa Postnews : Lorsque la journaliste Gabonaise Valérie Aleksandrowics opte pour la voie du mensonge en parlant de la Guinée Equatoriale , quelle crédibilité peut t-on accorder à un tel site d'information ?

LAOTRAVOZ.INFO - 03/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 428 fois |