Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Diversification économique : Côte d’Ivoire et Guinée équatoriale montrent la voie



Les instances internationales sont formelles : sans diversification, le développement des économies africaines ne saurait être ni durable, ni efficace. Un message bien compris par deux pays, la Côte d’Ivoire et la Guinée équatoriale. Tour d’Afrique des bonnes pratiques.



Si le continent africain a plutôt bien résisté à la crise qui a frappé les économies occidentales, il n’en reste pas moins trop dépendant à l’égard de ses exportations de matières premières. La chute des cours du pétrole, par exemple, a fait plonger le taux de croissance du continent de 4% entre 2008 et 2009. Dès 2010, une étude publiée par l’ONU, l’OCDE et le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), pointait la nécessité pour l’Afrique de diversifier son économie, afin de « multiplier les secteurs d’activité dont dépend l’économie, réduisant ainsi la vulnérabilité des pays aux chocs extérieurs ».

Cette étude, comme bien d’autres depuis, recensait les principaux leviers à actionner pour la diversification de l’économie africaine. Tout d’abord, favoriser un climat propice aux affaires, en mettant sur pied un cadre réglementaire stable et des mesures pour inciter le commerce international. Les pouvoirs publics africains doivent également s’engager résolument auprès du secteur privé, notamment en stimulant l’innovation. Les gouvernements doivent aussi s’engager pour davantage d’intégration régionale afin de compenser des marchés nationaux trop modestes. Des efforts soutenus sur les capacités institutionnelles et sur la formation des ressources humaines doivent être entrepris. Etre en mesure de transformer les ressources naturelles grâce à l’activité locale est un autre défi à relever. Enfin, une meilleure coopération internationale permettrait d’attirer les investissements étrangers. Dans son dernier rapport (2016), la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (Cnuced) ne dit rien d’autre, quand elle recommande aux Etats africains de « faire appel à de nouvelles ressources pour financer leur développement », estimé à au moins 600 milliards de dollars par an, afin d’atteindre leurs objectifs de développement durable. De bien sages conseils, mais ont-ils été suivis d’effets ?

En Guinée équatoriale, la diversification en action

En Guinée équatoriale, où la baisse des cours du pétrole a été durement ressentie, « nous avons pris conscience que notre économie ne pouvait plus se fonder uniquement sur les hydrocarbures et le BTP. Les emplois doivent dorénavant s’inscrire dans la durée et dans des secteurs différents », déclare le directeur général adjoint de la Banque nationale. Un mal pour un bien, en somme. L’accent est donc mis sur le développement d’une nouvelle classe d’entrepreneurs équato-guinéens, à même de trouver leur place aux côtés des investisseurs internationaux. Des investisseurs privés qui bénéficient d’un climat des affaires plus favorable et de services publics plus efficaces.

Afin de développer et diversifier les compétences locales, l’éducation est par ailleurs devenue la priorité, pour former les plus jeunes aux secteurs stratégiques : services financiers, tourisme, pétrochimie, sans oublier les secteurs de la pêche et de l’agriculture. Ces deux derniers domaines bénéficient d’un budget d’investissement conséquent, où le gouvernement équato-guinéen met l’accent sur des partenariats publics-privés. Une diversification qui est indissociable de celle des partenaires économiques : aux partenaires traditionnels du pays – Espagnols, Libanais et Français – viennent désormais s’ajouter la Chine, la Turquie ou encore le Brésil, sans oublier les hommes d’affaires des pays voisins.

L’économie ivoirienne se diversifie, Guillaume Soro croit en l’émergence d’ici 2020

En Côte d’Ivoire également, la diversification économique est sur toutes les lèvres. A commencer par celles du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, pour qui son pays « est sorti du trou noir de la décroissance. (Il) est lancé sur les chemins de la performance économique de longue durée ». A l’instar de la Guinée équatoriale, il s’agit pour la Côte d’Ivoire de se déprendre de sa dépendance à la volatilité des marchés de matières premières. En élargissant son tissu industriel, en diversifiant l’agriculture, en misant sur la transformation locale des produits agricoles ou des matières premières, la Côte d’Ivoire vise elle aussi l’émergence, à l’horizon 2020.

A Abidjan comme à Malabo, pas de diversification sans un meilleur climat des affaires. Un objectif pleinement poursuivi par le Plan national de développement (PND) ivoirien, qui prévoit d’accélérer la transformation structurelle de l’économie. Grâce à des procédures de création d’entreprise plus simples, à la création d’un tribunal de commerce ou encore en engageant des efforts sans précédent contre la corruption, l’objectif est d’attirer les investisseurs. Pour Guillaume Soro, encore lui, « il importe que ces performances économiques se réalisent nécessairement dans un meilleur environnement institutionnel ». Un message qui semble avoir été entendu : la Banque mondiale, ou encore les agences de notation, ont récemment accordé leur satisfecit à la Côte d’Ivoire pour les efforts engagés.

EKONOMICO
Vendredi 5 Août 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC







ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Les élections municipales,sénatoriales et législatives auront lieu le 12 novembre 2017

LAOTRAVOZ.INFO - 17/09/2017 - 0 Commentaire|

FLASH INFOS !!! FAUSSE RUMEUR DU DECES DU PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO

LAOTRAVOZ.INFO - 26/08/2017 - 0 Commentaire|

Le Président Centrafricain a regagné son pays après avoir été reçu par le Président Obiang Nguema Mbasogo dans sa ville natale de MONGOMO

LAOTRAVOZ.INFO - 01/08/2017 - 0 Commentaire|

Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire|

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire|

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire|