Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinea Ecuatorial : Qui sont Francisco Ela Abeme et Celestino Okenve Ndo


Rédigé le Jeudi 19 Novembre 2015 à 00:00 | Lu 108 fois



Francisco Ela Abeme, 74 ans, un émigrant en Espagne du temps de Macias Nguema Biyogo se fait aujourd'hui opposant au régime d’Obiang Nguema Mbasogo, ainsi que son compagnon de fortune Celestino Okenve Ndo. Chacun a une histoire de petit délinquant qui a tout juste honte de revenir au bercail par crainte du qu’en dira-t-on ?

Francisco Ela Abeme avait quitté la Guinée Equatoriale en 1971 selon une déclaration faite sur un blog. La réalité de son arrivée est autre. Elle date de 1966-68, où il avait quitté le territoire Equato-guinéen pour effectuer des études de Droit en Espagne. Son chef de la CORED Raimundo, n’était même pas encore né. A cette époque son actuel chef Severo Moto trônait dans l’organisation du système de la propagande en Guinée-Equtoriale sous Macias Nguema Biyogo ; faisant des éloges à ce dictateur déchu pour les diverses sentences qu’il prononçait sur nombre de victimes contenues dans la liste que lui et Moto attribuent aujourd'hui au régime d’Obiang Nguema Mbasogo. Depuis son entrée sur le sol Espagnol, Ela Abeme détenteur d’un passeport espagnol, n’a plus jamais foulé le sol Equato-Guinéen. De quelle Guinée-Equatoriale parle-t-il dans ses envolées lyriques ? Celle de Macias ou celle d’Obiang Nguema Mbasogo ?

Le 06 août 2015 Francisco Ela Abeme mettait un terme à sa collaboration avec Raimundo Ela Nsang dans une déclaration sans motivation. Ce dernier n’avait pas digéré la décision de Raimundo de dissoudre la CORED pour créer son parti politique le MRDGE pour tenter de le légaliser en Guinée Equatoriale. Nostalgique du nom CORED, il s’est alors retrouvé dans les bagages de Severo Moto, chef d’une portion de cette CORED, la CORED-PP. L’on se souvient qu’en février 2012, dans une salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’Industrie à Paris, certainement pour faire rire l’assistance, alors qu’il officiait encore au sein de la CORED dirigée par Raimundo, il appelait Obiang Nguema Mbasogo à quitter gentiment le pouvoir pour le leur céder.

Sa propagande actuelle contre le régime de Malabo est totalement incompréhensible, et relève de l’amusement. On verrait mal comment une personne qui n’a pas fréquenté un pays depuis plus de quarante ans peut-elle en mesurer le degré de démocratie ? De quelle construction peut-il parler et à partir de quelles observations pertinentes ? Peut-il même encore parler de dictature dans un pays où l’opposition s’exprime ? On a l’impression qu’il reprend comme le refrain d’une chanson les théories fumeuses de son compagnon de route, Severo Moto Nsa le propagandiste de Macias Nguema Biyogo. Ces derniers, pour avoir commis des impairs et pour des problèmes personnels en Guinée Equatoriale se sont improvisés opposants une fois en Europe. C’est ce qui les unit.

Quant à son acolyte, Celestino Okenve Ndo, son histoire est similaire à celle de son compagnon. Comme lui c’est un gros absent de la Guinée Equatoriale qui veut se hisser au rang de grand défenseur de ce peuple. Alors qu’ils ne font que se servir des irruptions intempestives dans certains cercles en Europe pour leurs propres intérêts ; sans jamais se soucier d’un peuple qu’ils ont abandonné. Ils s’accommodent très bien de leur villégiature dans les pays européens endossant le label « exilé politique ». En fait ce n’est rien d’autre qu’une question de statut.

En Espagne où ils se trouvent, de quoi vivent réellement ces deux personnes qui pointent leurs plumes contre le régime d’Obiang Nguema Mbasogo et qui sont utilisés par de nombreux sites détracteurs du régime d’Obiang Nguema ?

Il circule de plus en plus une affaire de proxénétisme autour d’eux. Et avec insistance autour d’Ela Abeme, grand amateur de vins espagnols. Certains témoignages déclareraient même que des pièces de leur maison servent de chambre de passe pour cette activité dégradante. L’on rapporte également un autre fait sur ce dernier. Après ses études de Droit il devient avocat. Il avait défendu un trafiquant de drogue espagnol qu’il a escroqué (Affaire à suivre).

Rédigé le Jeudi 19 Novembre 2015 à 00:00 | Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 1328 fois |

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 491 fois |

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 673 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 460 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 363 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 336 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 350 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 349 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 345 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 408 fois |