Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinea Ecuatorial : Roberto Berardi, les raisons d’une campagne haineuse


Rédigé le Vendredi 27 Novembre 2015 à 08:12 | Lu 173 fois



Roberto Berardi, repris de justice qui a été libéré le 9 juillet de son incarcération en Guinée Equatoriale a rallié les dissidents Equato-Guinéens en exil en Europe. Il s’est engagé avec eux dans une croisade pour dénigrer le régime de Malabo en travestissant la réalité.

Pourquoi monte-t-il au créneau et pourquoi cet activisme observé depuis plusieurs mois et qui a de nouveau rejaillit ces derniers jours ?

Depuis Lundi, un groupe d'Italien, à l'instar de Roberto Barardi sont traduits devant le tribunal de Bata pour motif d’escroquerie, vols, malversation, corruption, falsification de documents comptables, et surfacturation de travaux. Ces personnes ont la particularité d’avoir géré et cogéré ou d’avoir été employés de la société General Work. Une société créée par le défunt Igor Celloti. Qui sont-ils ? Il s'agit de : Fabio Galassy et son fils Filipo Galassy; Mme Ana Maria Moro, veuve de Igor Celotti devenue l’amante de Fabio Galassy. Jimmy Richi nommé gérant après la mort d’Igor.

Ce dernier lorsque l’affaire se déclenche a pris d’abord le soin de vider les comptes de la société et ensuite s’est enfui vers le Cameroun avec, dans ses bagages, des valises de Francs CFA. Il y a également le dénommé Alexandre Richi, frère de Jimmy. De toutes ces personnes citées dans cette affaire, seules se trouvent à la barre Fabio et Filipo Galassy son fils ; Tous les autres avaient vite fait de prendre la poudre d’escampette et de quitter la Guinée Equatoriale avant leur interpellation par la justice.

Ces personnes a-t-on appris des enquêtes menées, avaient monté une arnaque de l’Etat Equato-Guinéen à travers la société General Work en procédant par la surfacturation des travaux et se faisant payer lesdits travaux sans les achever. Leur forfait a coûté à de nombreux ressortissants Equato-Guinéens ; puisqu’après leur départ sans crier gare, ils ont abandonné plus de 1000 d’entre eux et de nombreux expatriés sans salaires. A l’heure où nous mettons sous presse, les arriérés de salaire des uns sont de 18 mois et ceux des autres de 24 mois.

Pour faciliter les payements de ces travaux qu’ils n’ont jamais livrés, l’enquête a révélé qu’ils ont bénéficié de complicité dans des organismes chargés du contrôle des travaux. A cet effet, le tribunal de Bata a entendu des témoignages, ainsi que des personnes impliquées de près ou de loin à cette vaste escroquerie dont les montants estimés avoisinent les 80 milliards de FCFA (un peu plus de 120 millions d’Euros).

L’on découvre aussi qu’en plus de ces forfaits, les concernés avaient vendu tous les équipements lourds de la société. Ces équipements se composaient de tracteurs, des camions et diverses machines pour un montant global de 3 milliards. On se demandera ici qu’avait à y voir Roberto Berardi ? Il était un des anciens employés de l’Italienne General Work, et se trouvait au cœur des pratiques qui ont coulé cette société.

Pour parler de ces pratiques qu’il a dit bien connaître dans une interview accordée au mois d’Octobre dernier et reprise ou commentée dans certains journaux en ligne, c’est simplement parce qu’il a été au cœur de l’organisation de cet arsenal d’escroquerie mafieuse. Ce sont ces mêmes pratiques qu’il utilisera pour abuser d’une autorité Equato-Guinéenne en l’occurrence le Deuxième Vice-président de la République Teodorin Nguema Obiang. C’est cela Roberto Berardi qui veut se faire passer pour une victime. Comment accorder du crédit à cette personne moulée dans le faux et usage de faux ?

De son année d’incarcération, il dit avoir purgé sa peine au-delà de ce qui avait été fixé, parle de tortures, cite des gens qui selon lui, sont morts sous la torture durant cette période de détention sans jamais en donner des noms. Une autre fiction identique à la liste des 310 de la CORED. Quelle crédibilité a cet homme qui aujourd’hui est engagé dans une campagne de haine contre les tenants du pouvoir en Guinée Equatoriale simplement parce que ces derniers ont mis à nu ces pratiques mafieuses. Pourquoi depuis qu’il est sorti de prison n’est-il pas allé aux Etats-Unis témoigner de ce qu’il dit savoir ?

Un témoin doit être irréprochable or Ricardo Berardi avait été arrêté pour détournement de fonds de près de 5 milliards de FCFA. Il ne raconte pas que c’est suite à une caution versée par l’Ambassade d’Italie selon les exigences de la Cour de justice de Guinée Equatoriale et pour des raisons jugées humanitaires par l’autorité Equato-Guinéenne qu’il a recouvré la liberté. En gros il a été gracié par le Chef de l’Etat Equato-Guinéen. Si son arrestation avait été sans motif, puisque l’Ambassade d’Italie au Cameroun avait pris connaissance du dossier, elle ne se serait jamais engagée dans le paiement d’une caution et aurait exercé des pressions sur la Guinée-Equatoriale.

Ricardo Berardi n’a même jamais purgé sa peine. Arrêté en 2014 il serait resté jusqu’en 2016 puisqu’il avait ramassé deux ans. C’est de cet individu dont se servent Sherpa et Transparency pour venir livrer de faux témoignages à Paris en compagnie de Salomon Abeso et du propagandiste du Dictateur Francisco Macias Nguema Biyogo Severo Moto Nsa de la CORED-PP ou « Coalition CORED » une fabrication de William Bourdon visant une autre opération d’escroquerie appelée « restitution » des Biens mal Acquis.

Roberto Barardi, comme nombre d’Equato-Guinéens dont la dissidence ne se dit plus, rechigne à reconnaître leurs méfaits dans ce pays. Ces personnes qui ont pris des Equato-Guinéens pour de la quantité négligeable bonne à être trompée et escroquée veulent aujourd’hui se dissimuler dans la peau des opprimés. Faisant feu de tout bois. Il veut se cacher derrière le bruit autour de son incarcération pour s’installer confortablement dans la peau de la victime ; alors qu’il était en prison pour des faits répréhensibles par les lois Equato-guinéennes. C’est ce rôle qu’il exploite à outrance pour se faire entendre. Mais le régime de la Guinée-Equatoriale qui ne lui doit rien du tout est serein.

Rédigé le Vendredi 27 Novembre 2015 à 08:12 | Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos







Le Président Centrafricain a regagné son pays après avoir été reçu par le Président Obiang Nguema Mbasogo dans sa ville natale de MONGOMO

LAOTRAVOZ.INFO - 01/08/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 441 fois |

Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 1338 fois |

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 500 fois |

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 700 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 464 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 367 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 341 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 356 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 353 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 347 fois |