Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : ASODEGUE et Severo Moto n’ont plus que l’intox, le mensonge, et la médisance


Rédigé le Samedi 20 Août 2016 à 00:51 | Lu 68 fois



C’est le 12 août dernier que le président de la Guinée-Equatoriale Obiang Nguema Mbasogo a achevé son pèlerinage au Vatican à la tête de 150 pèlerins de diverses paroisses du pays. En compagnie également des autorités de l’Eglise de la Guinée-Equatoriale au nombre desquels, l’archevêque de Malabo, Monseigneur Juan Nsue Edjang Maye et l’évêque de Bata, Monseigneur Juan Matogo Oyana.

Comme annoncée par le protocole d’Etat, il s’agissait d’un pèlerinage dont le but était de s’associer à la prière universelle pour la Paix dans le monde et également de prier pour la Guinée-Equatoriale. Ce pèlerinage a par ailleurs été préparé dès Bata, avec des prières durant les offices afin de conduire les pèlerins à bon port. Il ne s’agissait donc pas d’une visite d’Etat du président Equato-Guinéen au Saint Siège. Que sont donc allés chercher Severo Moto Nsa et Asodegue, le site du communista estalinista oscuro y mediocre, Marugan ?

Il est à préciser que durant l’office, le président de la Guinée-Equatoriale a été aligné et installé selon le rang qui lui est dû. Et à la fin de celui-ci, il s’est incliné devant le Saint Père, autorité de l’Eglise catholique dont il est un fervent croyant. Ce qui est normal. Et le Pape au passage n’a pas laissé échapper l’occasion d’échanger quelques mots avec le président Equato-Guinéen dont il connaît les œuvres en faveur de l’Eglise catholique romaine. Puis, au terme de leur pèlerinage le 12 août dernier, la délégation a regagné le pays.

Il est clair que le président de la République ne s’est absolument pas rendu au Vatican pour espérer rencontrer le Pape, comme s’il quémandait un entretien avec ce dernier. Il n’en avait pas besoin. Car à plusieurs reprises, il a effectué des visites d’Etat au Vatican ; et a eu des entretiens tant avec le prédécesseur du Pape François qu’avec ce dernier il n’y a pas longtemps. Il n’avait donc pas besoin de rechercher une opportunité de le rencontrer comme ont voulu le faire croire ASODEGUE et Severo Moto dans leurs commentaires délirants et oiseux.

ASODEGUE et Severo Moto ont voulu faire croire à l’opinion que le Pape a relégué le président Equato-Guinéen au plus bas rang, en commentant des informations tout à fait générales données par le protocole du Vatican à un journal Italien sur les types de rencontre que le Saint Père a au Vatican, et qui n’avait rien à voir directement avec la personne du Chef de l’Etat Equato-Guinéen. Cela s’appelle tirer les faits par les cheveux. Toute chose qui ne correspondait ni à l’agenda du Président Obiang Nguema Mbasogo, ni à l’objet de son séjour au Vatican. Séjour qui a été clairement décliné par le protocole Equato-Guinéen et qui l’a rendu public.

Marugan, patron d’ASODEGUE et Severo Moto, deux personnages dont l’avenir est plus que désormais relégué au passé, sont réputés l’un, Marugan, pour être un escroc notoire qui a mené la bonne vie à l’aide des moyens colossaux que la droite espagnole avait mis à sa disposition soit disant pour construire une opposition solide au régime du Président Obiang Nguema Mbasogo et si possible de le renverser. L’autre Severo Moto Nsa, a été le propagandiste attitré du dictateur Macias Nguema Biyogo, celui-là même qui a fermé les Eglises en Guinée-Equatoriale. Il a ouvertement proclamé son opposition à la libération du peuple de Guinée-Equatoriale du joug de la dictature de Macias Nguema Biyogo, en se prononçant ouvertement pour la restauration de cette dictature le 03 Aout dernier.

C’est ce même Severo Moto qui, durant des années, a organisé des tentatives de putsch en Guinée-Equatoriale. Il a ainsi montré sa volonté de faire couler le sang dans ce pays au prix de mettre la paix et la sérénité des Equato-Guinéens en péril. Homme du passé, tombé définitivement aux oubliettes il ne lui reste plus que l’intox et le mensonge.

Rédigé le Samedi 20 Août 2016 à 00:51 | Lu 68 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 1328 fois |

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 491 fois |

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 476 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 460 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 362 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 336 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 349 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 349 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 345 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 408 fois |