Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : ASODEGUE n’a rien compris à la complexité du 27e sommet de l’UA


Rédigé le Vendredi 22 Juillet 2016 à 06:15 | Lu 87 fois



Il faut être exclusivement niais pour avancer que les raisons qui ont gouverné au report de l’élection du président de la Commission avait à voir avec la situation particulière du candidat de la Guinée-Equatoriale, Agapito Mba Mokuy ou avec des allégations sur son pays d’origine.

En voulant faire croire que ce sont des raisons liées au processus de démocratisation des pays membres de cette organisation qui ont suscité cette situation inédite, voire même que c’est ce qui a cristallisé l’opposition de certains pays aux candidatures en présence est faire montre à la fois de mauvaise foi, de paresse intellectuelle et de cécité politique. Que peut y voir et comprendre un ancien repris de justice transmué en activiste politique sans éthique ni rudiments minimums dans la matière ?

Raison d’avancées démocratiques, affirme « el communista estalinista oscuro e mediocre », Adolfo Marugan ? Non, là n’est pas le problème. Car si ce n’était que cela le critère, tous les pays de cette organisation après les indépendances, l’expérience des partis uniques, les systèmes des politiques de séparation, l’Apartheid, sont en train de se lancer vers la modernisation de leurs Etats. Avec comme corollaire la modernisation de leurs institutions et de leur fonctionnement. A ce niveau, la Guinée-Equatoriale où le colonisateur n’a guère laissé plus de 100 kilomètres de route à l’échelle nationale, est le plus avancé de tous.

En ce qui concerne les droits humains, peu de pays au monde ont réglé la question durablement. On pourrait tout au plus parler de quatre d’entre eux : la Finlande, la Suède, la Norvège ou le Danemark. Même le mastodonte américain est en proie aujourd’hui au resurgissement de la plus grosse tare en matière de violation des droits humains : le racisme. Le discours même d’un des candidats aux prochaines élections présidentielles Donald Trump, ne fait pas mystère de sa haine des minorités, pourtant installées aux Etats-Unis avant même l’Indépendance de ce pays.

Nous croyons savoir que la Guinée-Equatoriale n’a pas accusé depuis l’avènement d’Obiang Nguema Mbasogo au pouvoir un tel recul éthique. Il n’en présente même pas des signes. Le fait est que le président de la Guinée-Equatoriale est à l’aise dans la plupart des langues de son pays. Ce qui traduit l’esprit de convivialité qui sévit dans ce peuple. Nous n’évoquerons pas des pays africains démocratiques de façade qui sortent de guerres fratricides. La comparaison de Marugan est simplement fausse et manipulatrice.

Que le sieur Adolfo comprenne que l’Africain sait depuis fort longtemps les manigances de son monde occidental. L’Union africaine est un enjeu économique et politique et donc un enjeu stratégique. Il est le terrain du prolongement des guerres post-coloniales entre les indépendantistes africains, ceux qui pensent à leur continent, au développement de celui-ci par ses fils, car au bout de plus de 40 ans d’indépendance pour la plupart, ces Africains estiment à juste titre, qu’ils ont la pleine capacité d’assumer leurs destins ; de régler leurs conflits, et d’assumer une justice internationale au sein de l’Afrique. Là est l’enjeu face à un occident infantilisateur. C’est cette avidité de contrôle de cette institution aidé par des pays sous la servitude qui explique ce qui s’est produit à Kigali.

Marugan ne peut pas pousser la réflexion si loin, englué dans la manœuvre de manipulation et dans les basses intrigues.

Lien de l'article en question : Cliquez ici

Rédigé le Vendredi 22 Juillet 2016 à 06:15 | Lu 87 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 1329 fois |

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 492 fois |

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 690 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 460 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 363 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 336 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 350 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 349 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 345 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 409 fois |