Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : Ce que Delphine Mocache de Diario Rombe est incapable de comprendre





La première chose dans une lutte politique c’est la capacité à débattre mais à débattre justement. Le débat suppose d’abord l’écoute de l’autre. Ensuite le débat demande que l’on comprenne ce que l’autre dit et c’est au bout de cela que l’on argumente. Et lorsque l’on accuse dans un débat cela se fait dans le stricte respect de l’autre. C’est pour cela qu’on y apporte la forme dans les éléments de langage et la manière de le dire. Mais surtout des évidences sur ce que l’on avance.

Delphin Mocache dans Diario Rombe a systématiquement fait obstruction de cette démarche préférant insulter et chercher à réduire sans ses adversaires à un niveau plus bas que terre. Pour le faire, il se sert de la diffamation et du mensonge comme outil. En espérant que plus il en dira de mensonges, plus il touchera le cœur de ses lecteurs, et plus il convaincra. A cette stratégie on perd très vite sa crédibilité.

C’est si facile de dire que telle personne est un voleur et qu’elle vole au détriment des populations qui, elles, sombreraient dans la misère. De même, c’est aussi facile de dire que les Obiang -père et fils-tirent profits des richesses du pays comme il l’affirme dans sa livraison de ce 14 avril (El politico ladron (PDGE) te roba la felicidad, la salud, la vivienda, el futuro, la pension, la diversion y el trabajo). C’est facile d’affirmer que les réalisations entreprises par le Président de la République Obiang Nguema Mbasogo l’ont été pour manipuler les consciences, éblouir, et masquer des détournements. Ou encore que les chantiers ouverts et qui ont servi à transformer ce pays et continuent de le changer, n’ont pas employé la main d’œuvre Equato-Guinéenne mais celle venue d’ailleurs. En réalité le menteur et manipulateur c’est bien Diario Rombe et en voleur de rêve et d’ambitions, Diario Rombe s’illustre parfaitement.

Mocache Delphine, le rédacteur de cette feuille, dont le père est partie prenante de ce qu’il appelle la mascarade électorale, devrait commencer par faire sienne ces paroles d’Obiang Nguema. Au cour des meetings qu’il a animé à Malabo, Bata, Luba, Annobon et Evinayong, il a dit qu’un homme sérieux doit se poser trois questions : d’où viens-je ? Où suis-je ? et où vais-je ? Trois questions qui doivent déterminer toute prise de parole pour un Equato-Guinéen et particulièrement pour l’Equato-guinéen qu’est Delphin Mocache, et qui ne sera jamais rien d’autre qu’un Equato-guinéen. L’homme c’est son histoire, son présent et son avenir.

De là, Delphine Mocache peut-il dire dans quelle Guinée-Equatoriale il est née, a grandi avant le boom pétrolier ? Une Guinée-Equatoriale où le fonctionnaire touchait à peine 7000 FCFA et où pour arrondir ses fins de mois, parfois devait espérer sur l’obole d’un membre de la famille ou faire des plantations. Delphine Mocache sait-il que le SMIG en Guinée-Equatoriale est le deuxième en Afrique et qu’il s’élève à 123 000 FCFA ? S’il ne le sait pas qu’il le demande à son père. Ce dernier pourra très bien lui dire aussi qu’à l’époque de Macias Nguema Biyogo prédécesseur d’Obiang Nguema Mbasogo, il n’aurait jamais envisagé de s’opposer à lui à une élection présidentielle. Mais sous Obiang Nguema Mbasogo, il a la possibilité de le faire. C’est dire le vent de liberté qui souffle dans ce pays.

D’où vient l’Equato-Guinéen ? D’un pays qui n’avait ni réseau routier, ni centrale électrique opérationnelle, et qui perdait dramatiquement les façades maritimes de ses villes. Au plan de l’éducation, c’est un pays dont les universités étaient archaïques et ne remplissaient plus les normes internationales. Delphine Mocache devrait, s’il avait le courage, montrer le parallèle entre la Guinée Equatoriale d’hier et celle d’aujourd’hui et ainsi répondre aux trois questions qu’un homme doit se poser.

Car c’est bien facile de faire de la manipulation d’opinion en exhibant les photos de Teodorin Nguema Obiang dans un jet, une voiture de sport, ou en train de faire du surfing etc. Et vouloir par la suite arguer que c’est cela voler la joie de l’Equato-guinéen, son salut, son future, son travail ou son habitation, quand la réalité montre que même la frondeuse Rebola a bénéficié de nombreuses infrastructures avec des maisons sociaux économiques, un stade flambant neuf et d’autres infrastructures.

Il y a cette propension à l’exagération qui habite Delphin Mocache, rédacteur de Diario Rombe. Et également une frustration personnelle qui transparaît dans les éléments de comparaison qu’il utilise. Le fait que Teodorin Nguema Obiang se retrouve dans un jet privé signifie pour lui que tout équato-guinéen devait pouvoir voler en jet privé. Cela est absurde. Car même dans les pays les mieux nantis : Qatar, Emirats Arabes unis, tous les habitants ne peuvent pas s’offrir un jet privé même si tous paraissent gagner leur vie décemment. Et que même dans ces pays, le progrès individuel est toujours recherché.

C’est par le travail qu’on gagne et c’est au travail qu’Obiang Nguema Mbasogo invite son peuple. Parce qu’il a démontré sa force de travail en transformant la Guinée Equatoriale en Quinze ans seulement. C’est à la transformation des mentalités qu’il invite l’Equato-Guinéen, dont Delphin Mocache. Et de ce changement de mentalité et de perception de la Guinée-Equatoriale, de son passé, son présent et son avenir Delphin Mocache en a besoin.

Sur le plan des élections Delphine Mocache de Diario Rombe procède par des a priori lorsqu’il avance avant même la tenue des scrutins que l’élection est truquée. Sur quoi se fonde-t-il ? Or on voit bien sur le terrain que chaque opposant, qui de surcroît a eu une manne financière de l’Etat bat campagne. Et qu’il n’a été interdit à aucun parti politique de se mobiliser, de se déployer sur le terrain et de convaincre les populations à y adhérer. D’une manière certaine, le président Obiang Nguema Mbasogo n’a empêché personne d’occuper le terrain. C’est à chacun de montrer sa valeur.


Jeudi 14 Avril 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC






Message du président de la République à l'occasion de la Journée de l'indépendance nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 13/10/2017 - 0 Commentaire|

FETE DE L'INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

LAOTRAVOZ.INFO - 12/10/2017 - 0 Commentaire|

Le discours de son excellence Obiang Nguema Mbasogo à la 72ème Assemblée Générale de l'ONU a reçu un écho favorable dans le monde !!

LAOTRAVOZ.INFO - 09/10/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le barrage de Sendje (200MW) pourrait être livré dans moins de trois ans selon le constructeur Ukrainien

LAOTRAVOZ.INFO - 03/10/2017 - 0 Commentaire|

INTERVIEW du Président de la République de Guinée Equatoriale à East West Communications

LAOTRAVOZ.INFO - 01/10/2017 - 0 Commentaire|

ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Les élections municipales,sénatoriales et législatives auront lieu le 12 novembre 2017

LAOTRAVOZ.INFO - 17/09/2017 - 0 Commentaire|

FLASH INFOS !!! FAUSSE RUMEUR DU DECES DU PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO

LAOTRAVOZ.INFO - 26/08/2017 - 0 Commentaire|