Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : La CORED invente des assassinats


Rédigé le Mercredi 14 Octobre 2015 à 12:15 | Lu 65 fois



Que retenir de la conférence de presse de la CORED lundi dernier à l’Hotel concorde Montparnasse ? Qu’aucun programme sérieux n’a été déployé beaucoup de parole les colères de Severo Moto atteint par la sénilité. Mais mieux, le groupe a bien planté le décor conseillé par des officines des Droits de l’homme comme Transparency et Sherpa ils avaient la mission de venir faire sensation en déployant une invraisemblable liste de crimes prétendument commis sous le régime d’Obiang Nguema. Ainsi ils ont déroulé une longue liste de 310 personnes qui selon eux ont été tuées sous le régime d’Obiang Nguema. Mais de cette liste qu’en est-il ?

Il se trouve que de nombreuses victimes de cette liste ont été liquidées sous le régime de Francisco Macias Nguema Biyogo. Une aberrante accusation survient même : l’exécution de Macias Nguema condamné à mort pour des exactions commises durant sa présidence, a été transformée en assassinat. C’est ce qui montre que la CORED avait l’intention de créer la sensation et non pas de dire la vérité. Mieux on découvre que de nombreuses personnes dans cette liste avaient été tuées sous le dictateur Macias Nguema. Raison pour laquelle l’Ambassadeur de Guinée-Equatoriale en France a laissé entendre dans son point de presse que les membres de la CORED connaissent la vérité sur beaucoup de ces crimes car certains d’entre eux étaient aux affaires à cette période. C’est le cas de Severo Moto qui fut le ministre de l’information directeur de l’unique journal qui existait en Guinée Equatoriale et chef de la propagande de Francisco Macias Nguema Biyogo. Et donc il lui appartenait de dire la vérité sur la mort de certaines de ces personnes.

Mais Severo Moto a choisi la fuite en avant et adepte de la propagande mensongère il était dans son élément. Seulement, manque de pot, les faits vont le rattraper. Dans la liste que Severo et ses dissidents, ils brandissent le cas de Bonifacio Nguema Esono Nchama. Un cas sur lequel on ne peut pas mentir. Car des témoins oculaires savent que cet homme est décédé à l’hôpital La Paz des suites d’une maladie. Dans la liste on retrouve d’autres cas. Bonifacio Ondo Edu qui fut le président du gouvernement autonome en 1968 a été tué en 1969 sous Macias Nguema, Obiang Nguema Mbasogo n’était pas au pouvoir. Obiang Mba tué en 1976, là aussi le pouvoir est assuré par Macias Nguema. Il en est de même de la totalité des enseignants qui figurent sur cette liste et qui ont disparu sous l’ère Macias dont Severo Moto connaît les dessous.

Certaines personnes victimes d’un accident de la circulation ou mort des suites d’une maladie donc de mort naturelle ont été alignées par la CORED. Elias Maho Sicacha, fut par exemple heurté par un véhicule pendant qu’il faisait son footing et son frère qui se retrouve sur la liste Luis Maho, était décédé des suites d’une maladie. Jesus Ndongo, qui disparaît dans l’Océan en 1975, Obiang n’est pas au pouvoir, fuyait Macias Nguema quand son embarcation chavira dans l’Océan.

Quant à savoir quelle instance a validé cette liste, des opposants version Severo Moto n’ont rien eu à redire. Usant de la langue de bois. Toute chose qui montre le peu de sérieux de ces personnes. A la question de savoir si ces derniers avaient des rencontres secrètes avec le pouvoir de Malabo, ils botteront en touche. Voulant par la suite faire croire que c’est le pouvoir qui les courtise en leur proposant des sommes d’argent faramineuses. Or l’on sait de sources sûres que ces derniers Salomon Abeso Ndong, Severo Moto, avaient adressé une lettre au président Obiang Nguema pour le rencontrer secrètement à Genève.

Au cours de cette conférence de presse est apparu un ancien repris de justice en la personne de Roberto Berrardi. Alors qu’un jugement existe sur son cas il n’a pas hésité de raconter qu’il n’y a jamais eu de procès sur son affaire et que de magistrat il n’y en a pas en Guinée Equatoriale. Il a ainsi été jugé par les membres du parti. Pourquoi l’ambassade d’Italie a-t-elle payé une caution de 5 000 000 FCFA ? Il n’a même pas osé évoquer les raisons réelles de son incarcération qui étaient liées à une affaire d’escroquerie.

Les dissidents conduits par le propagandiste de Francisco Macias Nguema volaient dans tous les sens. Parfois ils perdaient le sens des réalités. Ainsi, l’Hôtel particulier de l’Avenue Foch aurait coûté 600 millions d’Euros. Quand on sait que la demeure la plus chère au monde a été achetée à Nice par un oligarque russe et elle a coûté 100 millions d’euros. C’est dire que les objectifs de ces personnes fortes dans l’extrapolation, sont bien tracés : ternir gratuitement l’image du président Obiang Nguema Mbasogo. Mais d’alternative crédible, ils n’en présentent aucune.


Rédigé le Mercredi 14 Octobre 2015 à 12:15 | Lu 65 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 1329 fois |

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 492 fois |

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 690 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 460 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 363 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 336 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 350 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 349 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 345 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 409 fois |