Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : Que cherche ASODEGUE ?


Rédigé le Samedi 9 Juillet 2016 à 08:09 | Lu 58 fois



Guinée Equatoriale : Que cherche ASODEGUE ?
D’une affaire qui n’en est pas une, ASODEGUE et quelques bloggeurs de son acabit tentent d’en faire une. Il s’agit de cette information mensongère au sujet de la visite du Chef d’Etat Equato-Guinéen, Son excellence Obiang Nguema Mbasogo au Portugal. Mais cette manigance de plus d’Adolf Marugan « El communista estalinista mediocre et oscuro », ne prendra pas.

Il faut savoir premièrement que c’est Marugan et son site ASODEGUE qui, avec emphase, vont annoncer la visite du président Obiang Nguema Mabsogo à Lisbonne, donnant par ailleurs une ébauche de son programme. Alors que cette visite ne figurait nullement dans l’agenda présidentiel de la République de Guinée-Equatoriale. En somme, c’est ASODEGUE et sa source l’agence de presse LUSA qui apprennent au protocole présidentiel cette visite.

Dans un deuxième temps, le même ASODEGUE, certainement réalisant sa forfaiture, va annoncer que le président du Portugal ignorait tout de l’arrivée du président Equato-Guinéen dans ses murs, en citant toujours sa source portugaise, LUSA.

En troisième lieu, après la mise au point du site Laotravoz.info qui dénonçait la manœuvre d’ASODEGUE, ce dernier que de se raviser, inventera un troisième boniment pour intoxiquer sur l’annulation de cette visite, citant une fois de plus sa source LUSA. D’autres entreront dans la danse croyant avoir levé un lièvre, en amplifiant à leur guise, selon eux, la mise au point du Chef de l’Etat portugais. Jusque là, ni Diario Rombe, ni El confidencial, et ASODEGUE non plus, n’avaient une source crédible. Notons qu’aucun journal portugais ou espagnol n’en ont fait état.

En quatrième lieu et contre toute attente, c’est le même ASODEGUE qui s’engagera dans un éditorial, toute honte bue par tant de mensonges, pour affirmer qu’Obiang Nguema Mbasogo est un « visiteur indésirable. » Il va alors concocter une description et un scénario imaginaire autour de ce qu’il a appelé une pérégrination au Portugal.

AFFIRMATION SANS PREUVES. Toutes ces affirmations n’auront aucun fondement et aucune référence sérieuse. Dès lors, l’on se demande à quel moment ASODEGUE va réaliser qu’il n’est qu’une feuille de chou qui n’a pas pu et ne pourra jamais ébranler l’évolution politique, économique et sociale de la Guinée-Equatoriale. Malgré moult tentatives.

Depuis plus de trente ans, « El communista estalinista mediocre e oscuro » qu’est Marugan n’a rien compris ni de la réalité, ni de la mentalité du peuple Equato-Guinéen qui est enraciné dans sa culture et ses traditions. Il n’a toujours pas compris que ce peuple ne s’est jamais laissé embobiné ou manipulé par l’aigri, le mythomane et le rancunier qu’il est. Cet homme à qui il ne reste plus qu’une rancune tenace après avoir perdu ses privilèges et les dividendes qu’il récoltait de son fond de commerce qu’est la Guinée-Equatoriale en vendant des bobards à la droite espagnole qui l’employait pour des opérations de déstabilisation en Guinée-Equatoriale.

Revenons à l’intérêt d’une visite du président Obiang Nguema Mbasogo au Portugal. Ceci pour demander si la Guinée-Equatoriale qui a prouvé sa prospérité doté d’une croissance à deux chiffres ces dernières années, a besoin du Portugal, pays qui, depuis des lustres, est sous perfusion de l’Union Européenne ? Qui de la Guinée-Equatoriale ou du Portugal a en réalité besoin de l’autre ?

Et si la Guinée-Equatoriale a choisi d’adhérer à la Communauté des pays de Langue portugaise (CPLP), cela n’est pas le fait d’un intérêt de la Guinée-Equatoriale pour le Portugal. Cette adhésion a été catalysée par la réalité des bonnes relations d’affaires entre des pays de langue portugaise que sont l’Angola et le Brésil. Ce sont deux partenaires économiques qui comptent pour la Guinée-Equatoriale. Introduire l’aspect culturel à travers l’introduction de la langue portugaise comme troisième langue de la Guinée-Equatorial se justifiait pleinement pour mieux nouer et affermir ces relations.

HISTOIRE. Rappelons tout de même à Marugan et à sa suite un aspect de l’histoire de la Guinée-Equatoriale. Ce sont les Portugais qui ont découvert l’Îles de Fernando Po vers 1493. Ils s’y établiront jusqu’au 18e siècle puis s’éclipseront. A ce que l’on sait, aucun signe de cette présence trois siècles durant, n’est visible en Guinée-Equatoriale. Il n’y a ni vestige, ni trace linguistique probante avant l’acte d’adhésion à la CPLP en 2012. Dès 1778, les conquistadors espagnols évinceront le Portugal et s’installeront à leur tour jusqu’en 1968, année de l’Indépendance de la Guinée-Equatoriale. Or de 1968 à l’entrée de ce pays à la CPLP nul ne peut affirmer qu’il y a eu entre les deux nations des relations particulières pour qu’ASODEGUE, Diario Rombe et El Confidencial subliment sur une fixation de la Guinée-Equatoriale sur le Portugal.

On ne le dira jamais assez, c’est au nom des relations particulières avec des pays lusophones en Afrique et en Amérique latine, le Brésil exclusivement, et où le président de la République de Guinée-Equatoriale, Obiang Nguema Mbasogo est très bien accueilli, qui a justifié l’entrée de la Guinée-Equatoriale dans la CPLP. A écouter les chants de sirène d’ASODEGUE, Diario Rombe ou El Confidencial, on s’envase.



Rédigé le Samedi 9 Juillet 2016 à 08:09 | Lu 58 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 450 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 435 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 339 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 316 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 320 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 323 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 326 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 365 fois |

Un séjour discret , hospitalier et significatif de Yaya Jammeh en terre Equato - Guinéenne , qui reflète la grandeur d'âme de Téodoro Obiang Nguema Mbasogo à l'égard de son hôte ...

- 09/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 371 fois |

Africa Postnews : Lorsque la journaliste Gabonaise Valérie Aleksandrowics opte pour la voie du mensonge en parlant de la Guinée Equatoriale , quelle crédibilité peut t-on accorder à un tel site d'information ?

LAOTRAVOZ.INFO - 03/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 392 fois |