Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : Severo Moto Nsa n’a que le désir de nuire…





Voilà pourquoi il a fait de la falsification des faits son fonds de commerce. Mais aussi un moyen de se faire entendre. Le propagandiste en chef du dictateur Macias Nguema Biyogo vient de le démontrer en donnant à la réponse d’Oyono Ndong Mifumu, Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée-Equatoriale en France, Monaco, et auprès de l’UNESCO, une connotation qui était loin de ce qu’a exprimé ce dernier.

Dans le site El confidential où il s’exprime, il a affirmé que le diplomate Equato-Guinéen a déclaré : « Qui empêcherait Obiang Nguema Mbasogo de tenir les élections présidentielles ? Voire qui l’empêcherait de les convoquer à n’importe quel moment où il le souhaiterait. Etant sûr de les remporter…» Le propagandiste de Macias Nguema Biyogo a voulu, en falsifiant les propos du Représentant de la Guinée-Equatoriale, susciter émoi et aversion et afin de convaincre le monde entier du caractère dictatorial de ce régime.

Or tant la réponse de l’Ambassadeur que la question du journaliste de jeune Afrique était claire. Elle était posée comme suit : « Nombreux sont les dirigeants africains accusés de vouloir manipuler les constitutions pour se maintenir au pouvoir. Au Burkina Faso, Blaise Compaoré a dû partir ; au Burundi, la population manifeste violemment contre la troisième candidature de Pierre Nkurunziza. Le président Téodoro Obiang Nguema Mbasogo est à la tête de la Guinée équatoriale depuis 36 ans : peut-il raisonnablement briguer un nouveau mandat l’année prochaine ? Réponse de l’Ambassadeur :

« La nouvelle Constitution est claire : votée en 2009, après sa réélection, elle limite désormais à deux le nombre de mandats, mais n’est pas rétroactive. Si le président Obiang Nguema Mbasogo est investi par le Parti démocratique (PDGE), il briguera en 2016, de fait, son premier mandat sous cette nouvelle Constitution. Rien ne l’empêchera alors, en 2023, de se présenter à nouveau, pour un ultime mandat. Un congrès extraordinaire du parti va être prochainement convoqué et c’est à l’issue de cette table ronde, seulement, que sera désigné le candidat. »

Severo Moto a, en toute conscience, évité de donner les propos exacts de l’Ambassadeur de Guinée-Equatoriale, car ils sont exprimés sur fond de réforme : la limitation impérative des mandats à deux. Et non seulement cela, le diplomate a souligné que cette constitution était entrée en application dès sa promulgation et qu’elle n’était pas rétroactive. C’est à dire qu’elle ne formulait pas de restriction par rapport au passé. Et d’ailleurs aucune loi n’est rétroactive. De ce fait, le nombre de mandat passé du Président Obiang Nguema Mbasogo ne peuvent constituer un critère limitatif. Aussi, s’il souhaite se représenter en 2023, il reste un citoyen que la loi fondamentale adoptée en 2009 autorise à le faire.

Tout cela est bien loin de ce qu’a lu Severo Moto sur le site de Jeune Afrique s’agissant des propos de son Excellence Oyono Ndong Mifumu. Il faut comprendre Severo Moto. Cet homme qui file comme un éclair vers ses 75 ans, grand père sans responsabilité familiale (Nous y reviendrons) sait qu’il n’a plus rien à perdre. Il ne sera jamais président de la République car ne remplissant pas les conditions pour se présenter à une élection ; il ne sera même jamais député ou conseiller municipal. Le temps n’est plus en sa faveur, d’où cette instabilité mentale. Il gaspille simplement pour le plaisir de le faire du fait d’une haine cristallisée contre le régime d’Obiang Nguema Mbasogo.

Frappé de sénilité en plus des séquelles issues du travail de propagande où son rôle était de déconstruire la vérité pour enfoncer des personnalités et tous ceux qui présentaient des signes d’opposition au régime de Francisco Macias Nguema Biyogo. A la longue cela finit par coller à la peau et devenir une seconde nature. Severo Moto tient la palme d’Or du mensonge. Espérons qu’il soit récompensé au prochain festival de Cannes.

Samedi 13 Février 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC







Message du président de la République à l'occasion de la Journée de l'indépendance nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 13/10/2017 - 0 Commentaire|

Le discours de son excellence Obiang Nguema Mbasogo à la 72ème Assemblée Générale de l'ONU a reçu un écho favorable dans le monde !!

LAOTRAVOZ.INFO - 09/10/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le barrage de Sendje (200MW) pourrait être livré dans moins de trois ans selon le constructeur Ukrainien

LAOTRAVOZ.INFO - 06/10/2017 - 0 Commentaire|

INTERVIEW du Président de la République de Guinée Equatoriale à East West Communications

LAOTRAVOZ.INFO - 01/10/2017 - 0 Commentaire|

ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Les élections municipales,sénatoriales et législatives auront lieu le 12 novembre 2017

LAOTRAVOZ.INFO - 17/09/2017 - 0 Commentaire|

FLASH INFOS !!! FAUSSE RUMEUR DU DECES DU PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO

LAOTRAVOZ.INFO - 26/08/2017 - 0 Commentaire|

Le Président Centrafricain a regagné son pays après avoir été reçu par le Président Obiang Nguema Mbasogo dans sa ville natale de MONGOMO

LAOTRAVOZ.INFO - 01/08/2017 - 0 Commentaire|