Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...


Rédigé le Samedi 11 Février 2017 à 00:00 | Lu 366 fois

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibiloho, une révotion urbanistique, économique et politique importante du Président Obiang Nguema en Guinée Equatoriale...Les œuvres du pétrole et l'édification de la postérité à travers cette nouvelle capitale de la renaissance Africaine.



1-De la même manière que naguère le Fara Akhenaton avait abandonné Thèbes et Héliopolis (Iunu) pour construire sa capitale à Akhet-Aton, la ville sainte du Netjer des Netjerou l'Aton, de même le Fara de la Guinée Equatoriale le Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a-t-il choisi de transférer la capitale actuelle Malabo, pour investir une tout autre capitale administrative dans sa nouvelle ville culturelle, administrative et diplomatique somptueuse, source d'une grande attractivité en raison de sa postmodernité, de la richesse de sa vision, et de la qualité exceptionnelle de son urbanisation, cette nouvelle métropole équato-guinéenne, a pour nom Djibloho.

2-Ce nom est plus que symbolique, qui est chargé philologiquement d'un grand Rêve, que dévoile le terme ékang (langue des Fang Beti Bulu) "Djibloho", lequel fait référence aux grandes vagues de la mer qui se déferlent en puissance sur des plages avec des bruits assourdissants, en provoquant par cette espèce de déflagration qui parvient aux oreilles, l'envie d'aller voir, d'aller contempler ce phénomène... Il s'agit, au sens figuré, de quelque chose qui étonne, qui surprend, qui donne à découvrir. Il s'agit de la sorte d'un événement qui donne à contempler, d'une œuvre immense, d'un Acte audacieux, par son envergure, et qui vise en entrer dans l'Histoire, mieux, à se prolonger dans l'éternité. En fait, la notion comporte l'aboutissement de la grande vision économique et de la promesse de développement de la Guinée Equatoriale dont est porteur le Doyen des Chefs d'Etat africains Obiang Nguema Mbasogo, à travers le Grand Rêve de concentration d'une série d'édifices urbanistiques à travers une métropole postmoderne, conçue à la hauteur de l'ambition du boom pétrolier.


C'est la promesse des réalisations proportionnées du pétrole guinéen, en termes d'infrastructures urbaines, routières, hôtelières, hospitalières, universitaires, muséographiques..., pour la visibilité et la lisibilité du Rêve d'une tout autre politique de développement prônée par le respectable Chef d'Etat Obiang Nguema Mbasogo, qui entend démonter au continent africain et au monde, que la gestion rationnelle et prédictible des matières premières peut permettre d'édifier des merveilles, et de donner un autre destin aux Peuples.

3-L'autre idée forte qui habite la philosophie politique de ce geste est celle de la déprogrammation de la fatalité, du déterminisme, au profit d'une série de choix raisonnables, pour asseoir le développement comme une opération infiniment rationnelle : il s'agit de transformer la Nature sans la détruire, c'est pourquoi il a choisi de sortir cette ville minérale de terre en pleine zone forestière, pour en faire un joyau architectural, un phare...Ce n'est seulement une nouvelle Dubaï africaine qu'abrite désormais la Guinée Equatoriale, mais un symbole, une puissance philosophique, l'incarnation du Rêve ancien des pères fondateurs de l'unité africaine, vision concrétisée par le Prince des réformateurs, qui honore son pays, son Peuple, l'Afrique entière et la Diaspora.


4-Terre de pèlerinage en cela, terre philosophique et spirituelle, terre aussi de fierté et d'orgueil économique et industriel de Kama, redevenue comme à Alexandrie en Egypte naguère, le phare du monde postmoderne. Djibloho, réplique d'Alexandrie...

5-Djibloho est à la vérité, à bien sonder la vision de son visionnaire et réformateur panafricaniste, la nouvelle Capitale de la Renaissance Africaine, la prosopopée de la Dignité retrouvée, à travers ces Grandes vagues grises qui déferlent sur ses côtes et qui sont source d'attractivité économique, architecturale, diplomatique, et touristique... Ville pharaonique, ville des artistes et des philosophes, ville des égyptologues, ville des politologues, ville des témoins vivants d'une vision géométrique impulsée par le génie militaire à la tête de l'Etat, aspirant à l'immortalité comme la ville minérale d'Engong dans le Mvett des Ekang, caractérisée par la prodigalité, l'Ordre mathématique, la puissance de l'intelligence inventive.


Ville postmoderne enfin du Shemsu Maât, des penseurs, et des savants de Kama, et du monde libre, telle qu'en témoigne l'iconographie qui parcourt ce Rêve d'immortalisation de la dignité humaine retrouvée - que le lecteur est convié à découvrir à la suite du texte.

Le Rêve resté longtemps brisé d'une Afrique phare du monde, se transforme à nouveau sous nos yeux et prend la forme d'une merveille du monde...


« L’objectif de cette migration de l’appareil gouvernemental est de « promouvoir l’activité administrative dans la partie continentale du pays », a indiqué le média local..
Dans son intervention, Francisco Pascual Obama Asue, Premier-ministre de la Guinée équatoriale, a reconnu que l’installation n’était pas de tout repos. C’est pourquoi il a exhorté et encouragé tous les membres du gouvernement, les fonctionnaires, et autres ayant effectué le déplacement à travailler comme d’habitude. « Votre déplacement ici n’est pas synonyme de faire du tourisme, ou de vacances et le déplacement ne doit pas déranger la méthode administrative », a-t-il conseillé.

Par le Président de la Société Savante Internationale Imhotep (SSII)

Le transfert de la capitale administrative Malabo  vers une toute autre ville  : Djibloho, une révolution  urbanistique, économique et politique importante...



Rédigé le Samedi 11 Février 2017 à 00:00 | Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 451 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 435 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 339 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 317 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 320 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 323 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 326 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 366 fois |

Un séjour discret , hospitalier et significatif de Yaya Jammeh en terre Equato - Guinéenne , qui reflète la grandeur d'âme de Téodoro Obiang Nguema Mbasogo à l'égard de son hôte ...

- 09/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 371 fois |

Africa Postnews : Lorsque la journaliste Gabonaise Valérie Aleksandrowics opte pour la voie du mensonge en parlant de la Guinée Equatoriale , quelle crédibilité peut t-on accorder à un tel site d'information ?

LAOTRAVOZ.INFO - 03/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 392 fois |