Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Politique internationale La Guinée Equatoriale souffle sa première bougie à la CPLP


Rédigé le Mercredi 29 Juillet 2015 à 08:27 | Lu 132 fois



Le 25 juillet dernier a été l’occasion pour la communauté Equato-Guinéenne de célébrer son premier anniversaire au sein de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP). Comme il y a plus d’une vingtaine d’années, la Guinée Equatoriale, ancienne colonie espagnole, avait marqué son entrée dans l’espace francophone par son adhésion à l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), sa motivation dans la CPLP est à l’identique.

On ne peut reprocher cette démarche à l’autorité centrale de ce pays, car elle s’inscrit dans son engagement à ouvrir la Guinée-Equatoriale au monde. Car au-delà des aspects linguistiques, il y a les avantages potentiels à tirer au plan culturel, via un système d’échange dont la définition peut se poursuivre d’années en années aux vus des ajustements sans cesse indispensables pour améliorer les protocoles.

Des avantages aussi au plan économique, car la faiblesse de la population de la Guinée Equatoriale en fait un marché très réduit ; aussi est-il utile de l’élargir en pénétrant de grands ensembles soit linguistiques ou économiques. Cette démarche, de nombreux pays l’ont effectué. On citera le cas du Nigeria qui, pour consolider son dynamisme économique, a cru bon s’ouvrir à l’espace de la Francophonie par son adhésion à l’OIF à la fin des années 90, sous la présidence d’Olusegun Obasanjo.

Et pourtant, la centaine de millions de Nigerian continuent d’utiliser l’Anglais comme langue de travail et de communication. Ce, tout en profitant de son interconnexion à l’espace d’échanges culturel, politique et économique que lui offre l’OIF. On dira la même chose du Rwanda, qui a choisit le pragmatisme du Commonwealth, pourtant pays francophone, où l’usage du Français est du reste prépondérant.

Aussi, le procès sur fond d’usage linguistique fait aux autorités Guinéennes ressemble à un procès en sorcellerie sans fondements objectifs. Que l’on se souvienne de la décision, il y a une trentaine d’années de la Guinée-Equatoriale d’adhérer à la Francophonie. Cette adhésion a été marquée par un acte économique qui montre ses bénéfices aujourd’hui, avec son entrée dans la zone CFA. Si la Guinée Equatoriale avait maintenu sa monnaie d’antan jusqu’à ce jour, il est fort probable que le bénéfice économique qu’il a tiré avec le FCFA n’aurait pas été le même.

Quant à la langue, elle ne contient qu’un argument résiduel. En somme qui n’en est même pas. Ce n’est pas parce que la langue portugaise n’est pas encore répandue qu’il ne faut pas entrer dans la CPLP. C’est d’ailleurs fort de cela que le Secrétaire général de la CPLP, le Mozambicain Isaac Miguigy Murargy a parlé de « patience » quant à l’ancrage de la langue portugaise dans le système linguistique de la Guinée Equatoriale. car ce n’est pas au bout d’une année qu’on peut s’attendre à une immersion totale de la population dans l’usage de la langue portugaise. Notons dans cette lancée qu’il a donné un satisfecit à ce pays pour cette première année qu’il a jugé « positive ».

Aujourd’hui riche de trois langues : l’Espagnol, le Français et l’Anglais, la Guinée Equatoriale est un modèle quasi trilingue, unique dans la sous-région d’Afrique centrale. Il ne fait aucun doute que le Portugais entrera convenablement dans le système linguistique de ce pays et l’ouvrira à de nouveaux horizons. C’est ce qui se dessine aussi dans la note d’optimisme du secrétaire général de la CPLP.

Il a fallu plus d’une décennie pour que les populations de la Guinée Equatoriale adopte le Français pour en faire une des langues de communication essentielle.

Ainsi, le fait de ne pas parler la langue reste un argument très court, sans fondement et sans poids pour les détracteurs tapis dans l’opposition et ses soutiens. Argument qui, du reste, se retourne contre eux car il dit la volonté de ce groupe de maintenir la Guinée-Equatoriale dans les archaïsmes d’un passé colonial marqué par la résistance aux progrès. Ramener le pays en arrière est leur objectif.

Rédigé le Mercredi 29 Juillet 2015 à 08:27 | Lu 132 fois

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos






En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 468 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 449 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 355 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 329 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 337 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 343 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 343 fois |

Le transfert de la capitale administrative Malabo vers une toute autre ville : Djibloho, une révolution urbanistique, économique et politique importante...

- 11/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 395 fois |

Un séjour discret , hospitalier et significatif de Yaya Jammeh en terre Equato - Guinéenne , qui reflète la grandeur d'âme de Téodoro Obiang Nguema Mbasogo à l'égard de son hôte ...

- 09/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 396 fois |

Africa Postnews : Lorsque la journaliste Gabonaise Valérie Aleksandrowics opte pour la voie du mensonge en parlant de la Guinée Equatoriale , quelle crédibilité peut t-on accorder à un tel site d'information ?

LAOTRAVOZ.INFO - 03/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 428 fois |