Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

RDC : Joseph Kabila résistera-t-il aux pressions internationales ?


Rédigé le Mercredi 29 Juin 2016 à 00:00 | Lu 29 fois



RDC : Joseph Kabila résistera-t-il aux pressions internationales ?
Face à la crise pré-électorale qui se profile et aux risques d’embrasement, les Etats-unis ont décidé de sanctionner le chef de la police congolaise et le Parlement européen a demandé explicitement au président congolais de démissionner à la fin de son dernier mandat. Sous pression, Joseph Kabila renoncera-t-il à s’accrocher au pouvoir alors que ses soutiens préparent un possible référendum ? Rien n’est moins sûr.

Sanctions et pressions internationales s’accentuent sur le camp présidentiel en République démocratique du Congo (RDC). Accusé par l’opposition de ne pas vouloir se retirer après la fin de son dernier mandat en décembre 2016, les Etats-unis et les députés européens ont décidé de pousser le curseur des avertissements contre les autorités congolaises. La première victime de ce coup de semonce de la communauté internationale s’appelle Célestin Kanyama, le chef de la police congolaise de Kinshasa. Surnommé « esprit de mort » par les opposants au pouvoir, le général Kanyama est accusé par les autorités américaines d’être « responsable ou complice d'actes de violences sur des femmes et des enfants ainsi que d’enlèvements ». Cheville ouvrière de la violente répression policière qui s’abat à chaque manifestation de l’opposition dans les rues de la capitale congolaise, le chef de la police a vu la semaine dernière ses avoirs aux Etats-unis gelés par le Trésor américain. « Toute entité américaine » est également interdite de faire des transactions avec l’officier congolais.

Kanyama, artisan de la répression à Kinshasa

Washington reproche à Célestin Kanyama son rôle prépondérant dans les violences politiques en RDC. « Esprit de mort » était en effet à la manoeuvre dans les violentes répressions des manifestations contre la loi électorale de janvier 2015. Une mobilisation qui s’était soldée par un triste bilan : au moins 40 morts selon les ONG internationales. Kanyama était aussi à la tête de la police lors de la tristement célèbre opération « Likofi » censée lutter contre la délinquance à Kinshasa. Là encore, le bilan est lourd : une cinquantaine de personnes sont tués et une trentaine sont portées disparues. Les sanctions américaines constituent clairement un avertissement à l’encontre des responsables des services de sécurité congolais. Dans le viseur également des autorités américaines, on peut trouver le patron de l’Agence nationale de renseignements (ANR), Kalev Mutond. Ces sanctions peuvent-elles inquiéter le pouvoir ? Des ministres peuvent-ils être les prochaines cibles ?

Dans le sillage de John Numbi

Avec Célestin Kanyama, les Etats-unis tapent certes au porte-monnaie d’un haut responsable congolais, mais pour le moment aucun politique n’a encore été visé. D’autant que selon certaines sources à Kinshasa, Kanyama pourrait rapidement être lâché par le pouvoir, comme l’a été en son temps John Numbi, lui aussi chef de la police et impliqué dans l’assassinat du célèbre militant des droits de l’homme Floribert Chebeya. Numbi a été démis de ses fonctions et mis au vert dans son Katanga natal. Le même sort pourrait être réservé au « fusible » Célestin Kanymama. En attendant, le pouvoir n’a pas encore décidé de le lâcher complètement puisqu’une marche de soutien au patron de la police est organisée ce mardi dans la capitale. Le gouvernement a également condamné le gel des avoirs de Kanyama : « une atteinte à la souveraineté » du Congo risquant de « mettre en péril les relations bilatérales » souligne les autorités dans un communiqué.
Elections : Kabila tente de rassurer

Pourtant, les sanctions américaines ont visiblement été prises au sérieux par le chef de l’Etat lui-même. Car, derrière les violences policières dénoncées par les Etats-unis, il y a bien sûr le blocage du processus électoral, facteur de troubles au Congo. Peu disert jusque-là sur la question, Joseph Kabila est sorti de son silence lors d’une visite à Kalemie, promettant des élections et demandant aux Congolais de « se préparer pour le processus électoral, qui démarre en juillet ». Le discours se voulait rassurant, mais aucune date, ni aucun délai n’ont été dévoilés par le président congolais, laissant une nouvelle fois planer le flou sur la date des élections et le doute sur sa volonté réelle d’organiser rapidement le (...)

COURRIER INTERNATINAL
Rédigé le Mercredi 29 Juin 2016 à 00:00 | Lu 29 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 09:06 Paul Kagamé répond à Emmanuel Macron

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos







Le Président Centrafricain a regagné son pays après avoir été reçu par le Président Obiang Nguema Mbasogo dans sa ville natale de MONGOMO

LAOTRAVOZ.INFO - 01/08/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 443 fois |

Biens mal acquis : Le Président Obiang Nguema Mbasogo portera plainte avec Sassou et Bongo contre l'ONG Transparency

LAOTRAVOZ.INFO - 08/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 1341 fois |

Guinée équatoriale : le président reconduit à la tête du parti

LAOTRAVOZ.INFO - 07/07/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 502 fois |

En visite en Ouganda, le Président Obiang Nguema Mbasogo regrette Kadhafi et prône la solidarité africaine

LAOTRAVOZ.INFO - 28/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 702 fois |

Le Président Theodoro Obiang Nguema Mbasogo promet son soutien aux institutions de la RDC

LAOTRAVOZ.INFO - 18/04/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 466 fois |

Lutte contre la criminalité en Guinée Equatoriale : Le gouvernement tape du poing sur sur la table et reste indulgent face aux cas de légitime défense !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 10/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 369 fois |

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche

LAOTRAVOZ.INFO - 08/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 343 fois |

Réponse de LAOTRAVOZ au blog El CONFIDENCIAL suite à une analyse boiteuse des propos dont le Président Obiang Nguema Mbasogo serait l'auteur ...

LAOTRAVOZ.INFO - 07/03/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 358 fois |

Djibloho sur tous les bons coups

LAOTRAVOZ.INFO - 27/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 353 fois |

Lutte contre la délinquance en Guinée Équatoriale : Le Président préoccupé reçoit en audience ses plus proches collaborateurs

LAOTRAVOZ.INFO - 13/02/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 347 fois |