Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Guinée équatoriale : Anacleto Olo Mibuy propose à l’Union africaine de créer une industrie pharmaceutique. 18/09/2020 Guinée équatoriale :La production de pétrole brut au mois d’août a été de 3640655 barils 17/09/2020 La Fondation Constacia Mangue Nsue Okomo distribue du matériel de prévention aux établissements d’enseignement de Malabo. 14/09/2020 La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A 12/09/2020 EXCLUSIVITE AFRICA MEDIA : INTERVIEW DE S.E MIGUEL OYONO NDONG MIFUMU AMBASSADEUR DE GUINEE EQUATORIALE EN FRANCE 11/09/2020 L’Université afro-américaine d’Afrique centrale en Guinée équatoriale réduit de 50 % les frais d’inscription à l’Université 11/09/2020 Guinée équatoriale : GEPETROL SERVICES et TOTAL pourraient signer dans les prochains jours un accord de coopération 10/09/2020 Cameroun - Accord de défense et de sécurité Cameroun-Guinée Equatoriale: Les membres du Comité technique identifient les points où seront établis les postes de contrôle mixte 09/09/2020 Guinée équatoriale : Poursuite de la campagne de sensibilisation à la maîtrise du covid-19 conçue par le PNUD et la FCMO 07/09/2020 Les banques de Guinée équatoriale détiennent dans la BEAC un volume de réserves de 74,510 millions de francs 04/09/2020
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Au Burkina, la médiation propose la participation des pro-Compaoré aux élections





Trois jours de médiation ont abouti dimanche soir à Ouagadougou à un "projet d'accord politique de sortie de crise" au Burkina Faso, prévoyant notamment la participation aux élections des candidats pro-Compaoré et l'amnistie des putschistes, des propositions qui décevaient profondément la société civile.

Le président sénégalais Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), a annoncé que cette solution serait proposée mardi à l'Union africaine (UA) lors d'un sommet extraordinaire.

Quasiment au même moment, à Tanger, le président français François Hollande "met(tait) en garde ceux qui voudraient s'opposer" au processus de transition mis en place après la chute de Blaise Compaoré l'an dernier.

Le projet de la Cédéao est articulé en 12 points. Parmi eux figure le maintien des élections législatives et présidentielle, au plus tard le 22 novembre - la date en était fixée jusqu'ici au 11 octobre -, mais surtout la participation des candidats pro-Compaoré, qui avaient été invalidés ces derniers mois suite à une loi votée par l'Assemblée intérimaire.

Le texte propose en outre que soit votée avant le 30 septembre "une loi d'amnistie" pour les putschistes.

Dès dimanche soir, ces deux points essentiels braquaient la société civile. Me Guy-Hervé Kam, le porte-parole du Balai Citoyen, en pointe dans le soulèvement populaire contre Blaise Compaoré en 2014, ne pouvait ainsi retenir sa colère, jugeant "honteux" le projet de la Cédéao, une réaction qui laissait augurer de nouvelles tensions dans les heures et les jours qui viennent.

Roch Marc Christian Kaboré, membre de l'ancienne opposition à Compaoré qui figurait jusqu'ici parmi les favoris à l'élection présidentielle, ne se montrait pas plus enthousiaste: "nous avons toujours considéré, rappelle-t-il, que la question de l'inclusion" des candidats pro-Compaoré exclus aux élections "est une question qui a été tranchée" par le Conseil constitutionnel.

"Surpris" des propositions de la Cédéao, M. Kaboré n'était pas en mesure de dire s'il allait lever ou non le mot d'ordre de désobéissance civile.

Le projet d'accord a été lu peu après 18H30 (locales et GMT) par le président de la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), Kadré Désiré Ouedraogo.

- Quid du RSP ? -

Parmi les autres points, il prévoit la "restauration des institutions de la transition et du président Kafando" et la "libération sans condition de toutes les personnes détenues suite aux événements".

Le sort du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), à l'origine du coup d'Etat, est quant à lui "laissé à l'appréciation du président issu des prochaines élections". Depuis plusieurs mois, la société civile réclame la dissolution de cette troupe forte de 1.300 hommes.

Le RSP, unité d'élite de l'armée dirigée par le général Gilbert Diendéré, un très proche de Blaise Compaoré, a pris le pouvoir jeudi en accusant les autorités d'avoir dévoyé le régime de transition post-Compaoré, notamment en excluant les partisans de l'ex-homme fort des élections prévues le 11 octobre.

Le président Macky Sall a lancé "un appel pressant au calme et à la non-violence": "N'allumons pas un feu que nous ne pourrons pas éteindre", a mis en garde le chef d'Etat.

Dans l'attente d'une annonce - à l'origine, elle devait être faite à 10H - la tension était montée d'un cran cet après-midi à l'hôtel Laico, où une centaine de sympathisants du général Diendéré avaient fait irruption, saccageant le mobilier du hall et chassant à coup de cordelettes des anti-putschistes et des journalistes rassemblés devant l'établissement.

Juste avant que les violences n'éclatent, d'autres sympathisants du Balai citoyen s'étaient pressés devant le même hôtel avant d'être dispersés par des forces de l'ordre. Mais des soldats à bord de pick-up avaient été positionnés pour éviter tout rassemblement aux abords de cette place, épicentre de la contestation qui avait conduit à la chute du président Compaoré après 27 ans au pouvoir.

Selon un dernier bilan hospitalier samedi, les violences qui ont accompagné le coup d'Etat ont fait au moins 10 morts et 113 blessés.

Très proche de Compaoré dont il a été pendant des années le chef d'état-major personnel et commandant du RSP, le général Gilbert Diendéré reproche aux autorités installées après la chute en octobre 2014 du président Compaoré d'avoir dévoyé la transition, notamment en excluant les partisans de l'ex-homme fort des prochaines élections.

Le Burkina Faso a connu depuis son indépendance en 1960 de nombreux coups d'État militaires. Le général Diendéré avait joué un rôle clé dans le putsch de 1987 qui avait porté au pouvoir Blaise Compaoré et s'était soldé par la mort du président Thomas Sankara

AFP
Lundi 21 Septembre 2015

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A

- 12/09/2020 - 0 Commentaire|

Virus: la Guinée équatoriale poursuit son déconfinement

- 07/08/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Plus de 200 citoyens vietnamiens rapatriés

- 30/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée - Équatoriale: Les sujets brûlants passés au peigne fin par la FEGUIFOOT

- 27/07/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la Turquie renforcent leurs relations avec l’ouverture de l’ambassade turque à Malabo

- 25/07/2020 - 0 Commentaire|

Réponse à Africa Intelligence suite à sa publication ce jeudi 23 juillet d'un article sur la famille Obiang

- 23/07/2020 - 0 Commentaire|

Réunion du Comité économique et financier national de la Guinée équatoriale avec les autorités du BEAC

- 22/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le vice-président annonce l’acquisition de Remdesivir pour les patients atteints de COVID-19

- 12/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale / Covid-19 : les autorités annoncent l’assouplissement du confinement

- 14/06/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le FMI en mission de formation sur la dette publique

- 16/05/2020 - 0 Commentaire|