Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Burundi : Les Présidents Obiang Nguema Mbasogo de Guinée Equatoriale et le Président Yahya Jammeh de Gambie déjouent l'envoi d'une force d'interposition





Les Présidents Equato-Guinéen et Gambien ont déjoué l'envoi d'une force d'interposition au BURUNDI les 30 et 31 Janvier 2016 à l'occasion du 26ème Sommet de l'instance africaine à ADDIS-ABEBA. Une position qui a réussi à faire échouer l'initiative de l'Union Africaine et de la communauté Internationale.

L'union Africaine n'enverra pas de forces d'interposition au Burundi sans l'accord de Pierre NKURUNZIZA. C'est l'une des résolutions issues du 26ème Sommet des chefs d' Etats et de gouvernements de l' organisation tenu à ADDIS-ABEBA

LES 30 ET 31 Janvier 2016. C'est un temps fort de ce sommet dont le point d'orgue est la sécurité. Ainsi, tout déploiement de troupes Africaines de protection ou de maintien de la paix sera désormais soumis au consentement préalable du Président Burundais. La plus haute instance Africaine avait décidé, en Décembre 2015, envoyer une mission Africaine de prévention et de protection au Burundi(Maprobu) forte de 5000 hommes. Mais la décision actuelle de L'UA fait apparaître un rétropédalage de la part de NKOSAZANA DLAMINI-ZUMA.

A l'initiative des deux chefs d'Etats africains,notamment de l'Equato-Guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo et du Gambien Yahya Jammeh, cette décision a été diluée. En effet, ces deux chefs d'Etats ont brandi devant leur pairs le principe de souveraineté nationale des Etats devant accueillir sur leur sol, toute force d'interposition et de maintien de la paix. La charte de Nations Unies reconnaît à chaque Etat indépendant le droit de faire valoir sa souveraineté nationale en cas de déploiement de forces de maintient de paix au mépris du droit international.

C'est justement ce principe de droit que les Présidents OBIANG NGUEMA MBASOGO et YAHYA JAMMEH ont usé pour éviter une action compromettante du point de vue juridique à la plus instance Panafricaine. Même si une possibilité reste quant à cette expédition militaire, dans ce pays, des conditions prévues ne sont pas réunies. IL faut d'abord que certaines conditions soient réunies.IL faut que le BURUNDI soit incapable d'assurer les fonctions régaliennes qui sont les siennes. IL doit d'abord être incapable d'assurer la sécurité de son territoire.

Ensuite, ce pays doit être incapable de garantir la sécurité de ses habitants. Son incapacité d'édification et d'imposition du droit doit être avérée. Mais là encore, l'Union Africaine a les mains liées. IL s'en déduit que c'est en bon connaisseur de principes juridiques internationaux que Pierre NKURUNZIZA a subordonné l'envoi de cette force à l'approbation du Conseil de Paix et de Sécurité de l'ONU. Mais à voir la détermination dont fait preuve IDRIS DEBY par rapport au déploiement de la Maprobu, la question est de savoir si on ne s'achemine pas vers un nouveau bras de fer UA-BURUNDI.

laotravoz / benininfosmonde
Mercredi 3 Février 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La Chambre Africaine de l’Énergie déposera une plainte demandant une ordonnance judiciaire pour arrêter la mise en œuvre des règlements de change de la BEAC

- 25/10/2020 - 0 Commentaire|

Le PNUD construira un centre de la jeunesse à Malabo en octobre

- 28/09/2020 - 0 Commentaire|

Le président de la Guinée équatoriale S.E. Obiang Nguema Mbasogo demande à l’ONU de lever le blocus économique contre Cuba.

- 27/09/2020 - 0 Commentaire|

La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A

- 12/09/2020 - 0 Commentaire|

Virus: la Guinée équatoriale poursuit son déconfinement

- 07/08/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Plus de 200 citoyens vietnamiens rapatriés

- 30/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée - Équatoriale: Les sujets brûlants passés au peigne fin par la FEGUIFOOT

- 27/07/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la Turquie renforcent leurs relations avec l’ouverture de l’ambassade turque à Malabo

- 25/07/2020 - 0 Commentaire|

Réponse à Africa Intelligence suite à sa publication ce jeudi 23 juillet d'un article sur la famille Obiang

- 23/07/2020 - 0 Commentaire|

Réunion du Comité économique et financier national de la Guinée équatoriale avec les autorités du BEAC

- 22/07/2020 - 0 Commentaire|