Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Guinée équatoriale :La production de pétrole brut au mois d’août a été de 3640655 barils 17/09/2020 La Fondation Constacia Mangue Nsue Okomo distribue du matériel de prévention aux établissements d’enseignement de Malabo. 14/09/2020 La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A 12/09/2020 EXCLUSIVITE AFRICA MEDIA : INTERVIEW DE S.E MIGUEL OYONO NDONG MIFUMU AMBASSADEUR DE GUINEE EQUATORIALE EN FRANCE 11/09/2020 L’Université afro-américaine d’Afrique centrale en Guinée équatoriale réduit de 50 % les frais d’inscription à l’Université 11/09/2020 Guinée équatoriale : GEPETROL SERVICES et TOTAL pourraient signer dans les prochains jours un accord de coopération 10/09/2020 Cameroun - Accord de défense et de sécurité Cameroun-Guinée Equatoriale: Les membres du Comité technique identifient les points où seront établis les postes de contrôle mixte 09/09/2020 Guinée équatoriale : Poursuite de la campagne de sensibilisation à la maîtrise du covid-19 conçue par le PNUD et la FCMO 07/09/2020 Les banques de Guinée équatoriale détiennent dans la BEAC un volume de réserves de 74,510 millions de francs 04/09/2020 Le gouvernement espagnol nomme Alfonso Barnuevo Sebastián de Erice nouvel ambassadeur d’Espagne à Malabo, en Guinée équatoriale 03/09/2020
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

COP21: pourquoi l’Afrique compte bien peser dans les négociations





L’Afrique n’émet que 4% des gaz à effet de serre de la planète, mais elle est pourtant la principale victime des effets du réchauffement climatique. Six des dix pays les plus vulnérables à ce phénomène se trouvent sur le continent africain. C’est dire si les 54 pays du continent réunis au sein du groupe Afrique attendaient la COP21 avec impatience. Ils espèrent qu’à cette occasion les pays du Nord leur donneront les moyens de réparer les dégâts.

Le groupe Afrique, formé de techniciens du climat fonctionnaires ou experts, s’est constitué autour des années 2000. Les pays du continent se sont alors rendu compte que le changement climatique n’est pas qu’une question de pays industrialisés. Car ils en sont les principales victimes.

A Copenhague, en 2009, le groupe Afrique reste marginalisé dans les négociations, mais depuis il s’est renforcé. Ses négociateurs sont mieux formés, plus aguerris, et le continent arrive à cette COP21 avec deux leitmotive :

Ne pas se contenter d’une posture de victime. Certes, l’Afrique subit le réchauffement climatique, mais elle fait partie intégrante de la solution. Car elle est amenée à se développer et qu’elle dispose du plus grand potentiel d’énergies renouvelables au monde.
L’Afrique ne signera pas un accord à tout prix et demande des garanties d’accès à des financements. Si possible sous forme de dons et pas uniquement de prêts. Il ne faut pas que « la dette pour le développement soit remplacée par une dette sur le climat », prévient Seyni Nafo, le porte-parole du groupe Afrique.

Insécurité alimentaire

Fonte des glaciers du Kilimandjaro, disparition du corail… Les manifestations du changement climatique en Afrique sont multiples. Parmi toutes les formes qu’il peut prendre, c’est l’insécurité alimentaire qui concentre l’inquiétude des chercheurs.

L’agriculture africaine dépend à 95% des précipitations et leur rythme est modifié de façon très différente selon les zones : des sécheresses s’annoncent au sud alors qu’à l’ouest, ce sont plutôt les inondations qui menacent, et avec elles, le développement des maladies tropicales.

Certaines terres deviennent impropres à la culture comme dans le Delta du Nil à cause de la montée du niveau de la mer. Un phénomène qui expose également les populations dans les mégalopoles des côtes africaines.

Déplacés climatiques

D’ici 2030, on risque de ne plus pouvoir cultiver le maïs, le sorgho ou le millet dans des zones entières. Cela ne représente pas seulement une perte de revenus pour les 65% des travailleurs africains qui vivent de l’agriculture, mais pour l’ensemble des populations : les prix des aliments pourraient augmenter de 70% dans les soixante prochaines années.

Cette insécurité alimentaire pousse les populations rurales à fuir vers les villes ou l’étranger. En 2012, l’Afrique comptait déjà plus de 8 millions de déplacés climatiques.

Néanmoins, des solutions existent et les pays africains sont capables de développer des stratégies d’adaptation. Des mesures qui ont un coût : 7 à 15 milliards de dollars par an, selon l’ONU.

Un plan d’action de 16 milliards d’euros

En amont de la COP21 la Banque mondiale a annoncé un plan d’action pour aider l’Afrique à lutter contre le changement climatique. Ce plan nécessite un financement de 16 milliards de dollars d’ici 2020, selon la banque, qui s’est engagée à contribuer à hauteur de près de 6 milliards d’euros.

Le plan d’action proposé par la Banque mondiale vise à soutenir des initiatives concrètes, comme la promotion de pratiques agricoles « intelligentes », la préservation de forêts et d’environnements « vulnérables », la réduction de l’érosion des côtes et le développement de production d’énergies solaire et géothermique.

Afrique news info
Lundi 30 Novembre 2015

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A

- 12/09/2020 - 0 Commentaire|

Virus: la Guinée équatoriale poursuit son déconfinement

- 07/08/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Plus de 200 citoyens vietnamiens rapatriés

- 30/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée - Équatoriale: Les sujets brûlants passés au peigne fin par la FEGUIFOOT

- 27/07/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la Turquie renforcent leurs relations avec l’ouverture de l’ambassade turque à Malabo

- 25/07/2020 - 0 Commentaire|

Réponse à Africa Intelligence suite à sa publication ce jeudi 23 juillet d'un article sur la famille Obiang

- 23/07/2020 - 0 Commentaire|

Réunion du Comité économique et financier national de la Guinée équatoriale avec les autorités du BEAC

- 22/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le vice-président annonce l’acquisition de Remdesivir pour les patients atteints de COVID-19

- 12/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale / Covid-19 : les autorités annoncent l’assouplissement du confinement

- 14/06/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le FMI en mission de formation sur la dette publique

- 16/05/2020 - 0 Commentaire|