Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Centrafrique: des policiers toujours retenus en otage dans le PK5



Selon les informations de RFI, six policiers sont encore détenus par le groupe d'autodéfense du PK5, le quartier musulman de Bangui. Il proteste contre l'interpellation dimanche lors de contrôles de routine de 26 musulmans qui n'avaient pas de papiers. Parmi eux, deux membres du groupe. C'est ce même groupe qui avait pris d'assaut un commissariat du quartier lundi pour prendre d'autres policiers en otage, obligeant la Minusca à intervenir. L'opération militaire avait fait au moins sept morts et treize blessés, selon le ministre de la Sécurité, Jean-Serge Bokassa. Les policiers avaient pu être exfiltrés. Mais cette fois, le groupe d'autodéfense refuse toujours de libérer ses otages.



Centrafrique: des policiers toujours retenus en otage dans le PK5
« Ils vont bien mais ils ne sont pas encore libérés », affirmait mercredi Hamadou Aboubacar Kabirou. Ce député de Bambari réside au PK5. Il joue les médiateurs dans cette affaire. « Je les ai rencontrés, ils sont là au Kilomètre 5, c’est cinq chrétiens et un musulman. Ils sont là ensemble et en bonne santé : ils mangent bien et ils dorment bien », assure-t-il. Le député a ensuite été retenu à son tour pendant plusieurs heures mercredi après-midi avant d'être relâché, mais ne jette pas l'éponge pour autant. Il va conduire tout à l'heure une délégation auprès des autodéfense, avec d'autres élus, des responsables religieux, des délégués des commerçants. Ils veulent essayer de convaincre le groupe de relâcher les otages.

« Nous voulions avoir quelques éclaircissements », affirme l'un des responsables du groupe d'autodéfense du PK5, qui demande la libération des 26 musulmans arrêtés dimanche lors des contrôles d'identité. « Il faut que l’Etat présente les 26 détenus officiellement et on les libèrera. Sinon, on ne les libèrera pas. Il n’y a pas de chantage, c’est la vérité. Nous on ne veut pas d’argent, on ne veut pas de poste. On veut juste être considérés comme des êtres humains comme eux », justifie-t-il.

Selon le ministre centrafricain de la Sécurité, « tous ceux [parmi les musulmans arrêtés dimanche, ndlr] qui n'avaient pas de papiers ont déjà été relâchés. Mais les deux membres du groupe d'autodéfense [à l'origine de cette nouvelle prise d'otage, ndlr] seront poursuivis. La justice fera son travail », assure Jean-Serge Bokassa qui appelle à la libération des otages.

Le quartier paralysé

En attendant, les négociations s’enlisent et la lassitude se fait sentir. Les commerçants du PK5 veulent rouvrir leurs boutiques. Depuis dimanche, le marché du quartier est à l’arrêt et toutes les activités sont comme paralysées. Mercredi, les magasins ont rouvert quelques heures, mais des mouvements de tension et des coups de feu dans la matinée ont eu raison de cet élan.

Les commerçants sont directement impliqués dans les négociations avec le groupe d’autodéfense qui détient les policiers. Depuis plusieurs jours, une médiation a donc été mise en place par des membres de la société civile. Aux côtés du député Ahmadou Aboubacar Kabirou, on trouve des représentants des jeunes du quartier et aussi le président de l’ACK5, l’association des commerçants.

Mais la lassitude est grande dans le quartier qui a déjà souffert de lourdes pertes lundi. La fermeture durable des commerces rappelle les jours les plus sombres du conflit, ceux de l’isolement, quand le PK5 était une enclave au cœur de la capitale.

Dans un communiqué, la Minusca demande également la libération immédiate et sans condition des six policiers.

RFI
Vendredi 24 Juin 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale-Congo : Le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à Oyo en République du Congo

- 14/03/2019 - 0 Commentaire|

Fin de la présidence de la Guinée Equatoriale au conseil de sécurité de l'ONU

- 06/03/2019 - 0 Commentaire|

Droit de réponse, suite à l'article paru ce 1er mars dans le site web Vozpopuli.com intitulé: "Sanchez agasaja a Obiang con una cita bilateral con el régimen de Guin"

LAOTRAVOZ.INFO - 01/03/2019 - 0 Commentaire|

Dîner d'adieu au ministère des affaires étrangères, en l'honneur de l'ambassadrice des USA ,en fin de mission en Guinée Equatoriale !

- 27/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : S.E.Lazaro Ekua Avomo,un patriote hors pair qui travaille pour les intérêts du pays depuis la Suisse !

- 21/02/2019 - 1 Commentaire|

Guinée Equatoriale :La tournée présidentielle de S.E. Obiang Nguema Mbasogo à l’intérieur du pays !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo et l’ambassadeur de Russie échangent sur plusieurs sujets importants

LAOTRAVOZ.INFO - 16/02/2019 - 0 Commentaire|

32e sommet de l'UA : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Addis-Abeba

LAOTRAVOZ.INFO - 09/02/2019 - 0 Commentaire|

LE PDGE en Turquie : Le parti s’ouvre au monde extérieur et renforce son leadership !

LAOTRAVOZ.INFO - 08/02/2019 - 0 Commentaire|

Non, M.Abeso Ndong,le Président Obiang Nguema Mbasogo ne veut pas assister,mais assiste et préside le Conseil de Sécurité de l'Onu !

LAOTRAVOZ.INFO - 05/02/2019 - 0 Commentaire|