Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Centrafrique: la vie difficile des déplacés de Bambari





Plus de mille déplacés sont toujours massés sur les sites SANGARIS et ALTERNATIF au centre de Bambari, localité située à centre est de la Centrafrique. Beaucoup manifestent la volonté de regagner leur domicile, mais ils craignent encore pour leur sécurité.

Ces déplacés sont issus des quartiers encore occupés par des ex-Séléka, notamment les hommes du général Ali Ndaras, ceux du général Joseph Zoundeko et des milices à majorité chrétienne communément appelées Antibalakas. Leurs conditions de vie sont déplorables.

Ils manquent de nourriture, de soins appropriés surtout que la crise sécuritaire a complètement paralysé la localité. Les paysans ne vont pas souvent au champ. Les plantations sont aujourd'hui envahies par des hautes herbes.

La vie se limite qu'à Bambari centre car les combattants ne sont pas encore désarmés. D'ailleurs, le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Bambari est toujours logé à la gendarmerie.

« Je vis avec toute ma famille sur le site ALTERNATIF depuis le 05 décembre 2014. Mais jusqu'à présent , avec mes 9 enfants et mon mari , on ne peut plus regagner notre quartier Madjou-Ouaka. Notre maison a été complètement détruite, » , explique une mère de famille.

A Bambari, la ville sans arme instaurée depuis plusieurs mois par la MINUSCA n'a aucun impact sur les ex combattants. Ils se promenent librement et érigent toujours des postes de contrôle. Tous les véhicules de voyage qui passent paient des taxes en fonction de leur surcharge. Cette situation fait que certains déplacés sont loin de regagner leur domicile.

Marteau

« On ne peut pas vivre avec des hommes en armes, » déclare Joseph, père de famille de dix enfants. Pour lui, le désarmement des ex combattants reste une condition sine qua none pour le retour des déplacés à leurs domiciles.

Bambari fait partie des villes les plus touchées par la crise sécuritaire depuis 2013 en Centrafrique. Les réalités du terrain sont telles que cette région de la Ouaka reste totalement paralysée. Seuls les ex combattants circulent librement dans la localité.

Certains habitants qui ont fuit les exactions entre ex seleka et antibalaka il y 'a de cela au moins deux ans aujourd'hui sont restés encore en brousse. Les femmes enceintes accouchent à même le sol. Les déplacés massés à 12 km à l'entrée de Bambari se disent abandonnés par les humanitaires. Ils ont l'impression d'être pris au piège, entre le marteau et l'enclume.

AFRIQUE ACTUALITE
Vendredi 1 Juillet 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A

- 12/09/2020 - 0 Commentaire|

Virus: la Guinée équatoriale poursuit son déconfinement

- 07/08/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Plus de 200 citoyens vietnamiens rapatriés

- 30/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée - Équatoriale: Les sujets brûlants passés au peigne fin par la FEGUIFOOT

- 27/07/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la Turquie renforcent leurs relations avec l’ouverture de l’ambassade turque à Malabo

- 25/07/2020 - 0 Commentaire|

Réponse à Africa Intelligence suite à sa publication ce jeudi 23 juillet d'un article sur la famille Obiang

- 23/07/2020 - 0 Commentaire|

Réunion du Comité économique et financier national de la Guinée équatoriale avec les autorités du BEAC

- 22/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le vice-président annonce l’acquisition de Remdesivir pour les patients atteints de COVID-19

- 12/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale / Covid-19 : les autorités annoncent l’assouplissement du confinement

- 14/06/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le FMI en mission de formation sur la dette publique

- 16/05/2020 - 0 Commentaire|