Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de presse du Parti Démocratique de Guinée Equatoriale PDGE



Ces derniers jours, un certain nombre de médias internationaux occidentaux ont lancé plusieurs articles sur le procès commencé par un tribunal français contre S. E. Teodoro Nguema Obiang Mangue, vice-président de Guinée équatoriale. Les articles publiés sont faux, car le contentieux se trouve actuellement au Tribunal international de La Haye. Cette nouvelle campagne médiatique, encouragée par l'organisation Transparency International, montre, de la part de Transparency International, un énorme manque de respect pour le Tribunal international de La Haye.



Soudain, et sans aucun motif ni de nouvel article le justifiant, différents médias occidentaux ont lancé un certain nombre d'articles sur le contentieux que le Tribunal financier de Paris a commencé contre le vice-président de la République de Guinée équatoriale, Teodoro Nguema Obiang Mangue. Selon les informations publiées par ces médias, le procès se poursuit.

Cette affirmation est absolument fausse, et sa publication discrédite tous les médias qui l'ont diffusée.

Le gouvernement du Parti démocratique de Guinée équatoriale, rappelle à ces médias qu'actuellement le contentieux auquel nous nous référons est en dehors de la juridiction du Tribunal de Paris, depuis qu'en juin dernier le gouvernement de Guinée équatoriale a fait histoire en poursuivant la République française devant la Cour internationale de La Haye, afin de réclamer ainsi son droit souverain à la non-intromission et la non-ingérence dans les affaires nationales. Par conséquent, le sujet est actuellement géré par cette Cour internationale, et jusqu'à la résolution de cette cause, aucun autre tribunal ne peut réaliser aucun type d'action légale.

Pour cette raison, nous sommes surpris par cet article, concernant ce sujet, pour lequel il est impossible et illégal de prendre toute mesure. Cet article montre également un énorme manque de respect pour le Tribunal international de La Haye, et pour la justice internationale nécessaire entre États.

Une fois de plus, la seule explication qui nous vient à l'esprit face à cette série de publications sans aucun fondement c'est qu'elles obéissent à une campagne systématique, déjà reconnue de tous, de la part de l'agence Transparency International, qui a commencé le procès à Paris, pour obtenir une notoriété médiatique aux dépens de ce sujet.

Transparency International est une institution créée par William Bourdon, qui sous l'image d'une ONG qui plaide pour les droits de l'homme, n'est qu'un grand lobby occidental qui tente de manipuler et de bouger les fils de la politique, en particulier les pays en voie de développement, pour s'attribuer les faveurs et manipuler les alliances. Comme tout le monde le sait, l'avocat français William Bourdon, propulseur de Transparency International, est également en relation avec les lobbies de communication.

Le gouvernement du Parti démocratique de Guinée équatoriale, à la différence des institutions comme Transparency Internacional, respecte les organismes internationaux de justice, et pour cette raison, attendra les conclusions du Tribunal international, montrant ainsi comme il se doit le respect des lois internationales qui doivent régir pour tous, afin de garantir le respect nécessaire et le droit à la non-ingérence entre les États souverains.

Signature :

Cabinet de presse du Bureau national du Parti démocratique de Guinée équatoriale


Source : Site officiel du Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale

LAOTRAVOZ.INFO
Mardi 13 Septembre 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La Chambre Africaine de l’Énergie déposera une plainte demandant une ordonnance judiciaire pour arrêter la mise en œuvre des règlements de change de la BEAC

- 25/10/2020 - 0 Commentaire|

Le PNUD construira un centre de la jeunesse à Malabo en octobre

- 28/09/2020 - 0 Commentaire|

Le président de la Guinée équatoriale S.E. Obiang Nguema Mbasogo demande à l’ONU de lever le blocus économique contre Cuba.

- 27/09/2020 - 0 Commentaire|

La télévision publique de Guinée équatoriale TVGE reprend ses émissions par le satellite Astra 4A

- 12/09/2020 - 0 Commentaire|

Virus: la Guinée équatoriale poursuit son déconfinement

- 07/08/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Plus de 200 citoyens vietnamiens rapatriés

- 30/07/2020 - 0 Commentaire|

Guinée - Équatoriale: Les sujets brûlants passés au peigne fin par la FEGUIFOOT

- 27/07/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la Turquie renforcent leurs relations avec l’ouverture de l’ambassade turque à Malabo

- 25/07/2020 - 0 Commentaire|

Réponse à Africa Intelligence suite à sa publication ce jeudi 23 juillet d'un article sur la famille Obiang

- 23/07/2020 - 0 Commentaire|

Réunion du Comité économique et financier national de la Guinée équatoriale avec les autorités du BEAC

- 22/07/2020 - 0 Commentaire|