Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Congo-Brazzaville: l’armée accusée d’avoir pilonné un QG du pasteur Ntumi



Alors qu’un calme précaire a régné sur Brazzaville ce mardi 5 avril, le village de Soumouna, situé à environ 45 km au sud de la capitale, a été la cible de tirs d'hélicoptères de l'armée, selon plusieurs sources. Soumouna est considéré comme l'un des quartiers généraux du pasteur révérend Ntumi, un ancien rebelle congolais accusé par les autorités d'être à l'origine des violences qui ont secoué Brazzaville lundi.



Congo-Brazzaville: l’armée accusée d’avoir pilonné un QG du pasteur Ntumi
Jean-Gustave Ntondo est secrétaire général par intérim du Conseil national des républicains, le parti politique du pasteur Ntumi. Il se trouvait à Soumouna lorsque tout a commencé. « À 6h45 exactement, deux hélicoptères sont arrivés de Brazzaville. Ils ont tourné sur Soumouna, sur le domaine du révérend pasteur Ntumi, explique-t-il. Ils sont passés sans rien faire et sont allés vers Kinkala. Puis, un hélicoptère est revenu, il s’est positionné et il a tiré. Il tirait des obus. Il a bombardé puis il est allé de l’autre côté et il a à nouveau pilonné des bâtiments. »

Puis, à « 9h15 exactement », assure Jean-Gustave Ntondo, un hélicoptère est revenu : « Là, c’était différent. Il y avait un militaire avec un fusil mitrailleur à la portière. Cette fois, l’hélicoptère était beaucoup plus bas. Pendant qu'il pilonnait avec des obus, le militaire qui était à la portière tirait avec son fusil mitrailleur », raconte-t-il.

Plusieurs sources rapportent que Mayama, l'autre base du pasteur révérend Ntumi, qui abrite notamment une école et un hôpital, a été touchée. On ne sait pas quels sont les dégâts à l'heure actuelle.

« Le gouvernement de la République a perdu toute raison »

Guy-Brice Parfait Kolelas, arrivé deuxième à l'élection présidentielle et député de Kinkala, la capitale du Pool située non loin de Soumouna, condamne ces « bombardements ». Il dit en avoir été alerté tôt ce matin par ses administrés.

« On m’a confirmé qu’il y a eu pilonnage à Soumouma, puis à Mayama. Les populations sont inquiètes, affirme Guy Brice Parfait Kolelas. Moi je crois que le gouvernement de la République a perdu toute raison. Car on ne fait ça qu’après enquête et s’il y a vraiment danger. Mais là, le ministre de la Communication nous a bien dit que les enquêtes continuaient… Pendant une enquête en cours, on fait survoler les hélicos pour aller tirer ? Ça me rappelle des souvenirs, lorsque les populations du Pool fuyaient. Ils sont restés des années en forêt. C’est ce que nous voulons éviter. »

Aucune confirmation du gouvernement

Dans un communiqué, Charles Zachaire Bowao, le président de l'IDC Frocad, la principale plateforme de l'opposition congolaise, évoque une « forfaiture » et condamne des « bombardements à l'arme lourde ». Il demande à la communauté internationale de créer les conditions d'un dialogue politique dans le pays en vue d'une sortie de crise. En début de journée, Abdoulaye Bathily, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique centrale, s'était dit « vivement préoccupé » et appellait toutes les parties prenantes à « faire preuve de retenue » pour préserver les « acquis obtenus à la suite d'une longue et difficile période d’instabilité qu’a connu le pays » et « dont il tente encore de se remettre ».

Pour l’instant, ni le porte-parole du gouvernement, ni celui de la police congolaise n'ont été en mesure de confirmer ces bombardements.

RFI
Mercredi 6 Avril 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces






Guinée Equatoriale : Les élections municipales, sénatoriales et législatives, validées par la communauté Internationale

LAOTRAVOZ.INFO - 05/12/2017 - 0 Commentaire|

Flash Info - Guinée Equatoriale : Visite d’Ali Bongo Ondimba à Malabo

LAOTRAVOZ.INFO - 01/12/2017 - 0 Commentaire|

Message du président de la République à l'occasion de la Journée de l'indépendance nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 13/10/2017 - 0 Commentaire|

FETE DE L'INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

LAOTRAVOZ.INFO - 12/10/2017 - 0 Commentaire|

Le discours de son excellence Obiang Nguema Mbasogo à la 72ème Assemblée Générale de l'ONU a reçu un écho favorable dans le monde !!

LAOTRAVOZ.INFO - 09/10/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le barrage de Sendje (200MW) pourrait être livré dans moins de trois ans selon le constructeur Ukrainien

LAOTRAVOZ.INFO - 03/10/2017 - 0 Commentaire|

INTERVIEW du Président de la République de Guinée Equatoriale à East West Communications

LAOTRAVOZ.INFO - 01/10/2017 - 0 Commentaire|

ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|