Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

De nouvelles révélations des Panama Papers mettent à jour la haute corruption en Afrique





De nouvelles révélations des Panama Papers mettent à jour la haute corruption en Afrique
De récentes révélations du Consortium International des Journaliste, relatives aux Panama Papers, ont mis en évidence le fait que 12 des 17 entreprises, impliquées dans une enquête judiciaire conduite en Italie pour des faits de corruption sur des accords pétroliers en Algérie, ont été créés par le cabinet Mossack Fonseca.

Les détails de la procédure italienne mentionnés dans le rapport du consortium, apprennent qu’un certain Farid Bedjaoui, neveu d'un ancien ministre algérien des affaires étrangères, a tenu des rencontres secrètes avec des officiels algériens pour, selon des témoins interrogés par les juges, arranger avec eux des pots de vin d'un montant de 275 millions $, afin de permettre à la firme énergétique Saipem de remporter en Algérie des contrats de 10 milliards $.

La justice italienne fait savoir que pour acheminer ces biscuits de corruption, M. Bedjaoui, actuellement recherché par les polices internationales, avait créé une douzaine de firmes dans les paradis fiscaux avec les services de la firme Mossack Fonseca. Dans un de ses commentaires, elle a clairement exprimé qu'une de ces entreprises, Minkle Consultants S.A, est un véhicule de flux financiers illicites.

Le cas italien ne serait que la pointe visible de l'Iceberg. Au total, le consortium international des journalistes a identifié dans sa base des données des Panama Papers, 37 entreprises citées ou impliquées dans des procès pour corruption, dans l'acquisition de contrats sur des ressources en Afrique. « Des entreprises obtiennent des contrats en Afrique, soit parce que leurs dirigeants sont politiquement connectés, soit parce que leurs propriétaires ont recours à des pratiques douteuses pour obtenir des contrats », a fait savoir au consortium Fredrik Reinfeldt, l'ancien ministre suédois des affaires étrangères devenu président de l'Initiative pour la Transparence dans les industries Extractives (ITIE).

Les données qui ont fuité de la firme Mossack Fonseca indiquent également qu’elle a créé 27 entreprises filiales rattachées à Anglogold Ashanti, un des leaders mondiaux de la production d'or, avec des opérations dans plusieurs pays africains, dont certains sont très pauvres (comme le Mali) ou en proie à des déficits de revenus importants (comme le Ghana ou l'Afrique du sud).

Anglogold s'est défendu face au consortium de respecter au mieux la légalité dans ses pays d'intervention. Saipem, pour sa part, a indiqué qu'elle collaborait de bonne foi avec la justice, et avait déjà fait recours à un auditeur externe pour examiner l'ensemble de ses comptes.

Il n'en reste pas moins que la région Afrique est désormais présentée par de nombreuses organisations (Tax and Justice Network ou encore Oxfam), comme une créancière nette du monde.

AGENCE ECOFIN
Mercredi 27 Juillet 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Paul Biya décore les membres de la mission humanitaire envoyée en Guinée équatoriale

- 22/05/2021 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale: Juanita Eyang Ndong Eyang en route vers les bassins de Tokyo 2020

- 20/05/2021 - 0 Commentaire|

Gabon et Guinée équatoriale tranchent leur différend territorial à La Haye

- 14/04/2021 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale -covid-19: le Président Obiang Nguema se vaccine grâce “au meilleur ami de l’Afrique”, dit-il.

- 21/02/2021 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo : "Alors que nous entrons dans l’année 2021, nous devons laisser derrière nous les vices de la corruption, de la délinquance juvénile et de la criminalité dans notre société"

- 26/01/2021 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEEAC sur la crise politique en Afrique centrale

- 29/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : La ville d'Oyale se dote d'un Centre de gynécologie et de fertilité inauguré par le Président Obiang Nguema Mbasogo !

- 09/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Première pierre de l’hôpital de Niefang financé par le Gouvernement chinois

- 30/11/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la France cherchent des stratégies pour endiguer les attaques pirates dans le golfe de Guinée

- 28/11/2020 - 0 Commentaire|

L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

- 23/11/2020 - 0 Commentaire|