Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Dialogue national en RDC: la refonte du fichier électoral fait débat



Le dialogue national en RDC est entré dans le vif du sujet avec les exposés mardi de la commission électorale et de l'ONU, pour le compte également de la Francophonie. Au cœur du débat, le respect des délais constitutionnels pour l’organisation de l’élection présidentielle. C’est par volonté de ne pas entériner le glissement du calendrier électoral que les principales forces de l’opposition, le Rassemblement et le MLC, ont refusé de participer à ce dialogue, persuadés qu’il servirait essentiellement à permettre à Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir après la fin de son deuxième et dernier mandat. Pour les autres, le débat aura lieu ce mercredi.



Trois options sont sur la table. Celle choisie par la commission électorale, la plus longue, mais la plus fiable, c’est de refondre le fichier complètement. Ce qui pourrait entraîner un retard de près d’un an dans l’organisation de la présidentielle. A l’issue de cette séance, le représentant spécial adjoint du secrétaire général, Mamadou Diallo, s’est réjoui de la convergence de vue entre la mission de l’OIF, des Nations unies et la commission électorale.

Une seule option aurait pu permettre de tenir les délais constitutionnels, selon le rapport de l’OIF et de l’ONU présenté mardi aux délégués : toiletter le fichier électoral très contesté de 2011. Mais pour cela, il aurait fallu un accord politique entre les partis au plus tard en juin dernier. Or ce rapport était resté jusqu’ici confidentiel.

L’OIF, les Nations unies et la commission électorale ont présenté deux autres options : révision partielle et refonte totale du fichier, qui ne permettront pas de tenir ces délais. Pour Vital Kamerhe, président de l’UNC et co-modérateur de ce dialogue pour le compte de l’opposition, il faut trouver des solutions. « On ne peut trancher comme ça sans comprendre pourquoi il n’y a pas eu d’élections. Bien sûr nous allons situer les responsabilités, mais ce n’est pas l’heure du jugement. Nous ne voulons pas qu’il y ait des soulèvements populaires alors que nous pouvons trouver une solution pacifique ».

Pour la majorité, la solution est toute trouvée, c’est celle privilégiée par la commission électorale aujourd’hui, une refonte totale du fichier électoral. She Okitundu est le rapporteur de la délégation de la majorité au dialogue national. « Cela ne sert à rien de s’entêter à respecter le délai constitutionnel, si on veut ne pas exclure 17 millions du droit de vote. Il faut nécessairement prendre en considération la proposition faite par la Céni. »

Si cette option est confirmée par les délégués au dialogue national, la présidentielle ne pourra se tenir qu’après juillet 2017. Selon la facilitation de l'Union africaine, pour ce qui est de l'enrôlement des électeurs, il existe une divergence de quelques semaines entre les Nations unies et la commission électorale. Pour la refonte du fichier, l'ONU prévoit dix mois et demi à partir de la fin juillet 2016 quand la commission électorale parle de 16 mois et un jour à partir de février 2016. Un nouveau fichier électoral serait donc au mieux disponible entre la mi-juin et fin juillet 2017.

RFI/AFP
Jeudi 8 Septembre 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Paul Biya décore les membres de la mission humanitaire envoyée en Guinée équatoriale

- 22/05/2021 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale: Juanita Eyang Ndong Eyang en route vers les bassins de Tokyo 2020

- 20/05/2021 - 0 Commentaire|

Gabon et Guinée équatoriale tranchent leur différend territorial à La Haye

- 14/04/2021 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale -covid-19: le Président Obiang Nguema se vaccine grâce “au meilleur ami de l’Afrique”, dit-il.

- 21/02/2021 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo : "Alors que nous entrons dans l’année 2021, nous devons laisser derrière nous les vices de la corruption, de la délinquance juvénile et de la criminalité dans notre société"

- 26/01/2021 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEEAC sur la crise politique en Afrique centrale

- 29/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : La ville d'Oyale se dote d'un Centre de gynécologie et de fertilité inauguré par le Président Obiang Nguema Mbasogo !

- 09/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Première pierre de l’hôpital de Niefang financé par le Gouvernement chinois

- 30/11/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la France cherchent des stratégies pour endiguer les attaques pirates dans le golfe de Guinée

- 28/11/2020 - 0 Commentaire|

L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

- 23/11/2020 - 0 Commentaire|