Notez

Diario Rombe : la fièvre de l’intox





Diario Rombe : la fièvre de l’intox
Dans un article du 07 Mars dernier, sous le titre, « Magia y poder: sacrificios rituales para ganar las elecciones en África (Magie et Pouvoir : des sacrifices rituels pour remporter des élections en Afrique), ce journal en ligne relatait des faits qui se seraient déroulés en Ouganda sur des pratiques fétichistes.

Diario Rombe puisait cet article d’un site ougandais, x.blastingnews.com. Ce site rapportait des enquêtes d’une ONG ougandaise, « Kampisi Childcare Ministries ». Cette ONG alertait sur des pratiques découvertes dans des régions de l’Ouganda où 12 personnes avaient été retrouvées mutilées. Au bout de ses enquêtes, l’ONG a révélé la piste d’une pratique de sacrifices humains orchestrée par des autorités et à but électoraliste.

Tout le monde conviendra que de telles pratiques sont une violation des Droits de l’homme. Et Diario Rombe aurait fait œuvre utile en se limitant à relayer cette information. Mais fidèle à son devoir de désinformation, il a falsifié l’information originelle pour associer le pouvoir Equato-Guinéen où de telles pratiques n’ont jamais eu lieu.

Cette façon de faire de Diario Rombe, est une preuve de plus que ce site n’a véritablement qu’un objectif : nuire volontairement au pouvoir Equato-Guinéen. Ce journal en ligne est gagné par une fièvre de l’intox dont il ne peut guérir. C’est ce qui justifie la conviction des uns et des autres que son but est d’intoxiquer ses lecteurs afin d’altérer l’image positive de la Guinée Equatoriale. Cet article est une preuve de plus.

Lorsque Diario Rombe associe l’image du pouvoir du Président Obiang Nguema Mbasogo à des pratiques qui ont cours en Ouganda, sans faits avérés, que vise cette association ? Sinon à ternir cette image.

Si Diario Rombe était plus sérieux, il présenterait ses articles selon la réalité des événements et des situations. De même il analyserait, voire même il critiquerait en fonction des faits. Le mensonge n’a jamais donné du crédit à un journal. Mais Diario Rombe a délibérément choisi de se dévouer au mensonge, à la falsification de l’information, et à l’intox. Donc, avis aux lecteurs.

Mercredi 9 Mars 2016