Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Dominique Calace de Ferluc : Quand un retourneur de veste se fait démasquer par la rédaction de Laotravoz !



Par Pamela Abeso —16 mars 2019 à 06:00



Dominique Calace de Ferluc : Quand un retourneur de veste se fait démasquer par la rédaction de Laotravoz !
Dominique Calace de Ferluc est actuellement rattrapé par son passé d’homme cupide et avide d’argent ! Qui sait tourner la langue en fonction de ses intérêts. Aujourd’hui il ose critiquer le prix international Unesco-Guinée Équatoriale pour la recherche en sciences de la vie. Manque de pot pour cet arriviste notoire, notre journaliste Pamela Abeso est tombé sur un document formel des écrits de Dominique Calace de Ferluc dans lequel il signe à la fin de l’article. Ce dernier avait un discours tout autre à cette époque.

Il montrait clairement l’apport de ce prix à grande échelle, en argumentant point par point . Son avis était hautement favorable à ce projet. Qu’est-ce qui a changé au point de renverser la vapeur et condamner cette même initiative depuis qu’il sert les intérêts des vendeurs d’illusions de la Cored. Cette inconstance dans ses propos montre que l’on a affaire à un élément dangereux, voire nuisible qui est prêt à tout pour de l’argent. C’est une honte pour ces médias qui diffusent de telles absurdités.

L’œil du FBI de Laotravoz veille... Nous vous invitons par ailleurs chers fidèles lecteurs à regarder attentivement les vidéos et l’article qui accompagnent cet article de Pamela Abeso votre humble compatriote. Dans ces éléments, vous aurez la preuve que Dominique Calace de Ferluc est un semeur de troubles. Juste en dessous, les preuves compromettantes ! Bonne lecture et bon visionnage! Nous restons à votre disposition pour des informations complémentaires:

Pamela Abeso

Education et recherche scientifique au cœur de la coopération entre la Guinée Equatoriale et l’UNESCO :
Par M. Dominique Calace de Ferluc, Rédacteur en Chef de la Revue de l’Ambassade de Guinée Equatoriale, Réalités et Perspectives

Trente ans après l’adhésion de la Guinée Equatoriale à l’UNESCO, le 29 novembre 1979. Le renforcement des capacités dans le domaine de la culture et de l’éducation ainsi que de la communication, sont devenus les principaux domaines d’activités de l’UNESCO en Guinée Equatoriale.

Le pays a bénéficié dans le passé d’une aide réelle de l’UNESCO, notamment en ce qui concerne le renforcement de ses capacités dans le secteur de l’éducation aux échelons de la région et des sous-régions, ainsi que dans la formation des enseignants en sciences en vue de consolider les compétences du personnel du ministère de l’Education.

En outre, l’Université nationale a bénéficié d’un soutien financier, à hauteur de 300.000 dollars pour sa création, d’un soutien logistique pour mettre en service une radio propre à l’établissement. L’UNESCO a organisé plusieurs séminaires de formation dont un à l’intention des professionnels des médias de l’Agence de presse de la Guinée Equatoriale
A différentes reprises, le Directeur Général de l’UNESCO s’est rendu en Guinée Equatoriale, comme ce fut le cas pour M. Federico Mayor en 1991 et pour M. Koichiro Matsuura en 2006.

Dans la sillage de ces échanges, le Président de la République de Guinée Equatoriale, M. Obiang Nguema Mbasogo, est intervenu devant la 34ème Conférence générale de l’UNESCO, le 30 octobre 2007 à Paris. Dans son discours, il a souligné que la société africaine devait désormais revendiquer son identité culturelle.

Face aux défis de la mondialisation, le Président de la République de Guinée Equatoriale, a ainsi déclaré : « De façon urgente, l’Afrique noire doit définir des stratégies pour renforcer son identité culturelle, aujourd’hui menacée par l’influence d’autres cultures disposant davantage de moyens pour assurer leur expansion ». Il a également rappelé que « Nous, les Africains, nous devons élaborer de nouveaux systèmes éducatifs qui actualisent et contribuent à renforcer l’assimilation cohérente de nos cultures autochtones, de façon à ce qu’elles puissent continuer à avoir un sens et une signification particulière, tout en incorporant les éléments d’autres cultures […] »

Le Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a rendu hommage dans son discours à tous ceux qui ont contribué à « la reconnaissance des valeurs de l’homme noir et de sa culture », en particulier le poète et président sénégalais Léopold Sédar Senghor, leader de la Négritude, ce mouvement qui a revalorisé la conception esthétique de l’homme noir africain et auquel ont participé des intellectuels et des artistes comme Aimé Césaire, Léon Damas et Wilfredo Lam.

Le chef de l’Etat équato-guinéen a ensuite évoqué l’importance de l’éducation, surtout en Afrique. « Mieux vaut un peuple cultivé qu’un peuple riche. », a-t-il déclaré, avant de regretter que le régime colonial ait freiné le développement de l’éducation dans son pays en limitant le niveau d’études. « C’est seulement après l’Indépendance, et avec le peu de moyens disponibles à l’époque, que le gouvernement s’est préoccupé de l’éducation supérieure, en créant des écoles techniques et professionnelles, ainsi que l’Université nationale de Guinée Equatoriale », a-t-il affirmé, exprimant également ses remerciements pour « l’appui apporté à son pays par l’UNESCO » en vue de parvenir à ces résultats.

Dans l’allocution qu’il a prononcé lors de la 34ème session de la Conférence générale de l’UNESCO, Le Président Obiang Nguema Mbasogo a conclu en proposant au Directeur général de l’organisation, M. Koïchiro Matsuura, de créer un prix destiné à récompenser des recherches en sciences de la vie.
Plus précisément, ce prix intitulé « Prix international UNESCO-Obiang Nguema Mbasogo pour la recherche en sciences de la vie » aspire à récompenser les projets et activités d’une personne ou d’un groupe de personnes, d’institutions scientifiques, d’autres entités ou d’organisations non gouvernementales portant sur des recherches scientifiques contribuant à améliorer la qualité de la vie des êtres humains.

La création du « Prix international UNESCO-Obiang Nguema Mbasogo pour la recherche en sciences de la vie » a été acceptée par le Conseil Exécutif, car il correspond pleinement aux objectifs du grand programme II de l’UNESCO, à savoir encourager la recherche ainsi que la mise en place et le développement de réseaux de centres d’excellence en sciences de la vie.

Ce prix concorde avec les aspirations et les politiques préconisées par l’UNESCO, en ce sens qu’il cadre d’une part avec les objectifs de la Stratégie à moyen terme de l’organisation (2008-2013), visant à « mobiliser le savoir et la politique scientifique au service du développement durable ». D’autre part, il répond à l’objectif stratégique du programme IV qui cherche à « promouvoir des politiques et le renforcement des capacités dans le domaine des sciences, de la technologie et de l’innovation ».

L’UNESCO a, pour sa part, exprimé sa profonde gratitude au Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale pour cette initiative ainsi que pour son offre généreuse portant sur une dotation de 3 millions de dollars qui seront utilisés à couvrir les frais de fonctionnement ordinaires du « Prix international UNESCO-Obiang Nguema Mbasogo pour la recherche en sciences de la vie ». Elle a par ailleurs encouragé les Etats membres et d’autres donateurs à soutenir cette initiative afin de renforcer davantage les programmes de l’UNESCO dans ce domaine de recherche.

Outre son prestige, ce prix accorde au(x) lauréat(s) une dotation d’un montant de 300.000 dollars. Prévu durant une durée initiale de cinq ans, ce prix est décerné une fois par an. Le montant du prix peut être divisé en parts égales entre trois lauréats au maximum, dont on considère que le fruit de leurs travaux mérite d’être récompensé. Il peut être décerné à une personne, une institution et toute autre entité ou organisation non-gouvernementale. La Délégation permanente auprès de l’UNESCO, dont le Délégué permanent est M. Juan Bautista Osubita Asam, peut d’ailleurs apporter tous les renseignements souhaités sur le fonctionnement de ce concours.

Source : La Lettre Diplomatique N°86 - Deuxième trimestre 2009




Samedi 16 Mars 2019


Dans la même rubrique :
< >

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale : Le chef de l'Etat reprend ses activités présidentielles !

- 06/06/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale: Spéculations autour de la célébration de l’anniversaire du Président Obiang Nguema Mbasogo

- 04/06/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : A cœur ouvert avec son excellence Obiang Nguema Mabasogo !

- 31/05/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale: le vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue, au four et au moulin pour la bonne marche du pays

- 28/05/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : À qui profite cette fausse rumeur sur l’évacuation du Chef de l’Etat à l’étranger ?

- 27/05/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le président Obiang Nguema Mbasogo accorde une audience au président de la BAD

- 14/05/2019 - 0 Commentaire|

Bénin/Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo pourrait aider à dénouer la crise Béninoise

- 11/05/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Petite rétrospective sur la tournée provinciale du chef de l'Etat : Mission accomplie !

- 09/05/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : la famille Présidentielle est en deuil,suite au décès du Général Antonio Mba Nguema, frère du Chef de l'Etat !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 08/05/2019 - 0 Commentaire|

Quand le monde lusophone s'agite curieusement autour de l'abolition de la peine de mort en Guinée Equatoriale !

- 17/04/2019 - 0 Commentaire|