Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Et toc sur le bec d’ASSOFRAGE et Diario Rombe.





La nouvelle est tombée comme un couperet. Les sites d’information de la dissidence que sont Diario Rombe,Asodegue,El confidencial de guinea Ecuatorial et l’énigmatique Association France-Guinée-Equatoriale qui ont abondamment glosé sur l’arrestation de Teodorin Nguema Obiang Mangue, deuxième Vice-président de la Guinée-Equatoriale, à Curaçao assorti d’une demande d’extradition vers la France, ont menti sur toute la ligne et abusé le public d’internautes.

Dans un premier temps l’intéressé a été contacté par diverses sources officielles en Guinée-Equatoriale et à l’étranger, notamment par certaines missions diplomatiques. Le deuxième Vice-président de là où il se trouvait tranquillement en visite privée, sera étonné d’apprendre qu’on parle d’une arrestation à son sujet alors qu’il n’en était rien. Tout comme l’extradition dont il était question et qui n’était qu’un autre mensonge tout aussi grotesque.

Pour mieux l’étayer, c’est un communiqué de l’Ambassade de France en Guinée-Equatoriale qui a apporté un démenti à l’orchestration aux sites ASSOFRAGE,Asodegue,El confidencial de Guinea Ecuatorial et Diario Rombe. Dans ce communiqué, la mission diplomatique française dit nier toute l’implication de la France dans une demande d’extradition arguant à de fausses informations dépourvues de tout fondement. Repris par le site officiel de la Guinée-Equatoriale, il dira que la diffusion de ces informations ont pour objectif d’entraver les excellentes relations entre la République française et la République de Guinée-Equatoriale. Et toc sur le bec d’ASSOFRAGE,Asodegue,El confidencial de Guinea Ecuatorial et Diario Rombe.

Nous disions déjà dans nos colonnes que l’association ASSOFRAGE n’inspirait rien de très sérieux. Au contraire, leurs écrits, à défaut de jouer le rôle qu’on attend d’une telle association, à savoir promouvoir les relations entre les deux pays, ce groupe excellait plutôt dans le dénigrement et l’extrapolation de ce qui se passait en Guinée-Equatoriale. Servant de relais à on ne sait quelle officine dissimulée en France. Il en fut ainsi de la pénurie très passagère du carburant en Guinée-Equatoriale où ce site s’est illustré à relayer cette information exagérément. On citera encore son rôle des plus négatifs dans un mouvement estudiantin qui, reprit par cette plateforme, en a fait une crise majeure en Guinée-Equatoriale. Les faits sont désormais établis que cette association ne sert pas les intérêts des deux pays, bien au contraire, tant ses interventions tendent plutôt à démontrer que son rôle est de les gripper.

Quant à Diario Rombe, sa latitude à faire dans la désinformation n’a d’égale que les déclarations intempestives de celui qui dirige ce site : sa haine de certains groupes ethniques en Guinée-Equatoriale. Quoi de plus étonnant que sa propension à fabriquer de fausses informations soient sa marque de fabrique. Un cas simple est le mensonge qu’il a distillé sur des constructions de logements pour les habitants d’un village à la frontière du Gabon et de la Guinée-Equatoriale. Il avait obtenu des photos de deux maisons et en fait des maisons témoins. Or il s’agissait de deux habitations dont les signes de vieillesses étaient très visibles, de surcroît construites par des cadres du village en question.

Delfin Mocache est un être haineux qui ne peut pas dire la vérité. En plus il a été découvert qu’il procède par chantage et se laisse corrompre pour ne pas publier certains articles. Tout est établi que Diario Rombe est un organe du mensonge tenu par un corrompu.

http://www.guineaecuatorialpress.com/noticia.php?id=7392

http://www.france-guineeequatoriale.org/le-gouvernement-equato-guineen-dement-larrestation-a-curacao-de-teodoro-nguema-obiang-mangue/


http://geconfidencial.blogspot.fr/2016/02/en-guinea-ecuatorial-se-da-por-hecho-la.html#more



http://www.diariorombe.es/el-juez-impone-una-fianza-de-5000-000-a-teodoro-nguema-obiang-mangue/


http://www.asodeguesegundaetapa.org/4117-2/

Mercredi 10 Février 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces






Guinée Equatoriale : Les élections municipales, sénatoriales et législatives, validées par la communauté Internationale

LAOTRAVOZ.INFO - 05/12/2017 - 0 Commentaire|

Flash Info - Guinée Equatoriale : Visite d’Ali Bongo Ondimba à Malabo

LAOTRAVOZ.INFO - 01/12/2017 - 0 Commentaire|

Message du président de la République à l'occasion de la Journée de l'indépendance nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 13/10/2017 - 0 Commentaire|

FETE DE L'INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

LAOTRAVOZ.INFO - 12/10/2017 - 0 Commentaire|

Le discours de son excellence Obiang Nguema Mbasogo à la 72ème Assemblée Générale de l'ONU a reçu un écho favorable dans le monde !!

LAOTRAVOZ.INFO - 09/10/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le barrage de Sendje (200MW) pourrait être livré dans moins de trois ans selon le constructeur Ukrainien

LAOTRAVOZ.INFO - 03/10/2017 - 0 Commentaire|

INTERVIEW du Président de la République de Guinée Equatoriale à East West Communications

LAOTRAVOZ.INFO - 01/10/2017 - 0 Commentaire|

ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|