Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon/Guinée-Equatoriale: les sénateurs Gabonais examinent le projet de loi adopté par l'assemblée nationale autorisant la ratification du compromis relatif au différend sur l'île Mbanié





Les sénateurs se penchent depuis mardi 25 juin 2019 sur le dossier de l’île Mbanié. Adopté à l’Assemblée nationale, le projet de loi autorisant la ratification du compromis portant saisine de la Cour internationale de justice relatif au différend sur l’île Mbanié entre la République gabonaise et la Guinée équatoriale est examiné par la haute chambre du Parlement gabonais. le gouvernement, à travers son ministre des Affaires étrangères sollicite une ratification “urgente” du compromis, lit-on dans L’Union.

L’affaire avait fait grand bruit en 2008. Aujourd’hui, les sénateurs examinent deux textes de loi qui leur ont été présentés par la ministre déléguée aux Affaires étrangères, Nanette Longa relatif au différend sur l’île Mbanié. Le premier texte proposé aux parlementaires autorise la ratification de l’accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine adopté le 21 mars 2018 à Kigali. Le second texte est relatif à l’autorisation de la ratification du compromis portant saisine de la Cours internationale de justice (CIJ) sur le différend frontalier sur l’île Mbanié entre la République gabonaise et la Guinée équatoriale.

Lors de cet échange avec les parlementaires, Nanette Longa a expliqué les contours de l’affaire Mbanié, tout en indiquant aux membres de la commission des Affaires étrangères que « ledit différend remonte à 1974, date à laquelle feu Omar Bongo Ondimba avait effectué une visite de routine sur cette partie du territoire », rapporte L’Union.

Le ministre délégué aux Affaires étrangères a également rappelé aux sénateurs que la ratification du compromis entre les deux pays portant saisine de la CIJ a été signée en marge de la Cop22 à Marrakech au Maroc, le 15 novembre 2016, par l’actuel chef de l’Etat gabonais et son homologue Obiang Nguéma Mbasogo de Guinée équatoriale.

Par ailleurs, les sénateurs ne se sont pas contentés d’écouter la représentante du gouvernement. Plusieurs préoccupations ont été soulignées, notamment les opportunités pour le Gabon de ratifier le compromis de Marrakech, les conditions de son entrée en vigueur au regard des délais énoncés à son article 4, entre autres.

Pour Nanette Longa, les procédures de ratification des deux pays ne sont pas les mêmes. celle engagée par le Gabon passerait par plusieurs étapes, à savoir la vérification de la constitutionnalité et le vote du Parlement. Elle a également précisé que celle de la Guinée équatoriale prend en compte essentiellement la signature du chef de l’Etat. Des éléments qui nécessitent une ratification « urgente » de ce compromis avant la fin de la session, selon le ministre délégué aux Affaires étrangères.

Source : GabonMediaTime

Jeudi 27 Juin 2019


Dans la même rubrique :
< >

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale -covid-19: le Président Obiang Nguema se vaccine grâce “au meilleur ami de l’Afrique”, dit-il.

- 21/02/2021 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo : "Alors que nous entrons dans l’année 2021, nous devons laisser derrière nous les vices de la corruption, de la délinquance juvénile et de la criminalité dans notre société"

- 26/01/2021 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEEAC sur la crise politique en Afrique centrale

- 29/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : La ville d'Oyale se dote d'un Centre de gynécologie et de fertilité inauguré par le Président Obiang Nguema Mbasogo !

- 09/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Première pierre de l’hôpital de Niefang financé par le Gouvernement chinois

- 30/11/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la France cherchent des stratégies pour endiguer les attaques pirates dans le golfe de Guinée

- 28/11/2020 - 0 Commentaire|

L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

- 23/11/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale-Burundi : concertation au sommet

- 07/11/2020 - 0 Commentaire|

La Chambre Africaine de l’Énergie déposera une plainte demandant une ordonnance judiciaire pour arrêter la mise en œuvre des règlements de change de la BEAC

- 25/10/2020 - 0 Commentaire|

Le PNUD construira un centre de la jeunesse à Malabo en octobre

- 28/09/2020 - 0 Commentaire|