Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale: Démenti et recadrage au sujet de l'arrestation de plusieurs militants du Parti citoyen pour l'innovation ( CI )





Décidément , pour faire parler de son parti politique à l'international , et se donner une certaine visibilité , Gabriel Nse Obiang Obono n'hésite pas à monter des histoires rocambolesques dignes d'une autre époque . Ce dernier cherche à tout prix à s'attirer la sympathie des médias , et se mettre in fine dans la peau d'une victime . Quand on sait qu'il y'a quelques semaines environ , cet opposant avait incité ses partisans à poser des actes de violences pendant les législatives sénatoriales et municipales lorsqu'il s'est rendu compte de son impopularité auprès des populations sur le terrain.

Ces actes d'agressions physiques commis par certains militants du parti citoyen pour l'innovation sur les forces de l'ordre , sur le Président du conseil d'agglomération , et sur le commissaire de police d'AKONIBE sans oublier d'autres agents qui avaient été sauvagement amochés par des militants nourris au quotidien par des propos haineux distillés par un homme politique en la personne de Gabriel Nse Obiang Obono qui avait été condamné pour avoir proféré des injures publiques et des propos diffamatoires envers ses adversaires politiques . Que peut t- on attendre des militants d'un tel personnage ? Ces militants sont justement à l'image de leur leader politique .

Ce qui est justement étonnant , c'est de constater le renversement de situation que ces malfrats déguisés en opposants veulent opérer . Ce sont eux qui foulent au pied les lois et règlements en vigueur , en procédant à des actes de violences aggravés sur des agents en service . Et aujourd'hui , les commanditaires de ces actes conscients du fait que les militants impliqués dans ces actes de violences doivent répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes , tentent de fuir la responsabilité de leurs actes atroces lors des législatives . Ce sont ces personnes qui ont été interpellées pour des besoins d'enquête . Cette amalgame que l'on observe actuellement n'a pas lieu d'être . La Guinée Equatoriale est un Etat de droit,et nul n'est au dessus de la loi.

Ces leaders de l'opposition qui prêchent la haine sont tout aussi condamnables que leurs militants qui agressent d'autres citoyens . Un pays ne peut guère se construire sur la violence . C'est la raison pour laquelle il est primordial d'instaurer des règles de bonne conduite , et de respect mutuel malgré les divergences d'opinion .

Il y'a quelques jours environ , la rédaction de Laotrovoz en visionnaire , avait écrit un article intitulé : "Quand une certaine opposition essaie par tous les moyens de piéger Obiang Nguema Mbasogo" . C'est la matérialisation de ces basses besognes qui vient d'être dévoilée .

Il revient également aux médias friands de scoop , de procéder à une vérification de l'information en contactant les différentes parties , pour un reportage juste et équilibré . C'est ce que s'efforce de faire la rédaction de Laotravoz .

Dans leurs fanatismes , les militants de Gabriel Nse Obiang Obono ne se sont guère souciés de l'état de santé des agents agressés et de la peine éprouvée par les familles respectives des victimes. Par contre , l'arrestation des commanditaires suscite un tapage médiatique téléguidé . Comme quoi , ceux qui crient plus fort que les autres n'ont toujours pas raison ! Affaire à suivre .

Pamela Abeso

Photo du Commissaire de Police agressé par les Partisans de Gabriel Nse Obiang Obono

LAOTRAVOZ.INFO
Jeudi 28 Décembre 2017

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale : Le couple présidentiel a fêté ses 50 ans de mariage à Malabo

LAOTRAVOZ.INFO - 12/12/2018 - 0 Commentaire|

Intance activité diplomatique : S.E. Obiang Nguema Mbasogo reçoit le Président Touadera à Mongomo, après avoir reçu la veille, le président de Guinée Bissau

LAOTRAVOZ.INFO - 08/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo reçoit le Président José Mario Vaz à Mongomo

LAOTRAVOZ.INFO - 07/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Russie : vers le niveau supérieur de la coopération entre Malabo et Moscou

LAOTRAVOZ.INFO - 28/11/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo,parrain du Salon international du textile Africain à Ouagadougou

LAOTRAVOZ.INFO - 27/11/2018 - 0 Commentaire|

Droit de réponse à Salomon Abeso Ndong suite à ses allégations contre le chef de l’Etat au sujet de la fête des morts!

LAOTRAVOZ.INFO - 16/11/2018 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des Chefs d'Etat de la Cemac : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Ndjamena

LAOTRAVOZ.INFO - 25/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Libération des prisonniers ayant bénéficié de la grâce présidentielle

LAOTRAVOZ.INFO - 23/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Équatoriale : Des voyous incarcérés qui se font passer pour des prisonniers politiques !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/10/2018 - 0 Commentaire|

Décryptage de l'interview de son Excellence Obiang Nguema Mbasogo sur une chaîne de télévision espagnole

LAOTRAVOZ.INFO - 17/10/2018 - 0 Commentaire|