Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée Equatoriale : Ouverture officielle de la conférence des ambassadeurs



Ce lundi 1er octobre 2018,le Président de la République chef de l'État,S.E.Obiang Nguema Mbasogo, a inauguré la VIIe Conférence diplomatique au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération,sous le thème «Les 50 ans de diplomatie plaçant la Guinée équatoriale dans le pôle d'attraction international».



Ce rendez-vous permettra d'examiner et d'évaluer la politique étrangère adoptée par notre pays pendant les 50 ans d'indépendance et de délibérer sur les priorités qui devront marquer l'action de la diplomatie équato-guinéenne pour l'avenir.

L'événement a commencé par le discours de S. E. Obiang Nguema Mbasogo, suivi du discours du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Simeón Oyono Esono Angüe, qui, lors de son allocution, a reconnu le haut niveau atteint par la politique étrangère de la Guinée équatoriale, aussi bien dans le contexte international que dans le continent africain.

- « Cette occasion nous permettra d'évaluer et d'examiner les lignes directrices du processus de la politique étrangère de notre pays qui évolue dans un contexte correcte. Dans le passé, la diplomatie équato-guinéenne était limitée. Par contre, elle est actuellement en expansion et a environ 47 missions à l'étranger. À présent, nous sommes membres de plusieurs organismes internationaux »,a affirmé Oyono Esono.

Lors de son discours, le président de la République a précisé que cette occasion permet d'examiner et d'ajuster la politique étrangère de la Guinée équatoriale concernant les priorités qui devront marquer la diplomatie équato-guinéenne.

- « Compte tenu de la bonne coopération avec le monde entier et avec les organismes internationaux, ce fait est le résultat positif de notre évolution. Il faut rappeler que la diplomatie n'est pas statique, mais dynamique.

Par ailleurs, il faut représenter notre pays dans tous les organismes auxquels nous appartenons, parce qu'il y a toujours des nouveaux défis dans la diplomatie internationale et c'est nécessaire de maintenir toujours les bases de nos fondements diplomatiques, comme le respect à la souveraineté des États, la non ingérence dans les affaires internes des autres pays, la nécessité de privilégier le dialogue pour résoudre les conflits et le traitement égalitaire envers les autres pays.

Nos diplomates doivent connaître les intérêts de notre pays dans leurs domaines d'accréditation et doivent défendre nettement les intérêts de notre pays dans le contexte des relations internationales et l'image de la Guinée équatoriale » a affirmé le chef d'État.

Lors des quatre jours de conférence, les participants parleront du plan d'action et de l'importance du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, de la gestion budgétaire, de l'administration des ressources économiques, financières, matérielles et humaines assignées aux missions diplomatiques à l'étranger et de l'administration diplomatique à l'étranger.

Par conséquent, l'objectif est de mettre à jour les savoirs des responsables qui travaillent au service spécial de la carrière diplomatique et consulaire et de les enseigner des nouvelles connaissances, tenant compte leur évolution, s'élevant actuellement à 46 actuelles, ce qui a permis le gouvernement de financer la construction et l'acquisition de plusieurs immeubles à l'étranger par l'État.

Lors de son discours, le chef d'État a également abordé des questions brûlantes :

- « La Guinée équatoriale est un pays qui aime la paix. La situation actuelle nous oblige à lutter contre les actions qui menacent la paix, comme le trafic d’armes, le terrorisme, les mercenaires, la délinquance, le crime organisé et les ingérences contre la Charte des Nations unies. Nos diplomates doivent évaluer et doivent comprendre les politiques pouvant résoudre le problème du changement climatique », d'après S. E. Obiang Nguema, qui a fait appel à la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies pour que l'Afrique ait deux sièges auprès de ce Conseil, avec droit de veto pour équilibrer les décisions qui touchent le continent africain.

- « La vision de notre pays au niveau de l'Union africaine est d'impliquer les pays africains dans l'échange commercial et d'embrasser le multilatéralisme pour privilégier ses intérêts, afin que la coopération soit avantageuse et que le traitement soit égalitaire. Les missions diplomatiques ne doivent pas être une charge pour l'État, mais une source de recettes pour le pays.

L'objectif n'est pas de profiter les ressources par le biais de la corruption, mais vous devez capter des investissements rentables pour la diversification des sources de production. Le maintien de la paix ne se borne pas à l'action des autorités répressives, mais c'est la mission aussi des diplomates. Lors de la dernière tentative, en décembre 2017, des mercenaires du Tchad et de la République centrafricaine, on a constaté le manque d'informations et de collaboration des diplomates accrédités dans ces pays-là »,a conclu le président de la République.

Source :Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale
Texte de : Clemente Ela Ondo Onguene et Deogracios Ekomo



Mardi 2 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Quand la Guinée Équatoriale se développe avec des stations services et l’usine de Ciment de Bata! Que du bonheur !

Laotravoz.info - 18/12/2018 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo assiste au 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger

LAOTRAVOZ.INFO - 17/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le couple présidentiel a fêté ses 50 ans de mariage à Malabo

LAOTRAVOZ.INFO - 12/12/2018 - 0 Commentaire|

Intance activité diplomatique : S.E. Obiang Nguema Mbasogo reçoit le Président Touadera à Mongomo, après avoir reçu la veille, le président de Guinée Bissau

LAOTRAVOZ.INFO - 08/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo reçoit le Président José Mario Vaz à Mongomo

LAOTRAVOZ.INFO - 07/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Russie : vers le niveau supérieur de la coopération entre Malabo et Moscou

LAOTRAVOZ.INFO - 28/11/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo,parrain du Salon international du textile Africain à Ouagadougou

LAOTRAVOZ.INFO - 27/11/2018 - 0 Commentaire|

Droit de réponse à Salomon Abeso Ndong suite à ses allégations contre le chef de l’Etat au sujet de la fête des morts!

LAOTRAVOZ.INFO - 16/11/2018 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des Chefs d'Etat de la Cemac : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Ndjamena

LAOTRAVOZ.INFO - 25/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Libération des prisonniers ayant bénéficié de la grâce présidentielle

LAOTRAVOZ.INFO - 23/10/2018 - 0 Commentaire|