Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Guinée équatoriale : la circulation des véhicules interdite pendant les fêtes de noël et de nouvel an



Le ministre d’Etat de l’intérieur et des collectivités locales Faustino Ndong Esono Eyang, a annoncé le mercredi14 décembre 2022, une interdiction des véhicules motorisés lors des fêtes de fin d’années.



Dans l’optique de célébrer les fêtes de fin d’années sans incidents le gouvernement vient de signer un arrêté ministériel n° 7/2022 du 14 décembre 2022, du ministre de l’intérieur qui prévoit que:


Article 1.- La circulation des véhicules motorisés pendant les fêtes de fin d’année 2023 est interdite sur l’ensemble du territoire national.

Article 2.- Il est également interdit de casser des bouteilles sur la voie publique, de lancer des pétards et autres engins dans les églises et autres lieux publics, de placer des barrières dans les rues, ainsi que de casser des véhicules.

Article 3.- L’interdiction de circulation des véhicules motorisés pendant les fêtes de fin d’année 2023 visée à l’article 1er du présent arrêté ministériel, porte sur les jours et périodes indiqués ci-après :

a) Samedi 24 décembre courant, de 00h00 à 06h00 le matin du lundi 26 décembre 2022.
b) Samedi 31 décembre courant, de 00h00 à 06h00 le matin du lundi 2 janvier 2023.

Article 4.-1. Exclus du champ d’application du présent arrêté ministériel

Les véhicules de Son Excellence le Vice-Président de la République, les Présidents des Organes Constitutionnels, le Médiateur, le Premier Ministre du Gouvernement, les Vice-Premiers Ministres et autres Membres du Gouvernement, les Premier et Second Vice-Présidents de la Chambre des Députés et au Sénat, Magistrats des Cours de Justice et Conseillers du Président.

Véhicules des forces armées et de la sécurité de l’État, lutte contre les incendies, médias sociaux, services téléphoniques, électricité, véhicules citernes pour le transport de carburant, camions pour le transport de nourriture et d’autres produits de première nécessité, bus qui couvrent les lignes urbaines et interurbaines, cortège funèbre, ordures véhicules de collecte et services du personnel des aéroports internationaux de Malabo, Bata, Mongomo, Mongomeyen, Annobón et Corisco, à condition que leurs services soient dûment enregistrés et justifiés.

Les véhicules des services médicaux, des ambulances et du personnel religieux qui, à l’occasion de ces Fêtes, se déplacent vers d’autres points pour célébrer des actes liturgiques, à condition que leurs véhicules soient dûment immatriculés.

Les véhicules des Chefs de Missions Diplomatiques et des Représentants des Organisations Internationales, à condition qu’ils soient immatriculés et que lesdites Autorités y soient présentes.

Les véhicules des Sénateurs, Députés, Secrétaires Généraux, Directeurs Généraux, Inspecteurs Généraux des Ministères, Directeurs Généraux Adjoints, Délégués Régionaux des Ministères, Gouverneurs de Province, Délégués du Gouvernement et Délégués Adjoints, Maires et Conseillers municipaux, toujours cela dit haut les fonctionnaires sont en eux.

Articles 4.-2. Les véhicules ainsi exclus à l’article précédent n’ont pas besoin de circuler avec autorisation.

Article 5.- Pour lutter contre l’augmentation de la participation active des chauffeurs de taxi clandestins aux actes délictueux et criminels et prévenir la commission desdits crimes par ce groupe à l’avenir : pendant les vacances de Noël et du Nouvel An 2023, ils ne pourront circuler que taxis officiellement autorisés et dûment peints. Toutefois, l’augmentation du prix du taxi pour la prestation d’un service est strictement interdite ; Pour cela, la collaboration citoyenne est sollicitée, afin de dénoncer tout indice d’abus de prix par les chauffeurs de taxi ainsi autorisés.

Article 6.- Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales à Malabo, ou en leur nom, le Gouverneur de chaque Province et les Délégués du Gouvernement, chacun dans leur ressort et selon le cas, émettront gratuitement un Circulation Spéciale Autorisations aux personnes physiques et morales qui, en raison de besoins urgents et prioritaires du service, doivent mobiliser leurs véhicules pour résoudre un problème spécifique dans leurs juridictions respectives.

Article 7.- La circulation des véhicules qui effectuent le service de taxi avec des véhicules non peints, ainsi que tout véhicule sans plaque d’immatriculation, est également interdite.

Article 8.- Il est recommandé à tous les citoyens de ne pas utiliser de véhicules non immatriculés ou non peints comme service de taxi.

Article 9.- Les situations circonstancielles qui se produisent et sont impossibles à résoudre en conséquence des articles 1 et 4 de la présente disposition et qui se réfèrent à l’interdiction de circulation des véhicules motorisés et aux exclusions, seront résolues à Malabo, par le directeur général de la route. la circulation et la sécurité routière et le gouverneur provincial de Bioko Norte ; à Bata, par le Directeur Général Adjoint de la Circulation Routière et de la Sécurité Routière de la Région Continentale et le Gouverneur Provincial de la Côte ; dans le reste des Chefs-lieux de Provinces et de Districts, par les Gouverneurs de Province et les Délégués du Gouvernement respectifs, chacun dans sa juridiction, selon les cas.

Article 10 – En aucun cas, les Autorités mentionnées dans leL’article 8 ci-dessus peut accorder l’autorisation de circulation à tout véhicule sans plaque d’immatriculation.

Article 11.- Les Autorisations délivrées par le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales de Malabo, les Gouverneurs de Province et les Délégués du Gouvernement dans leurs juridictions respectives, sont gratuites et ne doivent en aucun cas être rémunérées.

Article 12.- La demande d’Autorisation de Circulation est personnelle et sera déposée au siège du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales pour les résidents de Malabo et des autres chefs-lieux de province et de district.

Article 13.-Les Agents de la Circulation Routière et de la Sécurité Routière, de l’Ordre Public et de la Police Municipale, chacun dans leur domaine de compétence, veilleront au strict respect du présent Arrêté Ministériel, en immobilisant tout véhicule exclu du champ d’application de la présente Disposition, tels que les véhicules sans permis. Plaques, ainsi que les véhicules qui, bien qu’autorisés, dont les conducteurs conduisent imprudemment ou en état d’ébriété, informent ce ministère des infractions enregistrées. De même, et conformément à la loi d’ordre public en vigueur, des mesures très sévères seront prises à l’encontre de ceux qui violent les interdictions énumérées à l’article 2 du présent arrêté ministériel, consistant à casser des bouteilles sur la voie publique, à lancer des pétards et autres engins dans l’espace public. Églises et lieux publics,

Fait à Malabo, le quatorze décembre deux mille vingt-deux.
POUR UNE GUINEE MEILLEURE,
– Faustino Ndong Esono Eyang-
MINISTRE D’ÉTAT DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES

Source : Journal de Malabo

Dimanche 18 Décembre 2022

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée équatoriale : Nomination des ministres du nouveau gouvernement

- 03/02/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : inauguration du premier internat militaire d’élite

- 31/01/2023 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale enregistre une inflation de 4,9% en 2022

- 27/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le Vice-Président de la République nouvellement reconduit prête serment devant le chef de l’État

- 25/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale-Gabon : Obiang Nguema Mbasogo reçoit Ali Bongo Ondimba

- 19/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/ Gabon : Le président gabonais Ali Bongo en visite en Guinée équatoriale ce mercerdi 18 janvier

- 18/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/France : Le président Obiang Nguema Mbasogo reçoit l'envoyé spécial du président de la France

- 18/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/France : Le Président Obiang Nguema Mbasogo reçoit l'Ambassadeur de France au Palais du Peuple de Malabo.

- 11/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Brésil : Le président Obiang Nguema Mbasogo condamne l'assaut et l'occupation des bâtiments des trois pouvoirs de l'État au Brésil

- 10/01/2023 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale dément les rumeurs sur la mort du président Obiang Nguema Mbasogo

- 08/01/2023 - 0 Commentaire|