Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Industrie extractive : Nécessité d’une valeur ajoutée



On retrouve des minerais sur tout le continent africain et la prospection en cours apporte chaque jour son lot de bonnes nouvelles.



Industrie extractive : Nécessité d’une valeur ajoutée
L’Afrique, c’est 89% des réserves mondiales de platine, 81% de chrome, 61% de manganèse et 60% de cobalt. Mais avec cet immense potentiel minier, évalué à 30 % des réserves mondiales,

l’Afrique occupe une position encore marginale sur la scène internationale même si ses ressources représentent une part significative des exportations de la moitié des pays africains. Malgré plus d’un demi-millénaire d’exploitation commerciale de ces ressources, le continent demeure l’une des régions géologiques les moins connues de la planète ; la valeur et l’ampleur totale des réserves minières à découvrir restent de l’ordre de la conjecture.

S’il faut en croire les récentes découvertes de fer, de gaz, d’or et de charbon en Guinée, au Ghana, au Liberia, en Tanzanie et au Mozambique, l’abondance des ressources minières africaines permettrait de financer l’agenda de transformation du continent. Les minerais pourraient changer la donne, s’ils étaient transformés pour contribuer effectivement au développement humain.

Pour l’instant, le secteur minier africain représente tout juste 10% de la production mondiale. Paradoxalement, la plupart des pays africains les plus riches en ressources figurent parmi les plus mal lotis de l’Indice de développement humain.

L’Angola, notamment, avec un des taux de mortalité maternelle l’un des plus élevés au monde, la République démocratique du Congo figurent en bas de classement dans tous les domaines considérés par l’indice. C’est le Niger, le plus gros exportateur d’uranium, qui occupe la dernière place.

Les mauvais résultats des économies riches en minéraux sont liés à divers facteurs : un secteur extractif africain faiblement intégré à l’activité socio-économique nationale ; des exportations de matières premières à faible ou sans valeur ajoutée ; des liens faibles en amont et en aval avec le reste de l’économie.

Poussées aujourd’hui par l’optimisme généralisé qui sévit actuellement sur les marchés, les matières premières ont débuté l’année sous de bons auspices, après un super-cycle du prix des matières premières (2008-2016), induit par une très forte demande de ressources minérales à l’échelle mondiale, et en particulier de la part d’économies émergentes comme l’Inde et la Chine.

Les économies africaines peuvent profiter de ces opportunités. Il s’agit donc de saisir ces occasions pour moderniser et pérenniser les emplois, stimuler une croissance inclusive en s’orientant vers des produits à plus forte valeur ajoutée, améliorer les compétences et les aptitudes, et donner accès à la connaissance, à des infrastructures et aux technologies.

L’Afrique pourra ainsi entrer plus facilement sur de nouveaux marchés offrant des possibilités d’emploi productif et reprendre des filières mondiales à des pays comme la Chine, l’Inde et Taïwan, où le coût de la main-d’œuvre augmente.

AFRIMAG

LAOTRAVOZ.INFO
Mardi 12 Juin 2018

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale-Congo : Le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à Oyo en République du Congo

- 14/03/2019 - 0 Commentaire|

Fin de la présidence de la Guinée Equatoriale au conseil de sécurité de l'ONU

- 06/03/2019 - 0 Commentaire|

Droit de réponse, suite à l'article paru ce 1er mars dans le site web Vozpopuli.com intitulé: "Sanchez agasaja a Obiang con una cita bilateral con el régimen de Guin"

LAOTRAVOZ.INFO - 01/03/2019 - 0 Commentaire|

Dîner d'adieu au ministère des affaires étrangères, en l'honneur de l'ambassadrice des USA ,en fin de mission en Guinée Equatoriale !

- 27/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : S.E.Lazaro Ekua Avomo,un patriote hors pair qui travaille pour les intérêts du pays depuis la Suisse !

- 21/02/2019 - 1 Commentaire|

Guinée Equatoriale :La tournée présidentielle de S.E. Obiang Nguema Mbasogo à l’intérieur du pays !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo et l’ambassadeur de Russie échangent sur plusieurs sujets importants

LAOTRAVOZ.INFO - 16/02/2019 - 0 Commentaire|

32e sommet de l'UA : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Addis-Abeba

LAOTRAVOZ.INFO - 09/02/2019 - 0 Commentaire|

LE PDGE en Turquie : Le parti s’ouvre au monde extérieur et renforce son leadership !

LAOTRAVOZ.INFO - 08/02/2019 - 0 Commentaire|

Non, M.Abeso Ndong,le Président Obiang Nguema Mbasogo ne veut pas assister,mais assiste et préside le Conseil de Sécurité de l'Onu !

LAOTRAVOZ.INFO - 05/02/2019 - 0 Commentaire|