Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Guinée équatoriale accuse l'Espagne d'ingérence





Le vice-président équatorien, Teodoro Nguema Obiang, connu sous le nom de "Teodorín", a accusé l’Espagne "d’ingérence" ainsi que d’humiliation et de "discréditation" de la Guinée équatoriale, après que l’Audience nationale eut ouvert une enquête contre Carmelo Ovono Obiang, fils du président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang, et de deux dirigeants de son gouvernement.

"Je recommande à tous les membres du gouvernement de la Guinée équatoriale d’éviter de se rendre au Royaume d’Espagne pour ne pas être humiliés, parce que ce pays européen ne veut pas la prospérité des Équatoguiniens. Il veut seulement humilier notre pays, interférer et manquer de respect à notre souveraineté", a-t-il déclaré sur son profil Twitter officiel.

Dans un autre message, "Teodorín" a sévèrement critiqué l’Espagne et a appelé le cas "une histoire comique de Cantinflas", en référence au comédien. " Je répète que la justice occidentale est politisée jusqu’au cou", a-t-il dit.

Il a également souligné que l’Espagne cherche à "discréditer" la Guinée équatoriale" et à "déformer l’histoire". " Ces terroristes ont été arrêtés par les autorités soudanaises et extradés vers la Guinée équatoriale", a souligné un autre message sur le réseau social.

Le 31 octobre, le chef du Tribunal central numéro 5 a admis une plainte déposée par le Mouvement pour la libération de la Guinée équatoriale Troisième République (MLGE3R) contre Carmelo Ovono, secrétaire d’État à la sécurité étrangère de la Guinée équatoriale, et contre Nicolás Obama Nchama, Ministre de la sécurité nationale de la Guinée équatoriale.

Un mois plus tard, l’enquêteur a émis un nouvel ordre dans lequel il a accepté de prolonger la plainte initiale et a accepté de faire enquêter une troisième personne : le directeur général de la sécurité présidentielle, Issac Nguema. Le même mois de novembre, le magistrat a demandé au Commissariat général à l’information d’indiquer si tous avaient un statut diplomatique en Espagne à cette époque.

La plainte porte sur l’enlèvement présumé et la torture de quatre membres du MLGE3R, à savoir les résidents espagnols Martin Obiang et Bienvenido Ndong et les ressortissants espagnols Feliciano Efa et Julio Obama Mefuman. Les événements auraient eu lieu lors d’un voyage de Madrid à Juba, au sud du Soudan, où ils ont été capturés le 15 novembre 2019.

Selon la plainte, à laquelle Europa Press a eu accès, ils ont tous été "transférés clandestinement dans un avion officiel du régime de Guinée équatoriale et enfermés dans un centre de détention situé à Oveng Asem, dans le district de Mongomo, où ils restent jusqu’à présent". " Ils ont été torturés et contraints de présenter leurs excuses au chef du régime équatorien sous pression devant la télévision publique de Guinée équatoriale", note la lettre.

Le document affirme qu’Ovono Obiang et Obama Nchama auraient été présents dans l’avion officiel qui a procédé à l’enlèvement et qu’ils auraient dirigé "certaines des séances de torture dans les sous-sols de la prison". En outre, il explique que les deux accusés "résident en Espagne, ont une adresse stable, et peuvent également être trouvés" sur le territoire national.

L’enlèvement aurait eu lieu, selon la plainte, à la suite d’une invitation d’un ami aux quatre opposants à se rendre du Sud-Soudan en Éthiopie. Cette invitation s’est révélée être un piège pour les capturer puis les transférer en Guinée équatoriale.

Les enquêteurs estiment que les témoignages enregistrés par les victimes et les déclarations des témoins protégés dans l’affaire "sont des preuves convaincantes qui établissent l’existence des crimes faisant l’objet d’enquêtes, principalement des enlèvements et des tortures, dont deux des victimes sont des citoyens espagnols et les deux autres sont des résidents équatoguinéens et des demandeurs d’asile en Espagne".

Source : (EUROPA PRESS)

Mercredi 4 Janvier 2023

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée équatoriale : Nomination des ministres du nouveau gouvernement

- 03/02/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : inauguration du premier internat militaire d’élite

- 31/01/2023 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale enregistre une inflation de 4,9% en 2022

- 27/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Le Vice-Président de la République nouvellement reconduit prête serment devant le chef de l’État

- 25/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale-Gabon : Obiang Nguema Mbasogo reçoit Ali Bongo Ondimba

- 19/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/ Gabon : Le président gabonais Ali Bongo en visite en Guinée équatoriale ce mercerdi 18 janvier

- 18/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/France : Le président Obiang Nguema Mbasogo reçoit l'envoyé spécial du président de la France

- 18/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/France : Le Président Obiang Nguema Mbasogo reçoit l'Ambassadeur de France au Palais du Peuple de Malabo.

- 11/01/2023 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Brésil : Le président Obiang Nguema Mbasogo condamne l'assaut et l'occupation des bâtiments des trois pouvoirs de l'État au Brésil

- 10/01/2023 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale dément les rumeurs sur la mort du président Obiang Nguema Mbasogo

- 08/01/2023 - 0 Commentaire|