Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La liberté de la presse indépendance, et crédibilité des journalistes en Guinée Equatoriale : réponse à Simeon-Nfa Oyono Andeme





La liberté de la presse indépendance, et crédibilité des journalistes en Guinée Equatoriale : réponse à Simeon-Nfa Oyono Andeme
On glose très souvent sur la liberté de la presse et on oublie que comme toute liberté, elle reste dans le champ du relativisme et qu’elle reste un idéal et une quête permanente. L’on ne peut apprécier la liberté de la presse qu’à partir de la notion plus large de la liberté d’expression. Parce qu’elle englobe la liberté de la presse qui n’est qu’une manifestation de cette liberté d’expression.

C’est pour cela qu’il est parfois antonymique d’affirmer l’absence de liberté de la presse dans un régime qui exprime, dans sa constitution, ce droit imprescriptible et inaliénable des peuples qu’est la liberté d’expression. L’existence d’une presse d’Etat ou privée accompagne la liberté d’expression. A partir de là, toute presse impulse une orientation précise à ses professionnels appelés journalistes. On parle alors de la ligne éditoriale d’un organe.

Si la presse est une émanation de l’Etat, qui a besoin de relayer ses décisions et sa vision, il va de soit que le journaliste qui fait le choix de travailler dans un organe d’Etat sait que la ligne éditoriale sera édictée par un ministère de la communication. Il en a fait le choix, il l’assume. Celui qui fait le choix de travailler dans un organe privé, est également appelé à se conformer à la ligne impulsée par cet organe. Elle peut être pro-gouvernementale ou alors en contre-pouvoir total. Simeon-Nfa Oyono Andeme, journaliste pour le site www.france-guinéeequatoriale.org fait d’ailleurs bien de reconnaître que même dans un organe privé, une ligne prudente peut être impulsée du fait des questions de survie économique. Est-ce pour autant que se pose un problème de crédibilité ou d’Indépendance du journaliste ?

En réalité beaucoup n’ont pas compris que l’indépendance de la presse n’est pas compromise du fait de la ligne éditoriale. Elle est l’attitude du journaliste dans l’exercice de son métier. A savoir qu’une affinité avec tel ou tel groupe ne doit pas influencer le traitement de l’information. Son impartialité doit être de mise et seule la véracité des faits doit primer. Le fait d’appartenir aux médias d’Etat et de faire l’apologie du président de la République, Chef de l’Etat n’est pas synonyme non plus de manque de crédibilité comme tend à le démontrer sieur Simeon-Nfa Oyono Andeme.

Un média d’Etat a un but propagandiste. A savoir qu’il met un accent sur les activités et l’image du gouvernement en promouvant ses réalisations. La propagande n’est pas non plus synonyme de mensonge. Il s’agit ici du matraquage de l’opinion en vue de susciter en lui la conviction des actions d’un gouvernement ou d’un régime. Tous les Etats du monde la pratique, des Etats –Unis (Voix de l’Amérique) en France ou des médias d’Etat classés dans l’audio visuel public (France24, RFI, TV5 etc) existent. Certes ici on ne chante pas les éloges d’un Chef, mais ces médias ne dissimulent pas leur objectif qui est de continuer d’avoir le monopole de l’Information made in France ou in US, sur l’Afrique.

Aussi le fait de la propagande qui est l’apanage de tous les Etats du monde, ne décrédibilise pas le journaliste qui la rend parce qu’il appartient à un média d’Etat. De même que son indépendance n’est pas compromise ; du moment que ce journaliste reste dans la ligne éditoriale de l’organe qu’il sert.

Simeon-Nfa Oyono Andeme qui sert le site www.france-guinéeequatoriale.org a confondu, par endroit, crédibilité et autocensure. Certains journalistes se mettent souvent en tête une fausse idée d’une coercition qui n’existe pas pour biaiser l’information ou en faire simplement la rétention. Des faits qu’il aurait dénoncé aidant par-là l’Etat à réguler des secteurs, ne sont pas rendus car son subconscient le renvoie à des représailles. Du coup il édulcorera ses propos. Ici son manque de crédibilité n’aura pas pour cause son organe mais le choix d’une attitude aux antipodes des valeurs de la presse que fait ce journaliste.

Les modèles qu’il donne en exemple de journalistes évincés de la RTVGE l’un pour un débat jugé critique et l’autre pour des supputations de connivences avec l’opposition, restent contestables. Car comment ce débat a-t-il passé les différents filtres qui existent dans tout type de rédaction et a été diffusé ? Si une censure devait être appliquée c’était déjà sur le choix des intervenants. En plus de cela, des débats et interventions critiques sur les autorités de la Guinée-Equatoriale sont à foison à la RTVGE. L’exemple est un peu tiré par les cheveux.

Ici l’on a affaire au prototype d’une information biaisée et peu crédible. Le sieur Simeon s’est contenté d’écouter la version des deux journalistes ou d’une tierce personne et ne s’est pas du tout rapproché des responsables de la RTVGE pour connaître sur le licenciement de ces personnes. Il ne l’a pas fait sinon cela devait apparaître dans sa critique sur la crédibilité des médias en Guinée-Equatoriale. Alors qui manque de crédibilité le journaliste d’ASSOFRAGE ou les journalistes de Guinée-Equatoriale ?

Lien de l'article en question : Cliquez ici

Jeudi 7 Juillet 2016


1.Posté par re le 07/07/2016 22:33
dans le genre article et raisonnement abscons : continuez, vous êtes au top, mais plus abscons ça va devenir très con, faites attention (accessoirement vous êtes vraiment des abrutis : combien ça vous rapporte de faire les raclures de bidets de dictatures ?)

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Droit de réponse à Salomon Abeso Ndong suite à ses allégations contre le chef de l’Etat au sujet de la fête des morts!

LAOTRAVOZ.INFO - 16/11/2018 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des Chefs d'Etat de la Cemac : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Ndjamena

LAOTRAVOZ.INFO - 25/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Libération des prisonniers ayant bénéficié de la grâce présidentielle

LAOTRAVOZ.INFO - 23/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Équatoriale : Des voyous incarcérés qui se font passer pour des prisonniers politiques !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/10/2018 - 0 Commentaire|

Décryptage de l'interview de son Excellence Obiang Nguema Mbasogo sur une chaîne de télévision espagnole

LAOTRAVOZ.INFO - 17/10/2018 - 0 Commentaire|

Message de félicitations des Universitaires et Experts Panafricains au Président Obiang Nguema Mbasogo à l'occasion du cinquantenaire de l'indépendance de la Guinée Equatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 12/10/2018 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo promulgue un décret portant mesures de grâce au profit des détenus

- 11/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Malabo Capitale de la coopération Sud-Sud

LAOTRAVOZ.INFO - 08/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Ouverture officielle de la conférence des ambassadeurs

- 02/10/2018 - 0 Commentaire|

Débat général de la 73e session de l'Assemblée générale de l'Onu : synthèse du discours du Président Obiang Nguema Mbasogo

LAOTRAVOZ.INFO - 28/09/2018 - 0 Commentaire|