Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche





 La tournée de la vérité, de la paix et de la tolérance est belle et bien en marche
Cette tournée a Officiellement démarré par la ville de Kogo dans la partie continentale du pays, le mardi 28 février dernier vers 16 h 00, le duo présidentiel composé de S. E. Obiang Nguema Mbasogo et la Première dame Constancia Mangue de Obiang a fait le tour de plusieurs districts du pays.

Comme à leur grande habitude, messieurs les pseudos opposants à la présidence de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo ont fait dans l’intox et l’illusionnisme caractériel. A l’annonce de la tournée du Chef de l’Etat et de son épouse, les opposants de pacotille ont fait ce qu’ils savent faire mieux, c'est-à-dire critiquer, vociférer et balbutier à tout va sans fondement aucun. Peine perdue parce que la tournée a bel et bien débuté et se poursuit bon enfant.

Le couple présidentiel a en effet commencé par le district de Kogo, où Ils avaient été reçus par les autorités locales et nationales, en tête desquelles, le Premier ministre chargé de la Coordination administrative, Francisco Pascual Obama Asue originaire de ce district, en plus de plusieurs dignitaires et des nombreux habitants. Mais ce n’est pas uniquement à Kogo que le couple présidentiel a fait une escale pendant ce mois de février. Le périple présidentiel avait effectivement démarré plus tôt dans le mois, exactement le 07 février à Baney, puis à Riaba, Bioko Nord, Bioko Sud, Mitom, Akanabor et bien d’autres contrées. Pendant toute la durée de ce tour officiel du premier couple du pays, l’on a pu noter la ferveur, mais aussi la joie des populations qui ont manifesté par des applaudissements et des danses culturelles, leur satisfaction de recevoir le président de la République. Différents discours prononcés à chaque fois par les membres du gouvernement et/ou les autorités locales présentes.

De son côté, le Chef de l’Etat avait pour but principale, un contacte direct avec les populations. Les remercier de lui avoir une fois de plus fait confiance en le ramenant lui et le PDGE à la tête de l’Etat lors du scrutin de 2016. Le numéro1 équato-guinéen avait aussi en tête de se rassurer de l’Etat d’avancement de plusieurs chantiers d’ordre sociaux. On en veut pour preuve la pose de la première pierre de quelques uns de ces édifices, comme à Riaba, Bao Grande, Maule et Eoko pour ne citer que ceux là. Ecoles, routes, hôpitaux, polices, les nouvelles villes sont en train d’être ouvertes. Pour un budget qui s’élève à plus de 60 milliards de FCFA.

En substance, l’homme d’Etat a tenu à véhiculer le message selon lequel, les districts urbains sont des organes administratifs locaux en miniature et leur fonction est de rapprocher l’administration des habitants des lieux lointains. C’est en tous les cas ce sur quoi s’appuyait ses adresses aux nombreuses populations s’étant déplacées à sa rencontre. De même, il a signalé qu’une fois les travaux en cours terminés, on sélectionnera d’autres villages pour les transformer également, mais tout le monde doit s’impliquer à l’entretien et au maintien des infrastructures actuelles.

Au cœur de ses messages également, la nécessité de préserver la paix en Guinée Equatoriale, une paix bien évidement primordiale pour un bon développement durable. La recrudescence des actes de violence n’était pas non plus en reste, vu qu’il mène une guerre acharnée contre ce nouveau fléau.

La caravane présidentielle est à l’heure actuelle dans la zone du Centre Sud ou se trouvent des districts urbains tels : Mebonde-Elón, Mbañe, Bogo, Mitom, Acanabor, Miboman, Mocom et Ndjiacom et là-bas aussi il s’agira d’être toujours plus proche des populations et de leurs besoins. Nous y reviendrons.

Zogo Laroma

LAOTRAVOZ.INFO
Mercredi 8 Mars 2017

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La Guinée Équatoriale adopte enfin le passeport biométrique Cemac

- 19/09/2019 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo a confirmé sa présence aux obsèques de Mugabe !

- 13/09/2019 - 0 Commentaire|

Quand le Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo devenait le nouveau Président de l’Union africaine le 30 janvier 2011

- 27/08/2019 - 0 Commentaire|

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo : coup de projecteur sur un Chef d'Etat révolutionnaire dans une Afrique qui en manque cruellement.

- 26/08/2019 - 0 Commentaire|

Pendant la présidence du président Obiang,l’Union Africaine crée un « prix Jacques Diouf » de la sécurité alimentaire

- 20/08/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Achèvement du projet d’agrandissement et de modernisation du port de Bata

- 10/08/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale: le gouvernement réplique aux accusations d'Amnesty

- 09/08/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Quand la presse européenne profite de la fête du 40ème anniversaire du coup de la libération pour tirer à boulet rouge sur le chef de l'Etat !

- 05/08/2019 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo, le promoteur d'une Afrique instruite.

LAOTRAVOZ.INFO - 24/07/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale /Gabon : Le Président Obiang Nguema Mbasogo rend visite à son homologue Ali Bongo Ondimba

- 12/07/2019 - 0 Commentaire|