Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
La Guinée équatoriale à un pas de la liste noire de l'aviation européenne 02/12/2022 Industrialisation : le Cameroun devancé par le Gabon, la Guinée équatoriale et le Congo dans l’indice de la BAD 02/12/2022 La Guinée équatoriale et la République démocratique du Congo développeront une installation conjointe de raffinage et de stockage de pétrole. 01/12/2022 Guinée équatoriale/Maroc : le Roi du Maro Mohammed VI félicite M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à l’occasion de sa réélection 01/12/2022 Election Présidentielle en Guinée équatoriale : la cérémonie de prestation de serment du Président Obiang Nguema Mbasogo aura lieu le 8 décembre prochain 29/11/2022 Guinée équatoriale : Le PDGE rafle les élections de 2022 avec 94,9% des voix 27/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : un ancien ministre espagnol des affaires étrangères salue les élections "libres et démocratiques" 26/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : L'UA, la CPLP et le reste des observateurs internationaux soulignent la transparence et le bon déroulement du processus électoral 23/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : Obiang Nguema Mbasogo en tête  avec 96,5%  des suffrages 22/11/2022 GUINEE EQUATORIALE : (VIDEO D'AFRIQUEMEDIATV) SUR LES CONTRIBUTIONS PANAFRICAINES DU CUEPA  A LA CAMPAGNE ÉLECTORALE DE 2022 DU PRÉSIDENT OBIANG  21/11/2022
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Nigeria s'enfonce dans la crise, la popularité du président Buhari aussi



Muhammadu Buhari n'est pas responsable de l'effondrement des prix du baril qui a entraîné le géant pétrolier africain en pleine récession. Mais la politique économique du président nigérian soulève de nombreuses critiques.



Il lui aura fallu six mois pour nommer son ministre des Finances. Le président a ensuite longtemps refusé de dévaluer la monnaie nationale pour ne pas "tuer le naira", malgré les conseils insistants d'économistes. Il s'y est finalement résolu, mais trop tard. Le cours du naira continue de dégringoler face au dollar sur le marché noir et l'inflation s'est envolée à 18% en octobre.

Cette apparente apathie devant la crise a effrayé les investisseurs, et les critiques pleuvent de toutes parts. Depuis plus d'un mois, les députés n'ont cessé de lui tenir tête, réclamant une politique économique plus transparente pour sortir le pays de la crise.

Début novembre, le Sénat a rejeté en bloc la demande du président Buhari pour emprunter 30 milliards de dollars aux institutions internationales, assurant que les "documents fournis n'étaient pas suffisants".

Le Sénat a également "exprimé sa surprise" et empêché une nouvelle loi qui prévoyait de punir, ou même d'emprisonner toute personne gardant des dollars en sa possession pendant plusieurs semaines, en pleine pénurie de devises étrangères.

Cette mesure "menace d'anéantir tous les efforts de réformes (...) pour encourager le retour de la confiance des investisseurs", selon le porte-parole du Sénat.

En octobre, la première dame, Aisha Buhari avait déclaré à la BBC qu'elle pourrait ne pas soutenir son époux s'il briguait un second mandat, suggérant qu'il avait perdu le contrôle sur son entourage et son gouvernement.

Furieux, le président a répondu que la place de son épouse était "dans la cuisine".

"Il n'est pas facile de satisfaire tous les partis d'opposition", a-t-il toutefois ajouté.

- 'Paralysie politique' -

"Le président peine à faire passer un quelconque projet législatif", a déclaré à l'AFP John Ashbourne, un expert du centre de recherches Capital Economics.

"Cela n'arrange pas cette impression qu'il y a une paralysie politique, alors que le pays est en crise et a besoin que ses dirigeants agissent. Il ne peut rien se passer si Buhari est incapable de négocier."

L'économie du Nigeria s'est contractée de 2,2% au 3ème trimestre, un repli de croissance encore plus important que toutes les prévisions, dû notamment aux rebelles indépendantistes dans le Delta qui font exploser des infrastructures pétrolières.

"La récession commence vraiment à faire mal", commente Razia Khan, analyste pour l'Afrique à la banque britannique Standard Chartered Bank.

La pénurie de devises étrangères "a de lourdes conséquences sur la croissance. On voit peu d'initiatives qui tendraient à résoudre ce problème", note-t-elle.

Le budget très important de l'Etat, voté pour l'année 2016, était censé redynamiser la croissance.

Mais en octobre, le ministre du Budget a reconnu n'avoir dépensé que la moitié du budget annuel: la production de pétrole, qui représente 70% des revenus du pays, est durement impactée par les sabotages sur les installations d'hydrocarbures dans le Delta.

Elle a chuté de 22% par rapport à l'année dernière, tombant à 1,6 millions de barils par jour.

- 'Etat militaire' -

Aucun signe ne laisse penser que les attaques vont diminuer. Les négociations entre rebelles et gouvernement, commencées en août n'ont pour l'instant rien donné.

"Le président Buhari et son gouvernement n'ont pas réussi pour l'instant à avoir un dialogue constructif avec les militants", écrivait Rhidoy Rashid, analyste pétrolier pour le cabinet de conseil indépendant Energy Aspects dans un rapport récent.

"L'armée nigériane, selon lui, continue ses opérations dans le Delta, ce qui accroît les tensions avec la population et n'a pour l'instant aucun effet sur les rebelles".

Les investisseurs attendent toujours un plan concret du gouvernement pour sortir de la crise, selon Manji Cheto, analyste en risques pour le cabinet de conseil américain Teneo Intelligence.

"J'ai le sentiment qu'il continue à diriger le Nigeria comme du temps où le pays était un Etat militaire", commente Mme Cheto. "Je crois vraiment que le soutien et la confiance dont il bénéficiait disparaît."

Une perception confirmée par les sondages: l'année dernière, 80% des Nigérians soutenaient Buhari, selon BMI Research, filiale du groupe de services financiers Fitch. En septembre, ils n'étaient plus que 41%.

AFP

Lundi 9 Janvier 2017


1.Posté par project-investors@outlook.fr le 12/02/2017 23:50
La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique,Amérique,Europe et Asie dans le but de développer notre société dans plusieurs projet et domaines d'activité rentable. Nous sommes aussi dans le financement et prêt pour tout le monde( PME, privée ou entreprise) .
Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via.
Tél: 00 44 74 13 36 90 13

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée équatoriale/Maroc : le Roi du Maro Mohammed VI félicite M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à l’occasion de sa réélection

- 01/12/2022 - 0 Commentaire|

Election Présidentielle en Guinée équatoriale : la cérémonie de prestation de serment du Président Obiang Nguema Mbasogo aura lieu le 8 décembre prochain

- 29/11/2022 - 0 Commentaire|

Présidentiell en Guinée équatoriale : Obiang Nguema Mbasogo informe les observateurs internationaux du processus électoral

- 18/11/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : voici les trois candidats à l’élection présidentielle 2022

- 16/11/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE : ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC SON EXCELLENCE OBIANG NGUEMA MBASOGO CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE DU 20 NOVEMBRE 2022 (VIDEO)

- 02/11/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo appelle à la consolidation des acquis démocratiques

- 13/10/2022 - 0 Commentaire|

MESSAGE DE VOEU DU CONSEIL DES UNIVERSITAIRES ET EXPERTS PANAFRICAINS AU PRESIDENT OBIANG A L’OCCASION DU 54-EME ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

- 12/10/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE/ANGOLA : Teodoro Obiang Nguema Mbasogo assiste à l’investiture de João Manuel Gonçalves Lourenço

- 17/09/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE : LE VICE-PRÉSIDENT NGUEMA OBIANG MANGUE REPRESENTE LE PRESIDENT A L'INVESTITURE DU NOUVEAU PRESIDENT DU KENIA

- 14/09/2022 - 0 Commentaire|

Elections présidentielles, législatives et municipale en Guinée Equatoriale : le Président se réunit avec les 18 partis légalisés dans le pays

- 09/09/2022 - 0 Commentaire|