Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Guinée équatoriale/USA : Obiang Nguema Mbasogo demande des explications à David Roy Gilmour sur les rapports électoraux publiés par les médias américains 06/12/2022 Paul Biya félicite Teodoro Obiang Nguema Mbasogo pour sa réélection à la tête de la Guinée-équatoriale 06/12/2022 En moins de 2 ans, l'Afrique a perdu 12,4% de ses liaisons maritimes directes 04/12/2022 La Guinée équatoriale à un pas de sortir de la liste noire de l'aviation européenne 02/12/2022 Industrialisation : le Cameroun devancé par le Gabon, la Guinée équatoriale et le Congo dans l’indice de la BAD 02/12/2022 La Guinée équatoriale et la République démocratique du Congo développeront une installation conjointe de raffinage et de stockage de pétrole. 01/12/2022 Guinée équatoriale/Maroc : le Roi du Maro Mohammed VI félicite M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à l’occasion de sa réélection 01/12/2022 Election Présidentielle en Guinée équatoriale : la cérémonie de prestation de serment du Président Obiang Nguema Mbasogo aura lieu le 8 décembre prochain 29/11/2022 Guinée équatoriale : Le PDGE rafle les élections de 2022 avec 94,9% des voix 27/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : un ancien ministre espagnol des affaires étrangères salue les élections "libres et démocratiques" 26/11/2022
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les combats à Brazzaville ont fait au moins 17 morts selon les autorités



Au moins 17 personnes ont été tuées dans les affrontements de lundi à Brazzaville, deux semaines après la réélection contestée du président congolais Denis Sassou-Nguesso, ont annoncé mardi les autorités du Congo-Brazzaville.



Le gouvernement congolais a affirmé mardi 5 avril que les violences ayant poussé la veille des milliers d'habitants à fuir les quartiers sud de Brazzaville avaient fait 17 morts. Brazzaville a accusé un ancien chef de milice, Frédéric Bintsamou, d'être personnellement impliqué dans ces troubles.

Allié politique de cet ancien rebelle, Guy-Brice Parfait Kolélas, candidat malheureux à la présidentielle du 20 mars contre le président Denis Sassou Nguesso, a déclaré qu'il ne se satisfaisait pas de ces explications. Il a réclamé une enquête indépendante.

Selon Thierry Moungalla, porte-parole du gouvernement congolais, 17 personnes dont 3 agents des forces de l'ordre, 2 civils et 12 assaillants, ont été tuées lundi. Celui-ci a qualifié les violences d'"'attaque terroriste". Thierry Moungalla avait accusé lundi des ex-miliciens "Ninjas Nsiloulou" d'être à l'origine des tirs d'armes automatiques et détonations ayant réveillé les riverains de cette zone dans la nuit de dimanche à lundi. Il a renforcé ces accusations en affirmant que le gouvernement disposait de "preuves accablantes" de "l'implication active de [Frédéric] Bintsamou".

Brazzaville accuse la milice Ninja

La milice Ninja Nsiloulou, aujourd'hui dissoute, a combattu le pouvoir de Sassou Nguesso pendant la guerre civile dite du "Pool" (1998-2003). Son chef, Frédéric Bintsamou, a fini par se rallier à Sassou Nguesso avant de rejoindre récemment l'équipe de campagne de Guy-Brice Parfait Kolélas. Frédéric Bintsamou dispose d'une garde rapprochée, équipée d'armes automatiques et de mitrailleuses lourdes, et constituée pour bonne part d'ancien Ninjas.

Au Congo, le nom des Ninjas évoque aussi celui des milices de Bernard Kolélas, le père de Guy-Brice Parfait Kolélas, qui ont combattu les Cobras de Sassou Nguesso pendant la guerre civile de 1997. Face aux accusations du gouvernement, Guy-Brice Parfait Kolélas - ancien ministre de Sassou Nguesso - a déclaré mercredi vouloir "qu'une enquête soit menée en toute impartialité" sur les troubles survenus lundi dans des quartiers ayant voté massivement pour lui le 20 mars.

Guy-Brice Parfait Kolélas dénonce une "mascarade"

Jugeant que le gouvernement allait "vite en besogne pour désigner les coupables", le candidat malheureux a qualifié de "mascarade" la version officielle présentant les événements de lundi comme une attaque concertée contre plusieurs bâtiments officiels. "Ma crainte c'est qu'on retombe dans ce que le Congo a connu de pire : les faux coups d'État". "J'attends qu'on m'apporte la preuve [...] de ce qui s'est passé", a-t-il ajouté, jugeant "bizarre" la coïncidence entre ces attaques présumées et "la proclamation des résultats définitifs" de la présidentielle par la Cour constitutionnelle lundi soir.

La Cour constitutionnelle a confirmé lundi la victoire de Denis Sassou Nguesso dès le premier tour de l’élection présidentielle avec plus de 60 %. Guy-Brice Parfait Kolélas s'est étonné que cette instance ait rejeté son recours au motif qu'il n'aurait pas été déposé dans les temps, c'est-à-dire cinq jours après la proclamation des résultats officiels. "Nous étions dans les délais", a-t-il affirmé, mais la Cour a compté "le dimanche et le lundi [de Pâques] fériés comme des jours ouvrés", affirme-t-il. "C'est n'importe quoi."

Après la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle par le gouvernement, le 24 mars, Kolélas et quatre candidats d'opposition unis par une alliance électorale contre Sassou Nguesso avaient crié à la fraude et appelé la population à les rejeter par des voies légales et pacifiques.

Avec AFP

france24
Jeudi 7 Avril 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée équatoriale/USA : Obiang Nguema Mbasogo demande des explications à David Roy Gilmour sur les rapports électoraux publiés par les médias américains

- 06/12/2022 - 0 Commentaire|

Paul Biya félicite Teodoro Obiang Nguema Mbasogo pour sa réélection à la tête de la Guinée-équatoriale

- 06/12/2022 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale prend la présidence de l'OPEP en 2023

Gregorio Esono - 03/12/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Maroc : le Roi du Maro Mohammed VI félicite M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à l’occasion de sa réélection

- 01/12/2022 - 0 Commentaire|

Election Présidentielle en Guinée équatoriale : la cérémonie de prestation de serment du Président Obiang Nguema Mbasogo aura lieu le 8 décembre prochain

- 29/11/2022 - 0 Commentaire|

Présidentiell en Guinée équatoriale : Obiang Nguema Mbasogo informe les observateurs internationaux du processus électoral

- 18/11/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : voici les trois candidats à l’élection présidentielle 2022

- 16/11/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE : ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC SON EXCELLENCE OBIANG NGUEMA MBASOGO CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE DU 20 NOVEMBRE 2022 (VIDEO)

- 02/11/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo appelle à la consolidation des acquis démocratiques

- 13/10/2022 - 0 Commentaire|

MESSAGE DE VOEU DU CONSEIL DES UNIVERSITAIRES ET EXPERTS PANAFRICAINS AU PRESIDENT OBIANG A L’OCCASION DU 54-EME ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

- 12/10/2022 - 0 Commentaire|