Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
En moins de 2 ans, l'Afrique a perdu 12,4% de ses liaisons maritimes directes 04/12/2022 La Guinée équatoriale à un pas de sortir de la liste noire de l'aviation européenne 02/12/2022 Industrialisation : le Cameroun devancé par le Gabon, la Guinée équatoriale et le Congo dans l’indice de la BAD 02/12/2022 La Guinée équatoriale et la République démocratique du Congo développeront une installation conjointe de raffinage et de stockage de pétrole. 01/12/2022 Guinée équatoriale/Maroc : le Roi du Maro Mohammed VI félicite M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à l’occasion de sa réélection 01/12/2022 Election Présidentielle en Guinée équatoriale : la cérémonie de prestation de serment du Président Obiang Nguema Mbasogo aura lieu le 8 décembre prochain 29/11/2022 Guinée équatoriale : Le PDGE rafle les élections de 2022 avec 94,9% des voix 27/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : un ancien ministre espagnol des affaires étrangères salue les élections "libres et démocratiques" 26/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : L'UA, la CPLP et le reste des observateurs internationaux soulignent la transparence et le bon déroulement du processus électoral 23/11/2022 Présidentielle en Guinée équatoriale : Obiang Nguema Mbasogo en tête  avec 96,5%  des suffrages 22/11/2022
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Patrimoine mondial de l’Unesco : en Afrique, seuls le Soudan et le Tchad sont candidats





Patrimoine mondial de l’Unesco : en Afrique, seuls le Soudan et le Tchad sont candidats
Dimanche 10 juillet s’est ouverte, à Istanbul, la 40e session du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco qui se tiendra jusqu’au 20 juillet. L’agence onusienne examine les propositions d’inscriptions ainsi que l’état de conservation des sites déjà enregistrés sur sa liste du patrimoine mondial.

Cette année, parmi les vingt-neuf sites à travers le monde qui ont introduit un dossier d’inscription, seuls trois sont africains. Le Soudan a déposé un dossier englobant deux sites distincts en mer Rouge – le parc national marin de Sanganeb (au large de Port-Soudan) et le parc national de la baie de Dungonab qui débouche sur l’île de Mukkawar – et le Tchad pour le massif désertique de l’Ennedi.

Les premières inscriptions de biens du patrimoine africain datent de 1978 et depuis cette date, quatre sites se retrouvent inscrits sur la liste : l’île sénégalaise de Gorée, la zone de conservation de Ngorongoro en Tanzanie, et en Éthiopie, les églises creusées dans le roc de la cité monastique de Lalibela et le parc national du Simien.
Aujourd’hui, ce ne sont pas moins 89 richesses patrimoniales africaines qui sont classées par l’Unesco en trois catégories : 48 biens de type culturel, 37 biens de type naturel et 4 biens mixtes. Un chiffre qui représente pourtant moins de 9 % des biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial qui en comptent 1 031.
Patrimoine mondial en péril

La mission du Comité du patrimoine mondial comporte trois axes de décision. Tout d’abord, c’est à lui de déterminer si un site est accepté pour inscription sur la liste du patrimoine mondial. Par ailleurs, il examine les rapports sur l’état de conservation des sites déjà inscrits. Enfin, il peut être amené à inscrire des sites sur la liste du patrimoine mondial en péril. Plusieurs circonstances peuvent faire basculer des sites en situation de « péril ». Les conflits armés, les catastrophes naturelles, la pollution, le braconnage, l’urbanisation sauvage et le développement incontrôlé du tourisme posent des problèmes majeurs dans la conservation de ces trésors naturels et culturels.
Durant la session d’Istanbul, 156 biens menacés seront scrutés par le Comité du patrimoine mondial pour analyser l’évolution de leur état de conservation. Parmi les 156 rapports sur l’état de conservation, 14 rapports de biens africains ont été proposés pour discussion lors de cette 40e session. Parmi eux, 7 sites déjà classés au patrimoine mondial suscitent des inquiétudes : le paysage culturel de Sukur au Nigeria, celui de Mapungubwe en Afrique du Sud, la ville de pierre de Zanzibar en Tanzanie et les falaises de Bandiagara du pays dogon au Mali tandis que la réserve de faune du Dja au Cameroun, la basse vallée de l’Omo éthiopienne et la ville ancienne de Djenné au Mali viennent d’être proposées pour inscription sur la liste du patrimoine mondial en péril.

Parmi les biens culturels, naturels et mixtes déjà classés en péril et discutés cette année par le comité figurent la ville de Tombouctou et le tombeau des Askia au Mali ainsi que les tombes des rois Buganda à Kasubi en Ouganda, mais aussi la réserve intégrale du mont Nimba (Côte d’Ivoire et Guinée), les parcs nationaux de Kahuzi-Biega, de Salonga et des Virunga en République démocratique du Congo, celui du Simien en Éthiopie, les forêts humides de l’Atsinanana à Madagascar et enfin les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré au Niger.
L’Afrique, traversée par le terrorisme islamique sur la zone sahélo-saharienne et toujours secouée de crises politiques, reste la région la plus en danger sur la liste du patrimoine mondial en péril, avec 33 % des sites répertoriés, ex aequo avec les États arabes, 33 % eux aussi.



Le monde Afrique
Mercredi 13 Juillet 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








La Guinée équatoriale prend la présidence de l'OPEP en 2023

Gregorio Esono - 03/12/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Maroc : le Roi du Maro Mohammed VI félicite M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à l’occasion de sa réélection

- 01/12/2022 - 0 Commentaire|

Election Présidentielle en Guinée équatoriale : la cérémonie de prestation de serment du Président Obiang Nguema Mbasogo aura lieu le 8 décembre prochain

- 29/11/2022 - 0 Commentaire|

Présidentiell en Guinée équatoriale : Obiang Nguema Mbasogo informe les observateurs internationaux du processus électoral

- 18/11/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : voici les trois candidats à l’élection présidentielle 2022

- 16/11/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE : ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC SON EXCELLENCE OBIANG NGUEMA MBASOGO CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE DU 20 NOVEMBRE 2022 (VIDEO)

- 02/11/2022 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo appelle à la consolidation des acquis démocratiques

- 13/10/2022 - 0 Commentaire|

MESSAGE DE VOEU DU CONSEIL DES UNIVERSITAIRES ET EXPERTS PANAFRICAINS AU PRESIDENT OBIANG A L’OCCASION DU 54-EME ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

- 12/10/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE/ANGOLA : Teodoro Obiang Nguema Mbasogo assiste à l’investiture de João Manuel Gonçalves Lourenço

- 17/09/2022 - 0 Commentaire|

GUINEE EQUATORIALE : LE VICE-PRÉSIDENT NGUEMA OBIANG MANGUE REPRESENTE LE PRESIDENT A L'INVESTITURE DU NOUVEAU PRESIDENT DU KENIA

- 14/09/2022 - 0 Commentaire|