Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Quand l'homme du passif, Severo Moto, ment et insulte le peuple de Guinée Equatoriale ! 23/02/2019 Tchad/France : Les frappes françaises au Tchad sont-elles légales ou pas ? 22/02/2019 La Guinée Équatoriale fait un pas décisif en faveur de l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives 22/02/2019 Guinée Equatoriale : S.E.Lazaro Ekua Avomo,un patriote hors pair qui travaille pour les intérêts du pays depuis la Suisse ! 21/02/2019 Le président de la Commission de la CEMAC veut ouvrir un débat « franc, sincère et dépassionné » sur le Franc CFA 20/02/2019 Un coup de gueule retentissant et bien argumenté,du Vice-premier ministre de la Guinée Équatoriale,et déformé par certains médias Français comme à leur habitude. Pathétique ! 20/02/2019  Biens mal acquis : Pendant que la France continue de s'acharner contre la Guinée Équatoriale,la Suisse acquitte le Vice-Président ! 19/02/2019 Mission de l'Onu en Guinée Bissau : Le diplomate Equato-Guinéen Anatolio Ndong Mba,chef de mission du conseil de sécurité de l'Onu dresse un bilan positif 18/02/2019 Guinée Equatoriale :La tournée présidentielle de S.E. Obiang Nguema Mbasogo à l’intérieur du pays ! 18/02/2019 Guinée Equatoriale : S.E Alfonso Nsue Mokuy en Europe, pour combler le déficit d'informations réelles sur la situation des droits de l'homme dans son pays 18/02/2019
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pays industrialisés : L'Asie s'envole, l'Afrique piétine, la Guinée Equatoriale pas si mal que ça !





Le débat de l'industrialisation est pour ainsi dire l'un des plus abordés de ce siècle. Le monde tel qu'on le connait a pratiquement toujours été dominé par les "occidentaux". L'on a même eu l'impression que certaines nations comme les Etats Unis, l'Allemagne l'Angleterre, la France et bien d'autres encore, ont toujours été développées et industrialisées, tant cela faisait longtemps qu'elles trônaient sur le toit du monde.

Sur le plan général de l'économie, des finances, des infrastructures, de l'armement, de l'agriculture, des télécommunication, de l'aéronautique et même de l'aérospatial pour ne citer que ces domaines là, il semblait qu'un classement définitif était déjà établit dès la fondation du monde et que rien n'aurait pu être fait pour changer cet état de fait.


Pourtant, depuis à peu près une cinquantaine d'années, la donne est en train de changer. La hiérarchie risque même d'être bousculée, tant les prétendants au statut de pays développés ou industrialisé sont nombreux et certains d'entre eux se sont d'ores et déjà frayés leur propre passage parmi les cadors. Parmi ces Etats, il y a les pays dit "BRICS", le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Récemment encore considérés comme en voie de développement, ils sont aujourd'hui totalement industrialisés.

Les «Quatre dragons asiatiques» Corée du Sud, Taïwan, Singapour et Hong Kong sont considérés depuis les années 1990 comme des
pays développés et ne font plus partie des Nouveaux Pays Industrialisés (NPI), on pourrait éventuellement les appeler "anciens NPI".
Puis il y a les «les 5 bébés Tigres», Malaisie, Indonésie,
Thaïlande, Philippines, Viet-Nam et en fin, les « jaguars » Mexique, Colombie, Argentine.

Il n'existe pas de liste officielle des nouveaux pays industrialisés. Il s'agit simplement, d'intégrer les économies qui, par leur stratégie de développement, ont connu une phase d'industrialisation rapide au cours des vingt à quarante dernières années. Se sont les performances macroéconomiques qui font de ces pays les nouvelles locomotives de la croissance mondiale. En effet, les pays en développement dont les émergents, représentent aujourd’hui 50% du PIB mondial en parité de pouvoir d’achat, 40% du PIB mondial en valeur et 45% du commerce mondial (WTR, 2013). À eux seuls les 5 BRICS représentent 18 % du PIB mondial en parité de pouvoir d’achat, 40% de la population, 15% du commerce et 40% des réserves monétaires de la planète. Les BRICS devraient assurer également en 2015 selon le FMI plus de 60% de la croissance mondiale ce qui naturellement n’est pas sans bousculer les équilibres mondiaux et renverser le rapport de force Nord-Sud.


Dans les années 1960, les premiers nouveaux pays industrialisés (NPI) figuraient parmi les
pays en développement. Depuis, ils ont démontré qu'il était possible, sous certaines conditions, d'amorcer un véritable décollage industriel et rattraper les pays développés à l'image de la Corée du Sud.

Or le constat est fait et il est malheureusement amer, que l'Afrique n'est que très faiblement mentionnée s'agissant des pays industrialisés ou même des pays en développement. L'on peut à peine citer l'Afrique du Sud et l'Angola, au nombre de ces nations qui font bouger les lignes de façon franche et remarquable.

Pourtant en y regardant bien, l'on se rend vite compte, que tous ou presque de ces pays récemment développés ce sont appuyés sur 5 piliers principaux dans cette remontée spectaculaires.
La réforme agraire; industrialisation par la promotion des exportations; remontée des filières; intervention active de l'Etat et généralisation de la scolarisation.

La Guinée Equatoriale est l'un de ces modèles de pays africains, qui se battent du mieux de leur possibilités pour combler le faussé existant entre les pays développés, les NPI et l'Afrique. La production de pétrole et de gaz, portée par trois grands gisements offshore (Zafiro, Alba, Ceiba), a permis au pays d'avoir une croissance économique à deux chiffres depuis une dizaine d'années (ainsi en 2001 sa croissance fut de 70%), et de devenir l'un des plus grands receveurs d'investissements étrangers en Afrique.

Des chiffres impressionnants
Produit intérieur brut (parité nominale) 10,41 milliards (2009), Croissance du PIB 18,6% (2005)
PIB par habitant en PPA 15401 dollars (2005)
PIB par secteur
agriculture : 2,8 % (2006)
industrie : 92,6 % (2006)
services : 4,5 % (2006)
Inflation (IPC ) 5,2% (2006)
Commerce extérieur
Exportations 8,961 milliards (2006)
Importations 2,543 milliards (2006)
Finances publiques
Recettes publiques 2,752 milliards (2006)
Dépenses publiques 1,424 milliards (2006)

Il y a aussi, que dans un souci de diversification facteurs de croissance et de développement et prenant en compte la crise du pétrole actuelle, les politiques économiques pour la période 2012-2016 sont principalement guidées par le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Ce programme de diversification des sources de croissance et de réduction de la pauvreté repose sur le développement de l'énergie, de la pêche, de l'agriculture, du tourisme et des services financiers. Il prévoit également d'accentuer les efforts en faveur de l'accès à l'eau potable et de la santé.

Nul doute que la prochaine décennie verra cette toute petite nation en taille, récompensée pour le travail extraordinaire qui s'y fait depuis sa véritable indépendance sous la présidence de S E Obiang Nguema Mbasogo.


ZOGO LAROMA



Pays industrialisés :  L'Asie s'envole, l'Afrique piétine, la Guinée Equatoriale pas si mal que ça !

Mercredi 26 Octobre 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale : S.E.Lazaro Ekua Avomo,un patriote hors pair qui travaille pour les intérêts du pays depuis la Suisse !

- 21/02/2019 - 2 Commentaires|

Guinée Equatoriale :La tournée présidentielle de S.E. Obiang Nguema Mbasogo à l’intérieur du pays !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo et l’ambassadeur de Russie échangent sur plusieurs sujets importants

LAOTRAVOZ.INFO - 16/02/2019 - 0 Commentaire|

32e sommet de l'UA : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Addis-Abeba

LAOTRAVOZ.INFO - 09/02/2019 - 0 Commentaire|

LE PDGE en Turquie : Le parti s’ouvre au monde extérieur et renforce son leadership !

LAOTRAVOZ.INFO - 08/02/2019 - 0 Commentaire|

Non, M.Abeso Ndong,le Président Obiang Nguema Mbasogo ne veut pas assister,mais assiste et préside le Conseil de Sécurité de l'Onu !

LAOTRAVOZ.INFO - 05/02/2019 - 0 Commentaire|

En route pour présider le conseil de sécurité de l’ONU : S.E.Obiang Nguema Mbasogo prêt pour de nouveaux défis !

LAOTRAVOZ.INFO - 04/02/2019 - 0 Commentaire|

Quand un Chef d’Etat visionnaire s’intéresse aux experts en salons internationaux,les loups déguisés en opposants aboient !

LAOTRAVOZ.INFO - 03/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Équatoriale droit de l’homme : L'Union Africaine attribue une note méliorative au Chef de l’Etat !

- 01/02/2019 - 0 Commentaire|

Décryptage de l'interview du Président Obiang Nguema Mbasogo chez nos confrères de l'agence de presse internationale USA TODAY

LAOTRAVOZ.INFO - 29/01/2019 - 0 Commentaire|