Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Plaidoyer pour la diversification de l'économie et l'industrialisation de la Guinée Equatoriale



Par le Professeur Pascal Kossivi ADJAMAGBO
Président du Conseil des Universitaires et Experts Panafricains (CUEPA)



Les exigences et les impératifs de « la bonne gouvernance » recommandent au gouvernement équato-guinéen de mettre à profit la manne pétrolière avant son tarissement à partir de 2030, non seulement pour réussir à temps la diversification de l’économie de la Guinée Equatoriale, mais aussi et surtout pour garantir à temps « la croissance du bien-être » de ses citoyens, conformément au célèbre conseil du Pharaon Amenemhat 1er, qui régna de 1939 à 1909 avant JC, à son fils le Pharaon Sésostris 1er , définissant en ces termes l’essence de « la bonne gouvernance » : « écoute bien ce que je vais te dire pour bien gouverner et accroître le bien-être de tes citoyens ».

Par ce conseil, le Pharaon Amenemhat 1er nous enseigne d’abord que « la bonne gouvernance » est une tradition politique d’origine africaine vieille de plus de cinq mille ans, et non une pratique étrangère à l’Afrique et importée récemment de l’Occident, et ensuite que la finalité de « la bonne gouvernance », c’est « la croissance du bien-être des citoyens », et non la « croissance du PIB » qui n’est qu’un des moyens pour atteindre l’objectif de cette première croissance.

Ce sont ces objectifs impératifs de l’utilisation de la manne pétrolière que le « Programme National de Développement Economique et Social » PNDES de la Guinée Equatoriale pour la période 2008-2020 a gravé dans le marbre, comme bien expliqué en ces termes dans le « profil de pays 2016 Guinée Equatoriale » publié par la Commission Economique pour l’Afrique de l’ONU : « Le PNDES 2008-2020 s’inscrit dans cette démarche. Il a été lancé au cours de la deuxième Conférence économique nationale organisée à Bata en novembre 2007.

Le PNDES a pour objectif de diversifier l’économie pour la sortir de sa dépendance vis-à-vis des hydrocarbures et pour transformer le pays en une économie émergente à l’horizon 2020. Quatre secteurs ont été retenus comme principaux pôles de diversification de l’économie de la Guinée équatoriale d’ici 2020. Ce sont : 1) l’énergie et les mines; 2) la pêche et l’aquaculture; 3) l’agriculture; et 4) les services ».

Parmi ces quatre secteurs concernés de la l’économie équato-guinéenne, le plus stratégique est de loin celui de l’énergie et des mines, conformément à la réflexion du savant pluridisciplinaire Cheikh Anta Diop dans l’introduction de son livre « les fondements économiques et culturels d’un état fédéral d’Afrique Noire » : « un plan rationnel d’industrialisation consiste à équiper d’abord les immenses sources d’énergie dont la nature a doté l’Afrique et à rendre ainsi possible tout le processus de développement : au commencement est l’énergie, tout le reste en découle.

Si l’utilisation de cette énergie abondante est un problème pour les sociétés privées qui se placent sous l’angle de la rentabilité externe, pour un pays en voie de développement, devant stimuler de multiples activités et créer tous les organes indispensables pour son entrée dans l’ère industrielle, l’idée d’un excédent d’énergie est un non-sens ».

En particulier pour la Guinée Equatoriale, un excédent d’énergie par rapport à la consommation actuelle pourrait servir à alimenter les industries à créer pour transformer toutes ses matières premières énergétiques, minières ou agricoles, avant leur consommation par le marché local et leur exportation vers le marché africain constitué par le géant voisin Nigérian ou les grands frères Camerounais, Angolais et Gabonais, et vers le marché mondial, notamment américain ou chinois, après des précieuses valeurs ajoutées aux matières premières.

Au lieu de se contenter d’exporter son pétrole et son gaz bruts, la Guinée Equatoriale pourrait exporter du pétrole raffiné, du GNL, de l’électricité propre d’origine gazière, éolienne ou géothermique.

Parmi les objectifs du PNDES « en vue de la croissance du bien-être de ses citoyens », le gouvernement équato-guinéen ne doit donc pas seulement viser la diversification de son économie, mais aussi et surtout les industries de transformation de toutes ses matières premières en vue de leurs exportations avec de fortes valeurs ajoutées.

Dans le domaine de l’exportation de l’énergie électrique « propre » en particulier, la Guinée Equatoriale pourrait donc suivre les exemples stimulants du Kenya, le leader africain de l’énergie géothermique, et de l’Ethiopie dont l’exportation de l’électricité « propre » vers ses voisins du Nord lui a rapporté en 2017 plus de 80 millions de dollars.

C’est pour permettre au gouvernement Equato-guinéen d’atteindre le plus tôt possible tous ces objectifs de diversification de l’économie et d’industrialisation de la Guinée Equatoriale, en vue de « la croissance du bien-être de ses citoyens », en lançant avant la fin l’échéance du plan PNDES 2008-2020 des projets industriels à la fois innovants, structurants et stratégiques pour l’économie de la Guinée Equatoriale, tout en mettant à profit le « Partenariat Public Privé » pour soulager les investissements industriels lourds pour le seul état équato-guinéen, que la société industrielle authentiquement « panafricaine » « Compagnie pour l’Energie Africaine (CPEA) » a récemment proposé au gouvernement équato-guinéen plusieurs projets d’énergie actuellement à l’étude, en lui laissant la liberté de les lancer simultanément, successivement ou sélectivement, selon le degré de sa détermination à honorer le plan PNDES 2008-2020.

Professeur Pascal Kossivi ADJAMAGBO

LAOTRAVOZ.INFO
Mardi 25 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Équatoriale : Des voyous incarcérés qui se font passer pour des prisonniers politiques !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/10/2018 - 0 Commentaire|

Décryptage de l'interview de son Excellence Obiang Nguema Mbasogo sur une chaîne de télévision espagnole

LAOTRAVOZ.INFO - 17/10/2018 - 0 Commentaire|

Message de félicitations des Universitaires et Experts Panafricains au Président Obiang Nguema Mbasogo à l'occasion du cinquantenaire de l'indépendance de la Guinée Equatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 12/10/2018 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo promulgue un décret portant mesures de grâce au profit des détenus

- 11/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Malabo Capitale de la coopération Sud-Sud

LAOTRAVOZ.INFO - 08/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Ouverture officielle de la conférence des ambassadeurs

- 02/10/2018 - 0 Commentaire|

Débat général de la 73e session de l'Assemblée générale de l'Onu : synthèse du discours du Président Obiang Nguema Mbasogo

LAOTRAVOZ.INFO - 28/09/2018 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo est à New York pour assister à la 73e Assemblée Générale de l'Onu

LAOTRAVOZ.INFO - 24/09/2018 - 0 Commentaire|

PDGE : Préparatifs de la commémoration du cinquantenaire de la Guinée Équatoriale à la souveraineté internationale !

LAOTRAVOZ.INFO - 10/09/2018 - 0 Commentaire|

Forum coopération-Chine Afrique : Obiang Nguema Mbasogo présent à la cérémonie d'ouverture officielle du Forum

LAOTRAVOZ.INFO - 03/09/2018 - 0 Commentaire|