Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielle et législatives en RCA: un premier tour dans le calme



Les Centrafricains étaient appelés aux urnes ce mercredi 30 décembre pour le premier tour de la présidentielle et des législatives. Une étape cruciale pour leur pays et qui soulève beaucoup d'espoir dans la population puisqu'il est censé sortir le pays de trois ans de violences intercommunautaires et d'une longue transition politique. Il y avait de longues files d'attente devant les bureaux de vote. Le scrutin s'est déroulé dans le calme et les bureaux ferment petit à petit, en ordre dispersé.



Le dépouillement était en cours en début de soirée dans certains centres de vote, alors que d’autres avaient fermé. Les présidents de chaque bureau avaient dix heures pour mener les opérations à compter du début du vote. Un vote qui a souvent pris du retard au démarrage provoquant de longues files d’attente.

A l’ouverture, il manquait parfois des bulletins des législatives qui, pour certaines circonscriptions ont dû être réimprimés il y a quelques jours. Ce sont parfois des listes électorales qui étaient parties dans de mauvais bureaux, ou encore des présidents de bureaux qui refusaient de laisser entrer certains mandataires de partis parce qu’ils croyaient qu’ils n’étaient pas dûment accrédités. Des couacs qui se sont produits dans de nombreux centres de vote mais qui ont été régularisés en quelques heures. Les centres de vote se sont finalement désengorgés.

La participation était importante ce mercredi à Bangui. A ce titre, le pari est réussi, mais reste maintenant à réussir le dépouillement et la compilation des résultats. Une phase qui avait donné lieu à de gros manquements lors du référendum du 13 décembre. Des manquements qui avaient entraîné la nullité des résultats dans de nombreux endroits. Mais l’ANE, l’Autorité nationale des élections, assure avoir tiré les enseignements du référendum et remplacé les personnels défaillants. L’ANE parle ce soir d’une réussite presque totale. Le vote en Centrafrique a donc connu de nombreux soucis logistiques mais aucun incident majeur de sécurité.

Pas d'incident majeur en province

Dans les nord-est du pays, notamment dans le fief de Noureddine Adam à Kaga Bandoro, les électeurs ont pu voter malgré de nombreux retards. Globalement d'ailleurs, sur l'ensemble du pays, les bureaux ont ouvert avec une à deux heures de retard. Dans certaines zones, notamment dans l'ouest du pays, les bulletins de vote pour les législatives ne sont jamais arrivés, ou alors avec des erreurs d'impression, ce qui invalide de fait, l'élection. C'est la Cour constitutionnelle qui va devoir entériner ces législatives partielles. Les villes de Bouar, de Bouca, de Nola, toutes situées dans l'ouest du pays, sont notamment concernées.

Globalement ce qu'il faut retenir du scrutin, c'est surtout l'engouement des Centrafricains, à Bangui, comme dans l'arrière-pays. La foule devant les bureaux de vote a obligé l'ANE à prolonger la durée de vote. Le rapporteur général, Julius Ngouade Baba l'a confirmé : tous ceux qui sont présents pour voter, pourront le faire. Les portes vont être fermées derrière eux, mais tous ceux qui se trouveront dans l'enceinte du bureau pourront voter.

Les résultats, même partiels, ne sont pas attendus avant au moins une semaine et demie.

rfi
Jeudi 31 Décembre 2015

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Paul Biya décore les membres de la mission humanitaire envoyée en Guinée équatoriale

- 22/05/2021 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale: Juanita Eyang Ndong Eyang en route vers les bassins de Tokyo 2020

- 20/05/2021 - 0 Commentaire|

Gabon et Guinée équatoriale tranchent leur différend territorial à La Haye

- 14/04/2021 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale -covid-19: le Président Obiang Nguema se vaccine grâce “au meilleur ami de l’Afrique”, dit-il.

- 21/02/2021 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo : "Alors que nous entrons dans l’année 2021, nous devons laisser derrière nous les vices de la corruption, de la délinquance juvénile et de la criminalité dans notre société"

- 26/01/2021 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEEAC sur la crise politique en Afrique centrale

- 29/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : La ville d'Oyale se dote d'un Centre de gynécologie et de fertilité inauguré par le Président Obiang Nguema Mbasogo !

- 09/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Première pierre de l’hôpital de Niefang financé par le Gouvernement chinois

- 30/11/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la France cherchent des stratégies pour endiguer les attaques pirates dans le golfe de Guinée

- 28/11/2020 - 0 Commentaire|

L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

- 23/11/2020 - 0 Commentaire|