Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Prix UNESCO Guinée-Equatoriale Une initiative salutaire pour la Guinée-Equatoriale, l’Afrique, et le monde





Est-il raisonnable de dire que le prix UNESCO Guinée-Equatoriale ne profite pas à ce pays ? Est-il plus raisonnable de dire que les fonds alloués à cette initiative auraient mieux servi en construisant le système sanitaire de la Guinée-Equatoriale ? Est-il raisonnable d’assimiler cette initiative à du gaspillage ?

Des questions, on pourrait en multiplier au regard de la dernière production du groupe qui anime le blog El confidencial. Ces derniers ont dressé un ensemble d’arguments ou plutôt d’arguties infondées. Celles-ci, alignées comme telles, manquent de substance et de réflexion profonde.

La fameuse opposition qui n’a pas encore fait la preuve d’une mobilisation convaincante aurait commencé par se poser une question de fond : c’est quoi le prix UNESCO et Pourquoi a-t-il été institué ? En y répondant, l’on prend l’option salutaire de leur indiquer une piste de réflexion qui, l’on espère, leur permettra de mieux structurer leur compréhension de ladite initiative.

Le Prix international UNESCO-Guinée Equatoriale, dont le projet est introduit à la Conférence générale de l’UNESCO en Octobre 2007, a pour but d’offrir un instrument pour soutenir la recherche scientifique en Afrique, tout secteur confondu. Ainsi, la Guinée-Equatoriale, par cette initiative, s’inscrivait indubitablement dans la quête d’une paix durable à travers le continent et à travers le monde. Car il a été démontré que l’un des moyens par lequel le monde a été pacifié a été la puissance de la recherche scientifique et les solutions qu’elle a apportée.

Un monde débarrassé de la rage, de la peste, et dans lequel, aujourd’hui plus qu’hier, la frontière dévastatrice de la pandémie du VIH-SIDA est en train de reculer considérablement, ce monde-là, ne peut être que plus viable, car l’Homme s’y sent plus en sécurité. Et de la sécurité découle la Paix. C’est à la recherche de cette paix durable par le biais de la recherche scientifique que contribue le Prix UNESCO-GUINEE EQUATORIALE. Une initiative, à toute fin, est jugée salutaire pour cette Afrique et plus largement pour ce monde en quête de Paix. C’est ce que l’opposition qui s’exprime dans El confidencial aurait dû comprendre préalablement.

Outre cela, les autorités en Guinée-Equatoriale ont compris que l’amélioration d’un système de santé, de l’habitat, et de tout ce qui peut concoure au bien être des citoyens passe par la recherche. Et cette recherche a besoin de financement. C’est le produit de la recherche qui apporte le médicament dans les établissements sanitaires. C’est elle qui donne vie et goût aux cités que l’homme bâti par les nouvelles formes architecturales etc.

C’est donc par elle que passe toute l’amélioration de tout type de système sanitaire, urbain, éducatif, ou autre. Aussi, ces autorités ont-elles pensées qu’il fallait investir en amont, dans le domaine de la recherche scientifique et ce, à une plus grande échelle ; et vu les carences des systèmes de recherche scientifique en Afrique, on pourrait ainsi bénéficier des apports des pays et des scientifiques déjà structurés en la matière. Par ricochet, le Prix UNESCO GUINEE EQUATORIALE contribue effectivement à financer l’amélioration du système sanitaire ou éducatif Equato-Guinéen.

Lorsque l’opposition décide de venir manifester en vue de faire obstruction à cette initiative, c’est là une décision qui traduit à la fois le ridicule de cette opposition d’une part ; et d’autre part sa vacuité. Ridicule car aux yeux du monde occidental qui a approuvé cette initiative, cette opposition affichera son manque de sérieux. Et d’un autre côté elle présentera son incapacité à être une alternative crédible.

Quant à sa mobilisation, c’est aussi un autre vacuum dont il est quasiment inutile d’en faire état. Un groupe qui aspire à prendre le pouvoir par les urnes, et qui n’a démontré au fil des ans qu’un étiolement, dit en réalité qu’elle est à l’aboutissement de son déclin.


Leoncio Da Graça


Lundi 3 Octobre 2016

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces






Guinée Equatoriale : Les élections municipales, sénatoriales et législatives, validées par la communauté Internationale

LAOTRAVOZ.INFO - 05/12/2017 - 0 Commentaire|

Flash Info - Guinée Equatoriale : Visite d’Ali Bongo Ondimba à Malabo

LAOTRAVOZ.INFO - 01/12/2017 - 0 Commentaire|

Message du président de la République à l'occasion de la Journée de l'indépendance nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 13/10/2017 - 0 Commentaire|

FETE DE L'INDEPENDANCE DE LA GUINEE EQUATORIALE

LAOTRAVOZ.INFO - 12/10/2017 - 0 Commentaire|

Le discours de son excellence Obiang Nguema Mbasogo à la 72ème Assemblée Générale de l'ONU a reçu un écho favorable dans le monde !!

LAOTRAVOZ.INFO - 09/10/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le barrage de Sendje (200MW) pourrait être livré dans moins de trois ans selon le constructeur Ukrainien

LAOTRAVOZ.INFO - 03/10/2017 - 0 Commentaire|

INTERVIEW du Président de la République de Guinée Equatoriale à East West Communications

LAOTRAVOZ.INFO - 01/10/2017 - 0 Commentaire|

ONU : Allocution de Son Excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée équatoriale

LAOTRAVOZ.INFO - 26/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Fin de la mission du Président de la République, à New York

LAOTRAVOZ.INFO - 25/09/2017 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au 72ème Assemblée Générale des Nations Unies

LAOTRAVOZ.INFO - 18/09/2017 - 0 Commentaire|