Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Quel Rôle Pour l’Opposition Politique en Afrique?



Voici une analyse politique pertinente balisant le chemin des partis politiques de l'opposition en Afrique jusqu'à leurs prises rêvées du pouvoir, que l'opposition irresponsable équato-guinéenne a intérêt à comprendre, méditer et mettre en oeuvre dans l'intérêt du peuple qu'elle prétend servir mais dont on a l'impression qu'elle se sert.



La pratique de la politique sur le continent africain a bien des côtés pervers que nous essayons à notre humble niveau de dénoncer afin d’orienter les nouvelles générations vers des modèles et méthodes plus humanistes, réalistes et proactives qui positionneront l’Afrique dans une perspective meilleure que celle pathétique dans laquelle elle croupit jusqu’ici.

Dans cet article, nous abordons le rôle et l’attitude de l’opposition politique en Afrique où la tendance générale offre le désarçonnant constat que l’opposition politique semble avoir choisi l’option nuisible et non constructive de s’opposer juste pour le plaisir de le faire.

En effet, revenons à la raison d’être de la politique elle-même définie en langage commun comme l’art de mettre en place des stratégies et mécanismes visant à conquérir le pouvoir d’Etat afin de gérer les affaires publiques au profit de l’intérêt général et de celui de chacun des membres de la communauté.

Ainsi, les partis politiques se constituent et agissent dans l’unique optique de parvenir à l’acquisition et gestion du pouvoir d’Etat.

Cela dit, il aurait été logique que dans l’attitude des partis politiques (qu’ils soient au pouvoir ou dans la phase de conquête du pouvoir) que l’on note l’option claire de ces partis politiques sur le bien être des populations.

Mais que nenni! Il est plutôt donné de voir une constante chez tous ces partis politiques; ils agissent tous comme des vautours prêts à se partager la carcasse du bien commun qu’est la nation.

Ce trait de caractère s’il est assez proéminent chez les partis déjà au pouvoir, est d’une exubérance choquante au niveau des partis encore dans l’opposition à la quête du pouvoir d’Etat.

Pour illustrer ce point de vue, il suffit d’observer la façon dont les partis d’opposition abordent la contestation de la gouvernance des tenants du pouvoir. Que ce soit dans leur position de partis d’opposition représentés à l’Assemblée Nationale ou dans tous autres organes et structures de l’Etat où pour des nécessités démocratiques leur présence est une obligation.

Notre lecture et observation a abouti au malheureux constat que les partis d’opposition agissent bien souvent comme des fossoyeurs véritables de l’unité nationale et de la dynamique de construction et développent qu’ils devraient contribuer à consolider si l’on s’en tient au rôle et à leur utilité dans un système de démocratie multipartite.

Combien de fois n’avons-nous pas observé des manifestations de rues violentes et incontrôlées préparées de main de maître par les partis d’opposition alors même que de la possibilité d’un dialogue avec les tenants du pouvoir n’est aucunement hypothéquée?

Combien de fois de grands projets ont échoués juste parce que dans leurs calculs politiques machiavéliques, des partis d’opposition ont perçu les dividendes politiques que pourraient en retirer le parti au pouvoir?

Qui encore lance des mouvements de protestation hautement à risque et défie la force publique afin de compter des dégâts et pertes en vies humaines pour juste discréditer et ternir l’image des tenants du pouvoir?

La liste n’est pas exhaustive dans la mesure où il faut ajouter à tous cela bien d’autres stratagèmes, tous loin de l’éthique qui devrait polir la politique art noble au service de la communauté.

Il en est ainsi de la pratique du rejet systématique ou blocage de toutes initiatives législatives au parlement par l’opposition qui au lieu de regarder l’opportunité et les innovations desdits projets ou propositions de loi, pour y apporter les ajustements nécessaires à les parfaire, se bornent à s’inscrire dans une logique du nihilisme niant quel que mérite que ce soit aux initiatives du parti au pouvoir.

Grande est notre désolation face à cette attitude de l’opposition politique en Afrique qui se comporte de façon très irresponsable en se focalisant uniquement sur les gains restreints au rayonnement dans le microcosme de leurs structures et non de toute une nation, des communautés et des peuples.

Aussi, faut-il redéfinir ou rappeler le rôle de l’opposition politique dans la démocratie multipartite; il s’agit au-delà de la conquête du pouvoir d’Etat, de créer des contre-pouvoirs ou des garde-fous en mesure de porter un jugement critique sur l’action des tenants du pouvoir afin que le débat né de la confrontation des propositions émanant d’entités multiples puissent aboutir à bâtir le meilleur ou choisir les meilleures options possibles sur toutes les questions et secteurs existants dans une nation pour le bien-être des populations.

Si cette donnée et constante n’est pas ancrée dans le mental des partis d’opposition, on court tout droit vers la perdition et le chaos politique et sociétal où les forces politiques en lutte ne regardent que l’aliénation du pouvoir d’Etat; ce qui est une option fatale à tous égards pour toute nation qui se veut démocratique.

L’irresponsabilité des partis politiques d’opposition que nous décrivons ici a fait naître au fil des temps des dictatures violentes dans certains pays africains en cela que les personnes parvenues au pouvoir voient dans l’opposition politique non pas une force adversaire alliée dans une certaine mesure pour la construction de la nation, mais plutôt un ennemi prêt à tout pour perdre les tenants du pouvoir à leur profit.

Il faut à ce stade inviter donc les partis d’opposition à adopter une attitude plus responsable qui ne signifie point donner carte blanche aux tenants du pouvoir pour opérer et réaliser comme bon leur semble dans tous les domaines. Il s’agit de se positionner en véritable force de propositions pertinentes, révolutionnaires et visionnaires face au statisme et crispation dont fait preuve la plupart du temps tout parti politique parvenu enfin au pouvoir.

Nous sommes d’avis que si les partis d’opposition abandonnent leur acharnement premier à coûte que coûte obtenir le pouvoir d’Etat et se concentrent sur critiquer de façon constructive la gouvernance des tenants du pouvoir tout en proposant des alternatives meilleures aux populations, il n’y’a pas de raison que le chemin vers le pouvoir d’Etat ne s’ouvre à eux comme un boulevard.

C’est d’ailleurs une garantie de sécurité pour eux-mêmes dans la mesure où les populations acquises à leur cause feraient bloc autour desdits partis d’opposition pour barrer la route à toute tendance perverse contre eux venant des tenants du pouvoir.

Nous conclurons en disant que bien plus que les tenants du pouvoir, c’est l’opposition politique qui détient les leviers de la démocratie et l’impose par son comportement dans l’arène politique; elle doit être plus versée dans la pratique éthique de la politique en cela qu’elle vise l’obtention du pouvoir d’Etat et sa pratique.

Si donc elle agit en usant des stratagèmes des plus perfides aux plus perverses, il va falloir qu’elle ne s’attende pas à se voir offrir lorsque parvenue à son tour au pouvoir, une opposition disciplinée ayant pour cheval de bataille l’éthique politique.

Des cas sur le continent nous indiquent clairement cette réalité des choses et c’est dommage de voir des opposants historiques parvenus au pouvoir qui décrient l’utilisation des méthodes peu orthodoxes dont ils avaient eux-mêmes usées à outrance!

En définitive, c’est le peuple qui perd dans ce jeu macabre de calculs politiciens et s’il ne se détache pas intelligemment de ces chapelles politiques agissant comme des sectes ésotériques, il y laissera toujours et davantage sang et pleurs!

Par MENZAN BRUNO

LAOTRAVOZ.INFO
Mercredi 31 Octobre 2018

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 00:00 Qui se cache derrière Asodegue ?

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale : Le couple présidentiel a fêté ses 50 ans de mariage à Malabo

LAOTRAVOZ.INFO - 12/12/2018 - 0 Commentaire|

Intance activité diplomatique : S.E. Obiang Nguema Mbasogo reçoit le Président Touadera à Mongomo, après avoir reçu la veille, le président de Guinée Bissau

LAOTRAVOZ.INFO - 08/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo reçoit le Président José Mario Vaz à Mongomo

LAOTRAVOZ.INFO - 07/12/2018 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale/Russie : vers le niveau supérieur de la coopération entre Malabo et Moscou

LAOTRAVOZ.INFO - 28/11/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Le Président Obiang Nguema Mbasogo,parrain du Salon international du textile Africain à Ouagadougou

LAOTRAVOZ.INFO - 27/11/2018 - 0 Commentaire|

Droit de réponse à Salomon Abeso Ndong suite à ses allégations contre le chef de l’Etat au sujet de la fête des morts!

LAOTRAVOZ.INFO - 16/11/2018 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des Chefs d'Etat de la Cemac : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Ndjamena

LAOTRAVOZ.INFO - 25/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : Libération des prisonniers ayant bénéficié de la grâce présidentielle

LAOTRAVOZ.INFO - 23/10/2018 - 0 Commentaire|

Guinée Équatoriale : Des voyous incarcérés qui se font passer pour des prisonniers politiques !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/10/2018 - 0 Commentaire|

Décryptage de l'interview de son Excellence Obiang Nguema Mbasogo sur une chaîne de télévision espagnole

LAOTRAVOZ.INFO - 17/10/2018 - 0 Commentaire|