Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

RDC : le "dialogue national" débutera le 1er septembre





Le dialogue national visant à l'organisation d'"élections apaisées" en République démocratique du Congo débutera le 1er septembre et durera deux semaines, a annoncé samedi à Kinshasa l'ex-Premier ministre togolais Edem Kodjo, facilitateur désigné de l'Union africaine (UA) pour ces pourparlers.

Cette date a été fixée au terme de quatre journées des travaux auxquels ont participé les représentants de la majorité au pouvoir, ceux de l'opposition et de la société civile, autour du groupe international de soutien au facilitateur.

Ce dialogue, voulu "inclusif", avait été convoqué fin novembre 2015 par le président congolais Joseph Kabila.

L'opposition congolaise avait d'abord boudé ces pourparlers avant de les accepter sous conditions, notamment la libération de prisonniers politiques et d'opinion. Des libérations depuis promises par les autorités.

Les 19 et 26 août, le gouvernement a annoncé la libération de plusieurs militants des mouvements pro-démocratie Lutte pour le changement (Lucha, basée à Goma dans la province du Nord-Kivu) et Filimbi ("Coup de sifflet" en swahili) mais la plupart restent en détention.

Leur libération est "le signe palpable que rien n'est fermé, rien n'est perdu, tout est ouvert", a estimé samedi M. Kodjo.

"Nous ne sommes pas venus ici pour nous préoccuper des problèmes particuliers des uns et des autres, mais nous sommes venus ici pour le sort du Congo", a-t-il cependant ajouté.

Une frange d'opposition a participé aux travaux préparatoires au dialogue, tandis qu’un autre groupe, réuni autour de l'opposant historique Étienne Tshisekedi, a refusé d'y prendre part, récusant la légitimité de M. Kodjo.

L'opposition politique a décidé de participer au dialogue pour "permettre au peuple congolais qui aspire à la première alternance démocratique en RDC" d'être fixé sur la tenue de la présidentielle, a expliqué le député Jean-Lucien Bussa, porte-parole de l'opposition dans ces pourparlers.

"Nous avons trouvé finalement un compromis", s'est réjoui de son côté Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

La présidentielle censée se tenir cette année en RDC est aujourd'hui hautement improbable, et la tension monte à mesure qu'approche la fin du mandat du président Kabila fixé au 20 décembre.

La Constitution dispose que "le scrutin est convoqué 90 jours avant l'expiration du mandat du président", soit le 19 septembre.

M. Kabila est au pouvoir depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter, mais l'opposition craint qu'il ne s'accroche au pouvoir, d'autant qu'en mai, la Cour constitutionnelle l'a autorisé à rester en fonction jusqu'à l'élection de son successeur.

AFP
Lundi 29 Août 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale -covid-19: le Président Obiang Nguema se vaccine grâce “au meilleur ami de l’Afrique”, dit-il.

- 21/02/2021 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo : "Alors que nous entrons dans l’année 2021, nous devons laisser derrière nous les vices de la corruption, de la délinquance juvénile et de la criminalité dans notre société"

- 26/01/2021 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEEAC sur la crise politique en Afrique centrale

- 29/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : La ville d'Oyale se dote d'un Centre de gynécologie et de fertilité inauguré par le Président Obiang Nguema Mbasogo !

- 09/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Première pierre de l’hôpital de Niefang financé par le Gouvernement chinois

- 30/11/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la France cherchent des stratégies pour endiguer les attaques pirates dans le golfe de Guinée

- 28/11/2020 - 0 Commentaire|

L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

- 23/11/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale-Burundi : concertation au sommet

- 07/11/2020 - 0 Commentaire|

La Chambre Africaine de l’Énergie déposera une plainte demandant une ordonnance judiciaire pour arrêter la mise en œuvre des règlements de change de la BEAC

- 25/10/2020 - 0 Commentaire|

Le PNUD construira un centre de la jeunesse à Malabo en octobre

- 28/09/2020 - 0 Commentaire|