Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Tanzanie: reprise des pourparlers censés mettre fin à la crise au Burundi



En Tanzanie, à Arusha, dans le nord du pays, le dialogue de sortie de crise au Burundi a repris, ce samedi 21 mai, mais sans la participation de la principale coalition d’opposition, baptisée Cnared. Le Burundi est en proie à une grave crise politique depuis plus d’un an, provoquée par le troisième mandat présidentiel de Pierre Nkurunziza. Les pays de la région ont confié à l'Ouganda la médiation de ces discussions, mais c'est l'ancien président tanzanien, Benjamin Mpaka qui en est le facilitateur depuis deux mois.



Tanzanie: reprise des pourparlers censés mettre fin à la crise au Burundi
La reprise des pourparlers qui a débuté vers 11h, heure locale, et c’est un coup d’envoi solennel devant des diplomates, des représentants du gouvernement, du parti au pouvoir ainsi que des représentants de la société civile venant du Burundi.

Parmi les invités burundais présents, figurent le gouvernement et le parti au pouvoir qui sont représentés en force par cinq délégués chacun, des partis qui lui sont alliés comme le président du FNL, Agathon Rwassa, qui est vice-président de l’Assemblée nationale du Burundi, mais qui se réclame également de l’opposition.

Parmi les représentants de la société civile, des représentants des femmes et des jeunes venus de Bujumbura.

→ A (RE)LIRE : Burundi: peu d'attente autour de la reprise du dialogue à Arusha

Les grands absents, ce sont les partis du Cnared dont les leaders avaient été invités à titre individuel et qui ont donc décidé de boycotter cette session, en estimant qu’ils devaient y être invités en tant qu’entité. Le seul présent, c’est Léonard Nyangoma qui a créé le Cnared et qui est venu à titre personnel afin que l’on présente son parti.

Pendant toute la durée de la cérémonie officielle de relance du dialogue interburundais, aucune allusion à la plateforme d’opposition n’a été faite bien que pourtant présente, sans doute, dans toutes les pensées. Cependant, tous les interlocuteurs ont insisté sur un dialogue qui doit être inclusif.

Pas de négociation directe

Les cinq jours seront exclusivement consacrés à l’écoute. En réalité, les parties ne vont ni discuter ni négocier directement entre elles.

Durant les cinq jours, ce seront plutôt des rencontres, à huis clos, entre la médiation et les différents groupes qui sont prévues. Le médiateur a commencé par rencontrer, ce samedi 21 mai, le gouvernement burundais représenté notamment par le ministre des Relations extérieures, Alain-Aimé Nyamitwe. D’autres rencontres encore se feront avec les alliés du gouvernement, puis l’opposition, la société civile et ainsi de suite. A la fin, le médiateur essayera de tirer une conclusion.

→ LIRE AUSSI, dans les archives de RFI : Accord de partage du pouvoir au Burundi

L’objectif affiché est donc d’écouter, de comprendre la problématique de la crise au Burundi afin d’établir un agenda des points à discuter par la suite, un calendrier et même la liste définitive des participants.

Rappelons que malgré les pressions et sanctions de la communauté internationale, le pouvoir burundais refuse de s’asseoir à la même table que la coalition d’opposition qu’il accuse d’être liée à une tentative de coup d’Etat, en mai 2015, et aux violences actuelles.

RFI
Dimanche 22 Mai 2016

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Guinée Equatoriale-Congo : Le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à Oyo en République du Congo

- 14/03/2019 - 0 Commentaire|

Fin de la présidence de la Guinée Equatoriale au conseil de sécurité de l'ONU

- 06/03/2019 - 0 Commentaire|

Droit de réponse, suite à l'article paru ce 1er mars dans le site web Vozpopuli.com intitulé: "Sanchez agasaja a Obiang con una cita bilateral con el régimen de Guin"

LAOTRAVOZ.INFO - 01/03/2019 - 0 Commentaire|

Dîner d'adieu au ministère des affaires étrangères, en l'honneur de l'ambassadrice des USA ,en fin de mission en Guinée Equatoriale !

- 27/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale : S.E.Lazaro Ekua Avomo,un patriote hors pair qui travaille pour les intérêts du pays depuis la Suisse !

- 21/02/2019 - 1 Commentaire|

Guinée Equatoriale :La tournée présidentielle de S.E. Obiang Nguema Mbasogo à l’intérieur du pays !

LAOTRAVOZ.INFO - 18/02/2019 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : le président Obiang Nguema Mbasogo et l’ambassadeur de Russie échangent sur plusieurs sujets importants

LAOTRAVOZ.INFO - 16/02/2019 - 0 Commentaire|

32e sommet de l'UA : Le président Obiang Nguema Mbasogo présent à Addis-Abeba

LAOTRAVOZ.INFO - 09/02/2019 - 0 Commentaire|

LE PDGE en Turquie : Le parti s’ouvre au monde extérieur et renforce son leadership !

LAOTRAVOZ.INFO - 08/02/2019 - 0 Commentaire|

Non, M.Abeso Ndong,le Président Obiang Nguema Mbasogo ne veut pas assister,mais assiste et préside le Conseil de Sécurité de l'Onu !

LAOTRAVOZ.INFO - 05/02/2019 - 0 Commentaire|