Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Un diplomate français magnifie l’action d’Obiang Nguema dans les relations bilatérales France-Guinée Equatoriale





Dans le trimestriel La Lettre Diplomatique N°86 du deuxième trimestre 2009, l’ancien ambassadeur de France en Guinée Equatoriale, S.E.M. Guy Serieys peignait sous les meilleurs hospices les relations entre son pays et la Guinée-Equatoriale. Ce texte totalement décomplexé disait la réalité de ces relations. Il en montrait le contenu, les avantages, les avancées et le devenir de ces relations. Un texte étonnant qui coupe cour avec l’image pessimiste que montrent les dissidents vivant en Europe de ce pays.

Le diplomate français a commencé par planter le décor de cette relation séculaire en précisant que « Au lendemain de l’indépendance de la Guinée équatoriale, la France n’a pas tardé à ouvrir une Ambassade à Malabo ». Une relation qui par la suite a connu une évolution plutôt qu’une régression. Il souligne qu’elle se renforce par l’adhésion de la Guinée Equatoriale à la francophonie en 1989. Cadre qui pour lui « représente effectivement un facteur important d’intégration régionale, tout en permettant à la Guinée équatoriale de livrer au monde, dans un esprit de complément harmonieux avec la langue espagnole, son message culturel, économique et politique. » A cette volonté de faire du Français un espace privilégié en Guinée Equatoriale cette langue est décrétée deuxième langue officielle dès 1998. Il l’adjoindra à l’implantation à Malabo de l’Institut d’expression française.

Cette coopération reçoit, au plan économique, une couche exceptionnelle avec l’entrée de la Guinée Equatoriale dans la zone Franc en 1985 car, dit-il, cette zone « constitue une composante importante du ciment qui unit non seulement nos deux nations, mais aussi l’ensemble des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), institution régionale au sein de laquelle la Guinée équatoriale joue désormais un rôle de premier plan, tout à fait à la mesure de son poids politique et économique.

» De cette coopération harmonieuse le diplomate l’adossait à « un contexte favorable au développement des relations bilatérales » marqué par des échanges multiformes entre les deux Etats. Notamment au plan sécuritaire. A cette période l’école navale à vocation régionale n’était qu’en progrès. Mais force est de constater la vision que le diplomate français jetait à cette période : « le projet - en cours de réalisation - de créer, à Bata, une Ecole navale à vocation régionale qui bénéficiera du concours de l’assistance technique française afin de participer à la sécurisation du Golfe de Guinée.» Ceci pour traduire l’harmonisation des préoccupations des deux Etats.

Quand à la vision du président Obiang Nguema Mbasogo, le diplomate reste un tantinet admiratif. Il la magnifie littéralement et salue son souhait de « mettre en place un nouveau mode de coopération qui se veut, chaque jour, plus harmonieux, plus équilibré, mieux adapté à la situation économique du pays, autour d’objectifs clairement définis et de moyens pleinement partagés, privilégiant la formation des cadres dont le pays a besoin pour accompagner son remarquable essor. » Ne dit-on pas qu’il n’y a de richesse que d’hommes.

En décryptant le message de l’ambassadeur Guy Seryes, il ne devait, en aucun cas, pas y avoir d’anicroches dans les relations bilatérales entre la France et la Guinée Equatoriale. Car en regardant l’évolution de la coopération entre les deux pays, l’histoire montre qu’elles ont évolué dans un climat mutuel de bienveillance. Mieux, le diplomate montre la nécessité et l’utilité de ce partenariat gagnant-gagnant.

Alors d’où vient l’attitude de certaines officines, aujourd’hui, à donner un coup de sabot à cette dynamique que l’ambassadeur a jugé positive et nécessaire ; ou bien à obscurcir l’image de la Guinée Equatoriale, appuyant des dissidents dont on sait, nombre d’entre eux ne sont qu’en villégiature en Europe ?

Jeudi 1 Octobre 2015

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Tribune Libre | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Paul Biya décore les membres de la mission humanitaire envoyée en Guinée équatoriale

- 22/05/2021 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale: Juanita Eyang Ndong Eyang en route vers les bassins de Tokyo 2020

- 20/05/2021 - 0 Commentaire|

Gabon et Guinée équatoriale tranchent leur différend territorial à La Haye

- 14/04/2021 - 0 Commentaire|

Guinée Equatoriale -covid-19: le Président Obiang Nguema se vaccine grâce “au meilleur ami de l’Afrique”, dit-il.

- 21/02/2021 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo : "Alors que nous entrons dans l’année 2021, nous devons laisser derrière nous les vices de la corruption, de la délinquance juvénile et de la criminalité dans notre société"

- 26/01/2021 - 0 Commentaire|

Sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEEAC sur la crise politique en Afrique centrale

- 29/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : La ville d'Oyale se dote d'un Centre de gynécologie et de fertilité inauguré par le Président Obiang Nguema Mbasogo !

- 09/12/2020 - 0 Commentaire|

Guinée équatoriale : Première pierre de l’hôpital de Niefang financé par le Gouvernement chinois

- 30/11/2020 - 0 Commentaire|

La Guinée équatoriale et la France cherchent des stratégies pour endiguer les attaques pirates dans le golfe de Guinée

- 28/11/2020 - 0 Commentaire|

L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

- 23/11/2020 - 0 Commentaire|