Connectez-vous S'inscrire
Laotravoz.info : guinée équatoriale, guinea écuatorial,  actualité en guinée équatoriale, guinée équatoriale malabo, guinée équatoriale bata, nouvelle guinée équatoriale, news guinée équatoriale
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Violences à Djibouti: la communauté internationale reste discrète



A Djibouti, alors que les autorités ont fini par reconnaitre que la police a tiré à balles réelles sur les manifestants lundi 21 décembre dans la banlieue de Balbala, la communauté internationale reste étonnamment discrète sur la situation dans ce pays de la Corne de l'Afrique. De son côté, la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) a accusé la Garde républicaine.



« Chaque jour Paris et Washington critiquent le Burundi mais dès qu'il s'agit de Djibouti, c'est le silence », a reproché un opposant djiboutien qui vit en exil. Pour lui, la discrétion des grandes puissances tient au fait qu'elles disposent de bases militaires dans ce pays et ne veulent pas froisser son président. Un jugement abrupt que les réactions internationales ne risquent pas de faire évoluer.

En effet, le ministère français des Affaires étrangères s'est contenté d'indiquer qu'il suivait avec « inquiétude » l'évolution des violences qui secouent Djibouti. De son côté, l'Union européenne est encore plus tiède : « Les épisodes de violence constituent un défi pour les autorités djiboutiennes », a indiqué Bruxelles qui souligne qu'il est important que les auteurs de ces violences soient poursuivis. Quant à l'Union africaine, à Washington ou à Pékin, c'est carrément le silence radio.

Réagir en conséquence

Pour Daher Ahmed Farah, le porte-parole de l'USN, la coalition de partis d'opposition, la communauté internationale devrait pourtant prendre la mesure de la situation et réagir en conséquence. Il a affirmé que les grandes puissances « doivent tenir compte des intérêts du peuple djiboutien et pas uniquement de son président ».

Le bilan de ces affrontements est lourd. Djibouti compte ses morts après la répression lundi 21 décembre d'une manifestation de la communauté Yonis Moussa dans le quartier de Balbala en périphérie de Djibouti-ville. Le bilan est incertain : la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) le chiffre à 27 morts contre sept pour les autorités

« L’impunité est chose commune à Djibouti »

D'après la FIDH, les violences commises par l'armée et notamment la Garde républicaine (la garde présidentielle) ont aggravé le bilan. « L’impunité est chose commune à Djibouti puisqu’aucun militaire et policier n’a eu à rendre des comptes des répressions de ces vingt dernières années », a expliqué Florent Geel, responsable Afrique de la FIDH.

Incriminant la Garde républicaine, il a ajouté : « Face à la résistance des fidèles, la police a fait appel en renfort à la garde présidentielle, qui elle est intervenue directement et a tiré dans la foule, tuant au moins 25 ans personnes, et portant le bilan de cette répression à 27 personnes, avec 150 blessés au moins. »

Au pouvoir depuis 1999, le président Ismaël Omar Guelleh devrait se présenter à l’élection présidentielle prévue en avril 2016 pour briguer un quatrième mandat. Amendée en 2010, la Constitution ne limite plus le nombre de mandats présidentiels.

rfi
Jeudi 24 Décembre 2015

Nouveau commentaire :

Présidence | Le Gouvernement | G.E : Economie | G.E : Politique | Les Collabos | G.E : Société | Guinée Equatoriale | CEMAC | Culture | Démentis | G.E : Diplomatie | News Infos Plus | Opinion /Débat/Reflexion | Réalisations | Flash Info | Bon à Savoir | International | Contacts Utiles | Alerte Prévoyance | Diaspora Equato Guinéenne | Archive | G.E : Sport | G.E : Industrie | Santé | Nécrologie | Union Africaine | Eco Internationale | Les Collabos | ONU | CEEAC | Analyse | Eco Afrique | Annonces | Environnement | Agriculture | Société Africaine | Bon à savoir plus | Africulture CEMAC | Culture Internationale | Histoire Internationale | Flash Info Inter | Rédaction du site | Mis au Point








Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au sixième Congrès du Parti du Président Recep Tayyip Erdogan

LAOTRAVOZ.INFO - 18/08/2018 - 0 Commentaire|

Les moments forts du forum du mouvement des Amis d'Obiang (MAO) à Djibloho

LAOTRAVOZ.INFO - 04/08/2018 - 0 Commentaire|

Message de félicitations des Universitaires et Experts Panafricains au Président OBIANG à l'occasion de la fête de libération nationale

LAOTRAVOZ.INFO - 03/08/2018 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent au XII sommet de la communauté des pays de langue Portugaise

LAOTRAVOZ.INFO - 18/07/2018 - 0 Commentaire|

Le Président Obiang Nguema Mbasogo présent à l'investiture du Président Erdogan

LAOTRAVOZ.INFO - 09/07/2018 - 0 Commentaire|

Obiang Nguema Mbasogo est présent à Nouakchott pour le 31e sommet des chefs d'État

LAOTRAVOZ.INFO - 01/07/2018 - 0 Commentaire|

La convocation du dialogue qui confirme que le Chef de l'Etat est un homme de paix et doté d'une grande sagesse !!!

LAOTRAVOZ.INFO - 13/06/2018 - 0 Commentaire|

Le regard que l'on porte sur son excellence Obiang Nguema Mbasogo à l'échelle nationale et internationale

LAOTRAVOZ.INFO - 08/06/2018 - 0 Commentaire|

OBIANG NGUEMA MBASOGO : Le pharaon bâtisseur de la renaissance africaine Un exemple de « Panafricanisme-Action »

LAOTRAVOZ.INFO - 06/06/2018 - 0 Commentaire|

Joyeux anniversaire Monsieur le Président de la République de Guinée Equatoriale !

- 05/06/2018 - 0 Commentaire|